Derniers préparatifs pour Ubeda 2010

Actualité | News | Par Florent Groult | Publié le 23/06/2010   

ubeda-2010-banner-new

 

A l’approche de la date fatidique, toute l’équipe du Festival International de Musique de Film de la ville d’Ubeda s’affaire avec le plus grand sérieux : si les grandes lignes ont été tracées depuis longtemps, plus que jamais il faut parfaire les contours et satisfaire les ultimes attentes…

 

D’abord, comme le laissaient supposer les emplacements laissés jusqu’ici libres sur le site officiel de la manifestation, deux derniers invités ont bel et bien confirmé leur participation à la prochaine édition. En plus des compositeurs et interprètes antérieurement dévoilés (voir ici) le festival accueillera donc le jeune américain , dont le nom ravira à coup sûr les habitués du monde du jeux vidéo puisqu’on lui doit, entre autres, les partitions acclamées pour les hits Lost Planet 1 et 2, Stranglehold et Bionic Commando mais aussi celle du film The Crow : Wicked Prayer. De son côté, avec notamment les récentes (et excellentes) musiques pour les films Imago Mortis et Hierro, s’est définitivement affirmé comme un acteur de la scène musico-cinématographique espagnole sur lequel il va falloir compter à l‘avenir. Il n’est d’ailleurs pas un inconnu à Ubeda puisqu’il fut déjà nominé deux fois dès 2008 aux Jerry Goldsmith Awards pour le court métrage d’animation Tadeo Jones y el Sótano Maldito et le film La Mujer del Anarquista (La Femme de l’Anarchiste). Il a depuis franchi les obstacles et revient cette année à nouveau en compétition, cette fois aux Goldspirits Awards, pour les titres de meilleur compositeur espagnol, meilleure partition espagnole (avec Hierro) et meilleure révélation de l’année.

 

Mais bien évidemment, si les conversations entre béophiles vont aussi bon train sur le net ces temps-ci, c’est surtout du fait qu’ont été dévoilés dans le même temps (et cette fois officiellement) les programmes des différents concerts qui vont agrémenter le séjour des festivaliers.

 

Sans surprise car déjà annoncé auparavant, le premier d’entre eux offrira d’abord le jeudi 15 juillet une belle heure de musique extraite de la série télévisée True Blood en compagnie du compositeur et de la chanteuse Lisbeth Scott. Tous deux seront, comme on pouvait s’y attendre, accompagnés sur scène par un ensemble réduit de violoncelles, guitares, claviers, harpe et percussions. Gageons d’ores et déjà que l’envoûtante partition se dévoilera au concert sous des atours particulièrement délectables.

 

En dehors d’une mélodie signée Manuel de Falla et alors que la sélection choisie par De La Riva n‘est pas encore connue, le récital chambriste du vendredi 16 juillet, qui d’habitude fait la part belle à des oeuvres de concert, semble se recentrer cette année autour des seules musiques pour l’écran, avec de nombreux thèmes interprétés au piano par (Beethoven, Diabolique… et même le fameux thème de la série MacGyver, mais oui !), (Tootsie, The Firm…), (The Crow 4, Inside Out…),  ainsi qu’une chanson extraite d’un court-métrage et interprétée par l’autre voix invitée, l’espagnole Pasión Vega. La soirée permettra également de rendre un premier hommage à : Grusin et Edelman s’en chargeront ainsi chacun à leur tour et à leur façon, mais c’est bien sûr la chaleureuse voix de Lisbeth Scott qu’on attend non sans une certaine impatience pour trois mélodies qui feront à coup sûr vibrer le public. Petit bonus, la chanteuse américaine laissera également entendre les quelques notes que lui avait consacrées en 2005 à l’occasion du film de Steven Spielberg, Munich.

 

Enfin, point d’orgue du festival, le grand concert symphonique du samedi 17 juillet verra (président d’honneur de cette édition), , et nous régaler chacun de bien excitantes sélections à la tête de l’Orchestre Philharmonique de Malaga. Nul doute que les heureux spectateurs, réunis dans la très belle cour intérieure à ciel ouvert de l’Hôpital de Santiago, applaudiront à tout rompre les élans orchestraux de la saga vidéoludique Medal Of Honor (qui comptera donc deux représentants là-bas), les accents de l’Ouest de Gun, la poésie délicieuse de Up (Là-Haut), la grandiloquence de Gettysburg ou la truculence de The Goonies (Les Goonies), entre autres petites gâteries. Et que dire enfin de la suite du Spartacus d’, sinon qu’elle ne pourra que contribuer à faire de cette soirée un événement parmi les plus mémorables pour tous les passionnés de musique. L’orchestre sera alors placé sous la direction de son chef attitré, Arturo Díez Boscovich, également compositeur (l’une des ses  propres compositions figure d’ailleurs au programme).

 

On ne peut que féliciter par avance l’organisation du festival pour ces trois soirées qui s’annoncent sous les meilleures auspices et pour lesquelles on ne regrettera éventuellement que l’absence au tableau du nom de Patrick Doyle, pourtant présent lui aussi, mais qui il est vrai a déjà été largement célébré lors des éditions antérieures. Pour le reste, vous en aviez rêvé ? Ubeda l’a fait…

 

 

Récital True Blood ……………….. Jeudi 15 juillet - 22h00

01. Vampire Love (3:55)

02. Hoyt & Jessica (3:07)

03. Tripping (1:42)

04. Santoc Erico (1:39)

05. Sookie Dreams (3:19)

06. Eric Grieves (2:13)

07. Hairclip (1:44)

08. Bill & Lorena (3:38)

09. Something Extra (1:32)

10. Bill’s Past (7:16)

………………………………..

11. Farewell To Godric (4:49)

12. Together (2:26)

13. Jason & Amy (2:17)

14. The Proposal (4:07)

15. Coming Home (1:11)

16. Amy’s Goodbye (2:12)

17. A Good Cigar (2:57)

18. Love Theme (2:56)

19. Take Me Home (2:33)

20. Grieve To Grave To Groove (3:15)

 

 

Récital ….. Vendredi 16 juillet - 22h00

Alex North

- Sanctuary (Chant : Lisbeth Scott)

- Unchained (Unchained Melody) (Chant : Lisbeth Scott)

- Who’s Afraid Of Virginia Woolf? (Chant : Lisbeth Scott)

 

John Williams

- Munich (Chant : Lisbeth Scott)

 

Zacarias M. De La Riva

- Sélection à déterminer

 

Randy Edelman

- Dark Moments

- Diabolique / The Mask

- Memories In “G” (While You Were Sleeping /

My Cousin Vinny / Beethoven / MacGyver)

 

Alex North

- Weekend In New England Song: A Tribute To Alex  North

(The Long Hot Summer Song/Uptown Uptempo Woman)

(Piano : Randy  Edelman)

Randy Edelman

- Memories In Eb (Cora’s Theme From The Last The

Mohicans / Kindergarten Cop / Leap Year / 27 Dresses)

…..

Jamie Christopherson

- Inside Out (Main Titles)

- 10.11 (Decisions)

- The Crow 4 (Alive In Your Memories)

 

Pasión Vega

- Tres Razones (Triste Documento)

 

Alex North

- Spartacus (Love Theme) (Piano : Dave  Grusin)

 

Dave Grusin

- Tootsie (It Might Be You)

 

Manuel De Falla

- Canción Del Paño Moruno (Piano : Dave  Grusin)

 

Dave Grusin

- The Firm (Memphis Stomp)

 

 

 

 

 

 

Concert symphonique ………………………… Samedi 17 juillet 2010 - 21h00

Michael Giacchino

- Up (Main Theme)

- The Family Stone (Main Title)

- Medal Of Honor (Suite)

- Lost (Selection)

 

Christopher Lennertz

- Medal Of Honor: European Assault (Main Title)

- Gun (Suite)

- Warhawk (Main Title)

- The Comebacks (Main Title)

- Meet The Spartans (A God King Falls)

 

Arturo Díez Boscovich

- Fugue (Main Theme)

 

Alex North

- Spartacus (Forest Meeting / Poem / Camp At Night / Main Title)

 

 

…..

Randy Edelman

- Gettysburg (Main Theme)

The Dragon Trilogy:

- The Mummy: Tomb Of The Dragon Emperor (Silently Yearning For Years / A Call To Adventure)

- Dragon: The Bruce  Lee Story (The Dragon’s Heartbeat)

- Dragonheart (To The Stars / Finale)

 

Leonard Bernstein

- West Side Story (Tonight) (Piano : Dave  Grusin, Chant : Pasión Vega)

 

Dave Grusin

- The Fabulous Baker Boys (Makin’ Whoopee) (Chant : Pasión Vega.)

- The Goonies (Fratelli Chase / The Goonies Theme)

- On Golden Pond (Main Title / New Hampshire Hornpipe)

- The Heart Is A Lonely Hunter (Main Title)

- The Milagro Beanfield War (Lupita / Coyote / Angel / Pistolero)

 

 

 

ubeda-2010-poster