James Horner, le topic

Discussions autour de la musique de film, de télévision et de jeu vidéo
Scorebob
Superman
Messages : 11733
Inscription : dim. 12 oct. 2008 15:11

Re: James Horner, le topic

Message non lu par Scorebob »

Tadlow n'a pas pu bénéficier sans doute de l'utilisation d'images du compositeur ou des films présentés sans avoir a payer maousse, mais c'est vrai que la conception graphique aurait pu être plus léchée.
Avatar de l’utilisateur
Sam Lowry
Medicine Man
Messages : 5534
Inscription : sam. 13 sept. 2008 08:40
Localisation : Angers City

Re: James Horner, le topic

Message non lu par Sam Lowry »

Scorebob a écrit : mer. 4 mai 2022 11:25 mais c'est vrai que la conception graphique aurait pu être plus léchée.
Ah bah c'est un euphémisme !
Un accusé est cuit quand son avocat n'est pas cru. (Pierre DAC)
Avatar de l’utilisateur
Sam Lowry
Medicine Man
Messages : 5534
Inscription : sam. 13 sept. 2008 08:40
Localisation : Angers City

Re: James Horner, le topic

Message non lu par Sam Lowry »

Nameless1138 a écrit : jeu. 21 avr. 2022 19:01 super nouvelle pour le stream du concert !
C'est le grand jour !
Quelqu'un pourrait me dire si le concert, en heure française, c'est 18h ou 19h ? J'avoue n'avoir pas saisi...
Merci !
Un accusé est cuit quand son avocat n'est pas cru. (Pierre DAC)
Avatar de l’utilisateur
Leary
Next Man
Messages : 1126
Inscription : ven. 30 avr. 2010 00:01

Re: James Horner, le topic

Message non lu par Leary »

Et question subsidiaire à Adequacy qui doit être bien bien occupé, est ce que la vidéo restera dispo sur Youtube après le direct ? Je bosse ce soir, je ne pourrai finalement pas regarder... :cry:
Scorebob
Superman
Messages : 11733
Inscription : dim. 12 oct. 2008 15:11

Re: James Horner, le topic

Message non lu par Scorebob »

Bonne question ;)
Avatar de l’utilisateur
Leary
Next Man
Messages : 1126
Inscription : ven. 30 avr. 2010 00:01

Re: James Horner, le topic

Message non lu par Leary »

Alors apparemment, la vidéo sur Youtube sera dispo 24h après la fin du concert :) [love] , mais seulement 24h !

Et Sam, il n'y a pas de decalage horaire avec la Pologne. Le concert en direct aura donc bien lieu à 19h. ;)

Ici :



Bon concert à vous et merci encore à Adequacy et tous ceux qui ont rendu cet événement possible !
Avatar de l’utilisateur
Sam Lowry
Medicine Man
Messages : 5534
Inscription : sam. 13 sept. 2008 08:40
Localisation : Angers City

Re: James Horner, le topic

Message non lu par Sam Lowry »

Merci !!!!!!!
Un accusé est cuit quand son avocat n'est pas cru. (Pierre DAC)
Avatar de l’utilisateur
Adequacy
Elephant Man
Messages : 344
Inscription : mar. 24 nov. 2009 19:33

Re: James Horner, le topic

Message non lu par Adequacy »

Merci pour le partage du lien.

Bon concert à vous tous!
Avatar de l’utilisateur
Lee Van Cleef
Inside Man
Messages : 10859
Inscription : ven. 28 nov. 2008 19:31

Re: James Horner, le topic

Message non lu par Lee Van Cleef »

"Emotionalist", je veux bien, mais pas que ! J'en exhibe pour preuve l'incipit du concert, lancé sur les chapeaux de roue avec le thème méga-héroïque de Rocketeer. L'interprétation cristalline des pupitres des cordes et des bois (très joli trio de flûtes en ouverture) faisait plaisir à entendre, même si les cuivres, certes mis à tonitruante épreuve, furent loin d'être irréprochables, avec au moins un couac strident à la clef. Ceux-ci ont-ils été en mesure de corriger immédiatement le tir ? J'en sais foutre rien, ma connexion tête à claques ayant choisi le second morceau, rien de moins que The Mask of Zorro, autre hymne à l'aventure échevelé, pour me fausser compagnie. Ignoble catin !
Avatar de l’utilisateur
Lee Van Cleef
Inside Man
Messages : 10859
Inscription : ven. 28 nov. 2008 19:31

Re: James Horner, le topic

Message non lu par Lee Van Cleef »

Elle a vaillante allure, la longue suite bâtie autour de Braveheart (ils sont même allés chercher une cornemuse, les bougres !), quand bien même je ne la trouve pas frémissante d'autant de tristesse et de beauté que l'interprétation du London Symphony Orchestra. N'empêche, j'ergote, j'avocasse, mais là, difficile de bouder sa volupté béophile, gentlemen.
Avatar de l’utilisateur
Dadid
Iron Man
Messages : 8129
Inscription : mer. 15 oct. 2008 09:33

Re: James Horner, le topic

Message non lu par Dadid »

Ouaouh ! Quelle musique, et quel concert ! Quelques petites "fautes", sans doute, mais une tenue d'ensemble impressionnante tout de même. J'ai adoré ! Merci à tous les organisateurs, maintenant il FAUT mettre ça disposition sous une forme ou une autre - et pas une plateforme, si possible. 8-) Pourquoi pas sur une galette blu-ray ? Même en bonus, vendue avec le livre, ce serait top et tellement justifié.
Avatar de l’utilisateur
Mathilias
Wrong Man
Messages : 502
Inscription : lun. 30 août 2010 02:21
Localisation : Inside My Imagination

Re: James Horner, le topic

Message non lu par Mathilias »

Je n'ai pas les mots pour expliquer à quel point ce Concert a été EXCEPTIONNEL et me fait dire plus que jamais à tel point la musique de James Horner est unique et que aucun des compositeurs actuels (excepté Williams et Hisaishi) ne lui arrive à la cheville en terme de qualité d'écriture et d'émotions.
Avatar de l’utilisateur
Dadid
Iron Man
Messages : 8129
Inscription : mer. 15 oct. 2008 09:33

Re: James Horner, le topic

Message non lu par Dadid »

Allez tiens, j'y retourne un peu ! Pour Rocketeer, ils n'avaient pas besoin de jouer certaines parties aussi vite, ça oblige les cuivres à savonner...
Avatar de l’utilisateur
Adequacy
Elephant Man
Messages : 344
Inscription : mar. 24 nov. 2009 19:33

Re: James Horner, le topic

Message non lu par Adequacy »

Merci pour vos messages. Si vous êtes contents, alors je suis heureux!

Certes, ce n'était pas parfait mais c'était fait avec amour et passion.
Avatar de l’utilisateur
Leary
Next Man
Messages : 1126
Inscription : ven. 30 avr. 2010 00:01

Re: James Horner, le topic

Message non lu par Leary »

Oui, on s'en fiche des quelques couacs, c'est juste merveilleux de continuer à faire vivre la musique de James Horner dans les salles de concert. Il n'aura malheureusement pas eu l'occasion lui même de s'assurer que ses compositions s'installent durablement dans le répertoire en multipliant les concerts à travers le monde comme ont pu le faire Morricone ou Williams particulièrement dans leur fin de carrière, c'est donc important de s'appliquer à le faire pour lui.
La seule petite déception de la soirée pour moi, Avatar qui sans chorale fait bien pâle figure (quand on compare notamment avec la version dirigée par Newman à Vienne en 2013). Pour le reste, quel plaisir, et notamment de découvrir des pièces peu ou jamais jouées telle que son oeuvre de jeunesse qui fait s'entrechoquer les périodes musicales comme l'avant-goût d'une carrière pour le 7eme art qui allait lui tendre les bras, ou A Forest passage qui permet de s'adonner à un petit blind test des idées musicales piochées dans ses compositions pour le cinéma (Natty Gann, Willow, Legendes d'automne, Fievel/Bicentennial Man, Perfect Storm... vous complèterez ou me corrigerez si besoin ! :D ) pour un ensemble ma foi très cohérent et fort agréable. Et la belle surprise finale, Flight, clôturant un témoignage de Sara et Emily Horner qui m'aura fait pleurer à chaudes larmes... Merci encore pour ce beau cadeau !
Avatar de l’utilisateur
Sam Lowry
Medicine Man
Messages : 5534
Inscription : sam. 13 sept. 2008 08:40
Localisation : Angers City

Re: James Horner, le topic

Message non lu par Sam Lowry »

Alors là, chapeau !
Bien sûr, l'ouverture beaucoup trop lente de Rocketeer, puis une accélération injustifiée qui a mis à mal les cuivres (diable, c'est de la musique de film diront les musiciens d'orchestre, n'empêche qu'il faut répéter avec assiduité, sinon bah... c'est ça qui arrive...) m'ont fait tiquer. Et puis, ensuite, c'est le quasi sans faute. Spectral Shimmers, une découverte totale pour moi qui ne l'avais jamais entendu du tout, a été un cadeau superbe ! Et on entend déjà quelques signatures sonores clairement identifiables du style de Horner. Monsieur Horner. Parce que, quand même, tout à chacun pourrait ne pas aimer Horner (coucou Starfy :mrgreen: ), mais put........... quel compositeur ! Allez chercher une telle science de l'équilibre ou du déchainement orchestral qui mêle furia et subtilité aujourd'hui chez les Jackman et autre faiseurs qui, hélas, trônent aujourd'hui à Hollywood !! SUPERBE. JUSTE SUPERBE.
Un accusé est cuit quand son avocat n'est pas cru. (Pierre DAC)
Avatar de l’utilisateur
Lee Van Cleef
Inside Man
Messages : 10859
Inscription : ven. 28 nov. 2008 19:31

Re: James Horner, le topic

Message non lu par Lee Van Cleef »

D'irritants impondérables ayant ligué leurs nuisances avec l'objectif avoué de rendre ma soirée impossible, j'ai dû me résoudre à lâcher assez vite l'affaire. Une fugitive éclaircie m'a permis néanmoins de saisir au vol le spécial James Cameron qui semblait clôturer plus ou moins les réjouissances — pas forcément de quoi pavoiser, la guimauve de My Heart Will Go On, hélas aussi attendue que le tube corrosif de La Boum dans un concert de Vladimir Cosma, ayant tenté de m'étouffer sous ses bourrelets rosâtres. Mais il y avait aussi et surtout Aliens, le vrai point d'orgue de cette parenthèse "cameronienne", dont la férocité mouchetée ça et là d'une sourde mélancolie trouva des échos roulants parmi les musiciens tous prêts à en découdre. Dès que ce concert sera proposé en intégralité sur le Tube, je me hâterai, tout sourire noirci, de reprendre les choses depuis le début (mais en écourtant un peu Titanic au passage, quand même).

En attendant, je veux savoir : y z'ont pensé à mettre Commando, au moins ?
Avatar de l’utilisateur
Leary
Next Man
Messages : 1126
Inscription : ven. 30 avr. 2010 00:01

Re: James Horner, le topic

Message non lu par Leary »

Lee, le concert est encore proposé en entier quelques heures. En suivant le même lien Youtube que plus haut. Tu auras ta réponse pour Commando ! :P :lol:
Avatar de l’utilisateur
Dadid
Iron Man
Messages : 8129
Inscription : mer. 15 oct. 2008 09:33

Re: James Horner, le topic

Message non lu par Dadid »

Sam a tout dit. J'ai particulièrement apprécié d'entendre Spectral Shimmers et A Forest passage. Le premier car on y entend un jeune compositeur travaillant ses références, son talent déjà évident pour composer "à la manière de..." tout en s'appropriant ces influences, arme de composition massive pour travailler dans la BO où il faut s'adapter. Le second parce que c'est un peu l'inverse, ou disons la contrepartie, une très belle pièce (ces cors, au début...) de concert recomposant une partie de ses acquis cinématographiques - la boucle est bouclée.
Nameless1138
Running Man
Messages : 3812
Inscription : dim. 10 juil. 2011 19:56
Contact :

Re: James Horner, le topic

Message non lu par Nameless1138 »

Bon ben finalement pas du tout dispo ce weekend, j'ai malheureusement loupé ce concert. En espérant une édition future, sous une forme ou une autre (de préférence physique :) ) !
Avatar de l’utilisateur
Lee Van Cleef
Inside Man
Messages : 10859
Inscription : ven. 28 nov. 2008 19:31

Re: James Horner, le topic

Message non lu par Lee Van Cleef »

Irréfutablement, les (séduisantes) promesses jouent des coudes noueux et des genoux pointus au portillon de ce fameux Spectral Shimmers, l'oeuvre dont le cuisant insuccès dicta à la carrière d'Horner un brusque changement d'aiguillage. Le compositeur ne s'y révèle pas encore lascivement mélodique, préférant plus volontiers fourrager dans les encoignures mangées d'ombres où s'engouffrèrent plus tard tête la première des morcifs de l'acabit d'Aliens ou Brainstorm. Cette pièce enfin sauvée des eaux manque sans doute un peu d'unité, mais les joies de la découverte suffisent à gommer ce menu grief. Elles n'effacent en revanche qu'à moitié (à peine le dixième, en fait) l'indicible déconvenue éprouvée face à l'absence proprement scandaleuse du seul et unique Commando ! Le vieux Van Cleef s'étonne même que les spectateurs présents, furieux de l'omission, n'aient pas criblé l'orchestre de bombes puantes en signe d'hyrcaniennes représailles...
Avatar de l’utilisateur
Sam Lowry
Medicine Man
Messages : 5534
Inscription : sam. 13 sept. 2008 08:40
Localisation : Angers City

Re: James Horner, le topic

Message non lu par Sam Lowry »

Pour rebondir sur Lee (le pauvre, je n'ai pas terminé mon régime), je dois dire que ce concert ne pouvait qu'effleurer l'immense (et je pèse mes mots) carrière de ce compositeur exceptionnel (et je pèse mes mots, là aussi). Mais qu'importe car même s'il manquait des oeuvres iconiques comme GORKY PARK, THE LAND BEFORE TIME, FIELD OF DREAMS (ça, en revanche, je l'aurais inclus coute que coute) et tant d'autres, l'idée était de rendre hommage par un tableau, certes incomplet et imparfait, au talent de James Horner. Mais, en y repensant, au delà des pièces interprétées ou absentes, j'ai été frappé par les témoignages sur un père et un mari aimant mais quelque peu absent par bien des manières (et pas seulement pas son travail). Plusieurs anecdotes montrent qu'Horner, hyper sensible comme je le soupçonnais depuis des décennies, était en réalité un être qui ne pouvait pas s'adapter au monde réel. Je dirai même accepter le monde réel. Par les troublants et émouvants témoignages de sa femme et de sa fille (je rappelle que pendant des années des rumeurs, quand ce n'était pas des "moqueries" bien déplacées (coucou, M. Lukas Kendall), ont couru sur la prétendue homosexualité d'Horner... so what ?....), j'ai entrevue la personnalité d'un homme déconnecté des convenances sociales (l'anecdote sur son incapacité à parler à ses grands parents est à ce titre terriblement déchirante) mais obligé de s'y plier pour faire la musique d'un projet, rongé entre le stress de son métier et la liberté de créer de la musique. James Horner était une âme perdue, complexe et même un peu naïve. Je chéris sa musique parce que c'est tout de même celle qui me fait ressentir le plus d'émotions, quelles soient nostalgiques, douce-amères ou complètement galvanisantes. Son épouse a finalement le mieux défini qui était son mari. James Horner était sa musique et sa musique était James Horner.
Un accusé est cuit quand son avocat n'est pas cru. (Pierre DAC)
Avatar de l’utilisateur
Mortimer
Spider-Man
Messages : 9710
Inscription : ven. 12 sept. 2008 08:37
Localisation : ALSACE

Re: James Horner, le topic

Message non lu par Mortimer »

Sam Lowry a écrit : lun. 16 mai 2022 14:21 ..." je n'ai pas terminé mon régime"..."et je pèse"
C'est une obsession !

Image
Plus on est nombreux à penser la même chose,
moins il vient à l'idée qu'on pourrait tous avoir tort.
Avatar de l’utilisateur
Sam Lowry
Medicine Man
Messages : 5534
Inscription : sam. 13 sept. 2008 08:40
Localisation : Angers City

Re: James Horner, le topic

Message non lu par Sam Lowry »

Bien vu camarade Morty, bien vu. ;)
Un accusé est cuit quand son avocat n'est pas cru. (Pierre DAC)
Scorebob
Superman
Messages : 11733
Inscription : dim. 12 oct. 2008 15:11

Re: James Horner, le topic

Message non lu par Scorebob »

STAR TREK III INTRADA :

https://www.filmscoremonthly.com/board/ ... &archive=0

Ne sautez pas au plafond rien de nouveau dans cette édition, juste un nouvel emballage maison.
Répondre