Le groove de Lalo Schifrin chez FSM

Actualité | News | Par Olivier Desbrosses | Publié le 06/12/2009   

cd-bullitt-150x150Si Steve McQueen était assurément l’acteur de sa génération le plus représentatif de la cool attitude, il est certain qu’il avait trouvé en le compositeur idéal pour musicaliser celle-ci. Composé en 1968, Bullitt constitue certainement la partition la plus emblématique de cette approche nerveuse et inventive de la musique de thriller qui a confirmé le statut très à part de Schifrin dans la paysage musical des années 60 et 70.

 

Déjà éditée à plusieurs reprises, d’abord sous la forme d’un soundtrack album conçu et enregistré par Schifrin pour Warner Bros. Records à l’époque de la sortie du film, puis celle d’un réenregistrement plus libre il y a une dizaine d’années, toujours sois la houlette du compositeur pour sont propre label, Aleph Records, c’est pourtant grâce à Film Score Monthly qu’il nous est donné d’entendre enfin, pour la toute première fois en disque, le score tel qu’il n’existait jusqu’à présent que dans la bande-son du film de Peter Yates.

 

Si certains passages sont assez similaires à ceux qui furent ensuite enregistrés pour le disque, cette nouvelle édition exhume aussi nombre de pistes réécrites ultérieurement par Schifrin, ainsi que des pièces inutilisées dans le montage final du film, qui sont donc portées ici à l’attention du public pour la première fois. Le disque est complété par le contenu du soundtrack album de 1968 dans un nouveau mixage effectué à partir des sessions originales. Une partition essentielle à tout amateur du son groovy des seventies, qu’il soit ou non féru de musique de film. Edition limitée à 3000 exemplaires.

 

Pour en savoir plus : Film Score Monthly