Films... j"aime ou j'aime pas

Discussions autour de l'actualité du grand et du petit écran
Avatar de l’utilisateur
Misquamacus
Batman
Messages : 6865
Inscription : mar. 16 sept. 2008 10:34

Re: Films... j"aime ou j'aime pas

Message non lu par Misquamacus »

Perciflette a écrit : ven. 12 août 2022 10:44 J'ai tenu 30 minutes pour Alien 2, bon j'avoue j'avais peur des bébêtes.
Tu sors direct ! :arrow:
C'est un forum de vrais mecs ici ! :lol:
« Je ne connais pas la moitié d’entre vous autant que je le voudrais et j’aime moins de la moitié d’entre vous à moitié moins que vous ne le méritez ! »
Avatar de l’utilisateur
DarkCat
Superman
Messages : 11471
Inscription : mer. 17 sept. 2008 15:00
Localisation : A 200 mètres après le stop.

Re: Films... j"aime ou j'aime pas

Message non lu par DarkCat »

:lol:
A l'inverse, cet "Aliens" est le seul film de la saga que j'ai adoré. Pour les autres films, ça oscille entre désintérêt poli et franche hostilité. 8-)
Avatar de l’utilisateur
Lee Van Cleef
Inside Man
Messages : 10949
Inscription : ven. 28 nov. 2008 19:31

Re: Films... j"aime ou j'aime pas

Message non lu par Lee Van Cleef »

Nom d'un katana ceint d'une couronne de dreadlocks ! La prose sanguinolente du loup sans maître est de celles, accoutrées n'importe comment, qui vous feraient presque regretter de n'avoir pas été énucléé par un vaisseau en goguette alors que vous flottiez toujours dans le liquide amniotique... Me voici d'autant plus marri de partager le gros de la pensée assassine de notre trublion. Comme lui, je n'ai guère vibré à coller aux basques d'une héroïne ne dégageant à peu près rien, en plus d'être un anachronisme ambulant tout juste bon à combler d'aise les nouveaux gardiens du girl power — bien résolus, les bougres, à cuisiner à toutes les sauces le néo-féminisme triomphant. Ou comment dévoyer une cause juste par excès aveugle de zèle... Pour un film qui, à l'inverse de ses nombreux prédécesseurs, se pique d'une espèce de pseudo-réalisme, ça la fiche mal. Même les éclairages, chiadés pourtant, caressant très clairement l'espoir de donner à ressentir l'essence primitive des éléments, abdiquent très vite, comme si un malandrin qu'effarouche la notion de "flou artistique" les avait corrodés au réducteur de bruit.

Ah ben tiens, puisqu'on cause de bruit... C'est un qualificatif assez adéquat quant à ce que m'inspire la musique de Prey. Si elle réussit tant bien que mal à faire vague illusion lors d'une poignée de scènes se voulant animistes, la moindre tentative de créer du suspense et de la tension se solde par une enfilade de poncifs aussi fatigants qu'eux-mêmes très fatigués. Notre bonne vieille tronche de cake interplanétaire, pour sa part, ne quitte pas beaucoup plus gaillarde ce nouveau safari sylvestre. Et, à en juger par le mousquet sur l'élégante ligne duquel le final s'attarde, en une réminiscence très ostentatoire du gage d'honneur accordé à Danny Glover dans Predator 2, Hollywood n'a hélas pas fini de tirer et d'emmêler sans trop d'égards ses beaux rastas propres.
Perciflette
Quiet Man
Messages : 47
Inscription : ven. 7 sept. 2018 11:47

Re: Films... j"aime ou j'aime pas

Message non lu par Perciflette »

J'y peux rien, quand l'alien sort du ventre ça me fait flipper :P

Comme toujours Lee van cleef exprime les choses mieux que je ne le ferais. Ce n'est pas pour contredire Darkcat dont j'aime les chats tout mimi !
 Je ne suis moi non plus pas spécialement "woke" mais pour moi les films pleins de testostérone font du mal à ce type de science-fiction. Predator n'est pour moi rien de plus qu'un film de chasse / catch sur une autre planète, sorte de Battle Royale sans la réflexion dystopique. Après s' il y a d'autres lectures je suis preneur.

 Aliens, en plus de bénéficier de la fine musique de Goldsmith, est plus intéressant à mon avis, avec une réflexion sur le matriarcat, et le rapport à la machine, qui vient peut-être de 2001.
Avatar de l’utilisateur
Misquamacus
Batman
Messages : 6865
Inscription : mar. 16 sept. 2008 10:34

Re: Films... j"aime ou j'aime pas

Message non lu par Misquamacus »

Allez, pour éviter les éventrations et faire plaisir au chat ! (d'une pierre deux coups)

Image
« Je ne connais pas la moitié d’entre vous autant que je le voudrais et j’aime moins de la moitié d’entre vous à moitié moins que vous ne le méritez ! »
Avatar de l’utilisateur
DarkCat
Superman
Messages : 11471
Inscription : mer. 17 sept. 2008 15:00
Localisation : A 200 mètres après le stop.

Re: Films... j"aime ou j'aime pas

Message non lu par DarkCat »

:o :lol: :lol: [love]
Et en plus, c'est juste un simple chat terrien, même pas un Flerken.
Excellent ! Va falloir que je me l'imprime !
Avatar de l’utilisateur
DarkCat
Superman
Messages : 11471
Inscription : mer. 17 sept. 2008 15:00
Localisation : A 200 mètres après le stop.

Re: Films... j"aime ou j'aime pas

Message non lu par DarkCat »

Target d'Arthur Penn (1985) - Clairement pas son chef d’œuvre.
Gene Hackman est Gene Hackman, il n'y a rien à redire de ce côté. Par contre, le pauvre Matt Dillon n'est pas vraiment aidé par sa voix française, totalement à côté de la plaque. [dead]
Le film se tiendrait dans sa première partie et la trame générale n'est pas inintéressante.
Mais après, ça tourne vite à vide, avec un traître (méfiez-vous toujours de vos meilleurs amis/mentors :lol: ) et une méchante fourbe découverts dés leur première apparition, une trop longue pub Peugeot (de 39 mn à 44'40 mn), des séquences ridicules, des courses-poursuites en voitures n'ayant aucun sens (de circulation et logique), le suiveur de la CIA qui a tout de Mister Bean, etc. Et cette fin qui dure, dure... pour rien.
Et je ne parle même pas de la musique de Michel Petit. Non, n'insistez pas, puisque je vous dis que je n'en parlerai pas. 8-)
Cela dit le papa et le fiston ont une connaissance instinctive de tous les lieux où ils sont. Cela laisse souvent rêveur !
On trouve un bon exemple à 33 mn. Matt Dillon ne regarde jamais l'escalier, ni même la porte, mais il sait exactement où les trouver. Quel talent !! :lol:
Avatar de l’utilisateur
Lee Van Cleef
Inside Man
Messages : 10949
Inscription : ven. 28 nov. 2008 19:31

Re: Films... j"aime ou j'aime pas

Message non lu par Lee Van Cleef »

Ah, les fins de carrière... Vous parlez d'une calamité — et non, chat faquin du Cheshire, n'essaie même pas de persifler que le vieux Van Cleef sanglote en connaissance de cause. Ceci étant, on a connu tomber de rideau plus dramatique que celui de Penn, en particulier lors des destructrices années 80, qui coupèrent bras, jambes et appareil reproducteur à tant et tant d'anciennes gloires d'Hollywood, du Japon ou de Cinecittà.
Avatar de l’utilisateur
Malastrana
Family Man
Messages : 1528
Inscription : mar. 28 déc. 2010 10:44

Re: Films... j"aime ou j'aime pas

Message non lu par Malastrana »

DarkCat a écrit : lun. 8 août 2022 19:50 Excellente surprise que ce "Prey", le nouveau film de la saga "Predator".
Je l'ai regardé dès sa sortie, version doublée en comanche, très intéressé par ce concept en or massif. Pas de bol, c'est une merde sans nom ce Prey: c'est pas écrit, pas filmé, pas monté, pas joué, jamais crédible, chiant comme la mort, et constamment d'une laideur esthétique sans nom (avec la palme du pire design de predator jamais vu). Les mecs font un Predator chez les indiens mais à aucun moment ils ne pensent y ajouter une dimension mythologique native (genre ce que faisait Ravenous par exemple): non, par contre ça trouve le temps d'y caler un discours déjà ringard sur la fille qui ne veut pas être à la couisine et qui veut se battre (c'est bien mignon mais ça on l'a déjà vu dans la saga Alien; d'autres part on avait déjà une femme issue des minorités face aux chasseurs dans le premier AVP et ça fait quasi 20 ans que c'est sorti: le discours woke c'est pour les poissons rouges j'ai l'impression). Donc la forme est vraiment immonde tandis que le fond est totalement inepte: ça faisait longtemps que je n'avais pas subi une telle catastrophe, à plus forte raison pour un film que j'attendais beaucoup (j'avais vraiment aimé la version fun de Black et Dekker en dépit du dernier tiers reshooté n'importe comment; au moins ce Predator 2018 avait une âme et du panache).

Je ne capte vraiment pas ce que l'on peut trouver à ce machin tout cheap, vraiment ça me dépasse (j'imagine que d'ici 6 mois tout le monde aura oublié, comme Star Wars 7 en son temps): c'est encore pire que le Predators de Roberto et c'est à peine mieux que AVP 2 :?
Avatar de l’utilisateur
Edern
Batman
Messages : 6927
Inscription : ven. 12 sept. 2008 10:31
Localisation : Cobra Island
Contact :

Re: Films... j"aime ou j'aime pas

Message non lu par Edern »

Malastrana a écrit : jeu. 1 sept. 2022 18:46Les mecs font un Predator chez les indiens mais à aucun moment ils ne pensent y ajouter une dimension mythologique native (genre ce que faisait Ravenous par exemple)
Observation intéressante et je ne pense pas l'avoir encore lue ou entendue. Étonnant et décevant qu'ils aient loupé ce coche, car cela aurait fait écho à ce que raconte le personnage d'Anna dans le premier film, où les activités de la créature dans ce coin du monde devient l'objet d'une légende/croyance populaire.

Du reste, je n'ai pas vu le flim. Et... Je ne sais pas si vous ressentez cela, mais mon impression qu'Hollywood ne semble mettre en avant que des films/séries tirés de titres déjà connus me fait fuir plutôt qu'attiser ma curiosité.
Répondre