War Horse (2011) - John Williams

Discussions autour de la musique de film, de télévision et de jeu vidéo

War Horse (2011) - John Williams

Nouveau messagede Colwyn le Mar 25 Oct 2011 20:12

Janus a Ă©crit:
Pierrebrrr a écrit:Sinon affirmer qu'un Tiomkin, un Rosza, un Williams, c'est plus grand et forcément mieux que toute la boue dans laquelle baignerait la jeune génération...


C'est vrai que ça n'engage que celui qui l'a écrit et que l'objectivité a si peu à voir là-dedans même si ces trois noms sont définitivement associés à des grands classiques du cinéma hollywoodien, point qui joue en leur faveur, bien évidemment. Tout dépend à qui on les compare! Personnellement, des styles musicaux comme Franco Piersanti, Bruno Coulais, Carlo Crivelli, Tan dun, Alberto Iglesias, me touchent davantage (disons plus souvent) que Rozsa et Tiomkin par exemple, (Williams, ça dépend) et je ne vois absolument pas en quoi, objectivement, ils seraient des musiciens inférieurs ou alors il va falloir me présenter des arguments irréfutables :D . Ils écrivent une musique différente c'est tout mais elle est diablement bonne et suffisamment rigoureuse pour intéresser le mélomane le plus exigeant!! Personne ne détient la vérité en musique, ni du côté des compositeurs (aussi géniaux soient-ils), ni du côté des
auditeurs (aussi cultivés peuvent-ils être). Nous avons tous nos préférences et c'est bien normal, nos propres exigences et c'est logique - j'ai les miennes - ce qui ne m'empêchera pas d'écouter Tintin et War Horse de DIEU Williams! :lol:


C'est beau ce que tu dis janus [love] et tellement vrai.
Colwyn
Rain Man
 
Messages: 229
Inscription:
Ven 14 Nov 2008 15:34
Localisation: paris

War Horse (2011) - John Williams

Nouveau messagede Raisuli le Mar 25 Oct 2011 20:48

Pierrebrrr a Ă©crit:
SĂ©rieusement et personnellement je dois dire ici que j'en ai un peu marre des films avec comme personnage principal un cheval


Rassure-toi, il y a encore pas mal de films produits chaque année qui parlent d'autre chose !


Sinon affirmer qu'un Tiomkin, un Rosza, un Williams, c'est plus grand et forcément mieux que toute la boue dans laquelle baignerait la jeune génération... C'est tellement général que ça ne traduit rien sinon l'amour immense que leur vouent encore des mélomanes effectivement un peu passéistes. Je ne vois pas en quoi Williams serait supérieur à Marco Beltrami, par exemple, leur musique ne sont tout simplement pas suffisament comparables. Disons que Williams est le plus grand compositeur vivant de musique de films de Steven Spielberg, mais comme là non plus on a pas de comparaison, pourquoi vouloir toujours, quand un Williams arrive, souligner, comme si ce qu'il représente allait disparaitre avec lui, à quel point il est tellement meilleur que tous les autres. JE suis sûr que dans 35 ans on dira la même chose de Giacchino, de Desplat ou de Beltrami. Est-ce qu'il y a si peu à dire sur un score de Williams qu'il faille toujours en revenir à le placer sur un piédestal duquel il jetterait de l'ombre sur tous les autres ?

Williams a une technique classique, irréprochable, sûre, virtuose. ça ne la pas empêché de composer des scores sans originalité, mineurs dans sa carrière, oublié sitôt écoutés ( Les cendres d'Angela, Sleepers ... La liste de Shindler, par exemple, je trouve ça moins beau qu'un Meurtre à Alcatraz, de Young, dans le genre tire-larmes ). Est-ce que ce n'est pas, aussi, la relation avec Spielberg et l'aura des films de ce dernier, leur présence dans l'inconscient collectif qui bénéficie à Williams ?

Bref, bien sûr Williams a une patte reconnaissable entre mille, mais pour moi, ça ne le met, ni à l'abri d'un score un peu paresseux et soulignant simplement ce qui se passe à l'écran avec foultitude d'ornementations orchestrales et de changement de tempo, sur lequel je ne vois pas de raison de m'extasier, ni au dessus de ce qui serait une masse indistinguée de compositeurs vivants avec lesquels, de toute façon, il n'est souvent pas comparable.

Sinon j'attends toujours mon Tintin.





Cher Pierrebrrrr je reconnais bien là ton gout pour le débat et ton aisance pour l'argumentation . Pardon mais parfois un peu facile.
Je suis rassuré effectivement puisque bien d'autres films parlent d'autres choses que de cheval .
Par ailleurs je ne suis pas suffisamment musicologue pour affirmer que la musique d'un Williams serait supérieure à celle d'un Beltrami ou méme que la musique d'un Rosza serait supérieure à celle d'un Williams. Par contre ce qui reléve de mon plaisir d'écoute peut etre évalué sous un autre angle : en effet écouter du Williams peut induire plus de plaisir que l'écoute de Beltrami ; à toi de m'expliquer pour quelles raisons.
Et puis nous sommes dans le domaine du cinéma , autant dire que chacun de ces compositeurs a eu la possibilité de travailler sur des projets tres différents voir incompatibles avec leur souhait respectif d'aborder tel genre ou un autre ...Bien.

Le plaisir d'écoute auquel je tiens donc , dépend également de l'état d'esprit , on est bien daccord : si je veux me faire une bonne ambiance de musique d'horreur je me tournerai plutot vers Beltrami que vers Williams , cela va de soi , je sais. Par conséquent il ne saurait y avoir de rivalité ni de niveau de compétence. Chacun est Maitre de son art , à sa façon . :|
Plus prosaiquement , si j'ai sorti la CB pour Scream et Mimic de chez Varèse , ce n'est pas seulement pour le plaisir de vider mon porte-monnaie...croyez-moi! Je ne traine personne dans la boue en général , ce n'est pas mon style et compte tenu de ce que j'ai dit , encore moins la jeune génération.
Maintenant la musique de film a une Histoire, avec un grand H : c'est avec le parlant qu'elle a fait ...parler d'elle si je puis dire.Quand je cite les Grands Maitres je ne fais que réciter ma leçon d'Histoire , les grands Romantiques venus s'expatrier aux USA avec un bagage musical solide issu des écoles Classiques d'Europe centrale. Ensuite ce fut la progression dans la continuité , les influences , les paternités , les héritages , puis les nouveaux venus , puis encore une autre époque...ainsi de suite.
Comment alors oblitérer le fait qu'un Williams soit redevable à un Korngold ou un Waxman ?
Finalement la question n'est pas de savoir qui est le meilleur , nous ne sommes pas aux courses que diantre, mais ou se situe le meilleur de l'héritage musical...
Et puis je ne sais pas comment on parlera de Giacchino ni de Beltrami dans 35 ans , car l'avenir Ă  lire est difficile . Plusieurs visages il peut prendre.
Merci.
PS: toi aussi tu fait tintin pour tintin ? suis taquin hein ... :mrgreen:
" Il est à plaindre l'homme qui n'a jamais rencontré dans sa vie ce qui méritait que l'on perde tout " .

Mulay Ahmed El Raisuli .
Avatar de l’utilisateur
Raisuli
Elephant Man
 
Messages: 329
Inscription:
Ven 2 Juil 2010 12:42

War Horse (2011) - John Williams

Nouveau messagede Colwyn le Mar 25 Oct 2011 21:16

Raisuli a Ă©crit:
Pierrebrrr a Ă©crit:
SĂ©rieusement et personnellement je dois dire ici que j'en ai un peu marre des films avec comme personnage principal un cheval


Rassure-toi, il y a encore pas mal de films produits chaque année qui parlent d'autre chose !


Sinon affirmer qu'un Tiomkin, un Rosza, un Williams, c'est plus grand et forcément mieux que toute la boue dans laquelle baignerait la jeune génération... C'est tellement général que ça ne traduit rien sinon l'amour immense que leur vouent encore des mélomanes effectivement un peu passéistes. Je ne vois pas en quoi Williams serait supérieur à Marco Beltrami, par exemple, leur musique ne sont tout simplement pas suffisament comparables. Disons que Williams est le plus grand compositeur vivant de musique de films de Steven Spielberg, mais comme là non plus on a pas de comparaison, pourquoi vouloir toujours, quand un Williams arrive, souligner, comme si ce qu'il représente allait disparaitre avec lui, à quel point il est tellement meilleur que tous les autres. JE suis sûr que dans 35 ans on dira la même chose de Giacchino, de Desplat ou de Beltrami. Est-ce qu'il y a si peu à dire sur un score de Williams qu'il faille toujours en revenir à le placer sur un piédestal duquel il jetterait de l'ombre sur tous les autres ?

Williams a une technique classique, irréprochable, sûre, virtuose. ça ne la pas empêché de composer des scores sans originalité, mineurs dans sa carrière, oublié sitôt écoutés ( Les cendres d'Angela, Sleepers ... La liste de Shindler, par exemple, je trouve ça moins beau qu'un Meurtre à Alcatraz, de Young, dans le genre tire-larmes ). Est-ce que ce n'est pas, aussi, la relation avec Spielberg et l'aura des films de ce dernier, leur présence dans l'inconscient collectif qui bénéficie à Williams ?

Bref, bien sûr Williams a une patte reconnaissable entre mille, mais pour moi, ça ne le met, ni à l'abri d'un score un peu paresseux et soulignant simplement ce qui se passe à l'écran avec foultitude d'ornementations orchestrales et de changement de tempo, sur lequel je ne vois pas de raison de m'extasier, ni au dessus de ce qui serait une masse indistinguée de compositeurs vivants avec lesquels, de toute façon, il n'est souvent pas comparable.

Sinon j'attends toujours mon Tintin.





Cher Pierrebrrrr je reconnais bien là ton gout pour le débat et ton aisance pour l'argumentation . Pardon mais parfois un peu facile.
Je suis rassuré effectivement puisque bien d'autres films parlent d'autres choses que de cheval .
Par ailleurs je ne suis pas suffisamment musicologue pour affirmer que la musique d'un Williams serait supérieure à celle d'un Beltrami ou méme que la musique d'un Rosza serait supérieure à celle d'un Williams. Par contre ce qui reléve de mon plaisir d'écoute peut etre évalué sous un autre angle : en effet écouter du Williams peut induire plus de plaisir que l'écoute de Beltrami ; à toi de m'expliquer pour quelles raisons.
Et puis nous sommes dans le domaine du cinéma , autant dire que chacun de ces compositeurs a eu la possibilité de travailler sur des projets tres différents voir incompatibles avec leur souhait respectif d'aborder tel genre ou un autre ...Bien.

Le plaisir d'écoute auquel je tiens donc , dépend également de l'état d'esprit , on est bien daccord : si je veux me faire une bonne ambiance de musique d'horreur je me tournerai plutot vers Beltrami que vers Williams , cela va de soi , je sais. Par conséquent il ne saurait y avoir de rivalité ni de niveau de compétence. Chacun est Maitre de son art , à sa façon . :|
En vérité si j'ai sorti la CB pour Scream et Mimic de chez Varèse , ce n'est pas seulement pour le plaisir de vider mon porte-monnaie...croyez-moi! Je ne traine personne dans la boue en général , ce n'est pas mon style et compte tenu de ce que j'ai dit , encore moins la jeune génération.
Maintenant la musique de film a une Histoire, avec un grand H : c'est avec le parlant qu'elle a fait ...parler d'elle si je puis dire.Quand je cite les Grands Maitres je ne fais que réciter ma leçon d'Histoire , les grands Romantiques venus s'expatrier aux USA avec un bagage musical solide issu des écoles Classiques d'Europe centrale. Ensuite ce fut la progression dans la continuité , les influences , les paternités , les héritages , puis les nouveaux venus , puis encore une autre époque...ainsi de suite.
Comment alors oblitérer le fait qu'un Williams soit redevable à un Korngold ou un Waxman ?
Finalement la question n'est pas de savoir qui est le meilleur , nous ne sommes pas aux courses que diantre, mais ou se situe le meilleur de l'héritage musical...
Et puis je ne sais pas comment on parlera de Giacchino ni de Beltrami dans 35 ans , car l'avenir Ă  lire est difficile . Plusieurs visages il peut prendre.
Merci.


Toi aussi c beau ce que tu dis et tellement vrai ! oui je c j'ai rien d'autre a faire ce soir :arrow:
Colwyn
Rain Man
 
Messages: 229
Inscription:
Ven 14 Nov 2008 15:34
Localisation: paris

War Horse (2011) - John Williams

Nouveau messagede Raisuli le Mar 25 Oct 2011 21:20

A bien vous lire donc , écouter et apprécier les Grands Anciens , c'est etre passéiste. :?:

Moi je veux bien , puisque le seul pour qui le temps et moi-meme nous arrétons encore et toujours ne fait pas partie de la "jeune génération".
Pourtant j'ai une question : c'est etre quoi écouter la jeune génération ? :?:
En fait j'en ai une autre: c'est etre quoi Ă©couter tout ce qui fait l'histoire de la musique de film ? :twisted:
" Il est à plaindre l'homme qui n'a jamais rencontré dans sa vie ce qui méritait que l'on perde tout " .

Mulay Ahmed El Raisuli .
Avatar de l’utilisateur
Raisuli
Elephant Man
 
Messages: 329
Inscription:
Ven 2 Juil 2010 12:42

War Horse (2011) - John Williams

Nouveau messagede Raisuli le Mar 25 Oct 2011 21:22

Toi aussi c beau ce que tu dis et tellement vrai ! oui je c j'ai rien d'autre a faire ce soir :arrow:[/quote]


Ben écoute , je voulais ajouter en exergue justement : c'est beau hein ? . Mais j'ai eu le sentiment de pécher par ironie et je me suis abstenu . C'est par le langage de la banalité que l'on se fait le mieux comprendre. Alors je n'ai sorti que les banalités . Soupir.
" Il est à plaindre l'homme qui n'a jamais rencontré dans sa vie ce qui méritait que l'on perde tout " .

Mulay Ahmed El Raisuli .
Avatar de l’utilisateur
Raisuli
Elephant Man
 
Messages: 329
Inscription:
Ven 2 Juil 2010 12:42

War Horse (2011) - John Williams

Nouveau messagede Janus le Mar 25 Oct 2011 21:54

Les musicologues ne détiennent pas la vérité absolue non plus et sont loin d'être toujours sur la même longueur d'onde, aucune importance dans l'éventualité où ils sont en mesure d'amener des analyses intéressantes et des points de vue qui méritent réflexion. Ce qui compte au fond ce n'est pas tant d'avoir raison mais d'avoir ses raisons et de pouvoir les faire partager aux autres avec ses mots...et le forum est un espace idéal pour ça...profitons-en! ;)
Avatar de l’utilisateur
Janus
Raggedy Man
 
Messages: 2662
Inscription:
Dim 28 Juin 2009 16:17

War Horse (2011) - John Williams

Nouveau messagede Raisuli le Mar 25 Oct 2011 22:02

Tu sais Pierrebrrr , je ne donne pas de leçon cela n'a jamais fait partie de mes motivations ici , seulement quand tu cites des scores de Williams mineurs parce qu'ils manquent d'originalité , permet moi de sourire gentiment...
Je sais bien que je vais encore provoquer des huées et des gorges chaudes , mais l'objectif de John Williams quand il écrit de la musique de film n'est pas d'etre original au delà de ce qui peut toucher ou émouvoir le public . C'est pour cette raison simple que le tandem Spielberg/Williams a si bien fonctionné dans les films mais aussi hors films , en projetant l'émotion hors écran.
L'essentiel des scores tels que ceux d'Angela Ashes , Sleepers , Schindler ou encore Soldat Ryan réside dans le fait qu'il collent parfaitement à l'ambiance du film et supportent avec efficacité l'histoire racontée.
Certes ils sont introvertis et sombres par nature , mais je ne les considére pas moins originaux que les scores pour Indiana Jones ou Star Wars.
" Il est à plaindre l'homme qui n'a jamais rencontré dans sa vie ce qui méritait que l'on perde tout " .

Mulay Ahmed El Raisuli .
Avatar de l’utilisateur
Raisuli
Elephant Man
 
Messages: 329
Inscription:
Ven 2 Juil 2010 12:42

War Horse (2011) - John Williams

Nouveau messagede Raisuli le Mar 25 Oct 2011 22:14

Janus a écrit:Les musicologues ne détiennent pas la vérité absolue non plus et sont loin d'être toujours sur la même longueur d'onde, aucune importance dans l'éventualité où ils sont en mesure d'amener des analyses intéressantes et des points de vue qui méritent réflexion. Ce qui compte au fond ce n'est pas tant d'avoir raison mais d'avoir ses raisons et de pouvoir les faire partager aux autres avec ses mots...et le forum est un espace idéal pour ça...profitons-en! ;)


Tout Ă  fait daccord sur tous les points . ..."mais avoir ses raisons" j'adore!
Si on vient ici c'est parce qu'on apprécie de partager ses points de vue , ses raisons . Je l'ai bien compris , cela vaut pour tous . Une façon de célébrer l'événement aussi...

Mais là je vais quitter , suis fatigué et ma fille me réclame suis trop sur l'ordi ...Bonne nuit , à vous lire demain .
" Il est à plaindre l'homme qui n'a jamais rencontré dans sa vie ce qui méritait que l'on perde tout " .

Mulay Ahmed El Raisuli .
Avatar de l’utilisateur
Raisuli
Elephant Man
 
Messages: 329
Inscription:
Ven 2 Juil 2010 12:42

War Horse (2011) - John Williams

Nouveau messagede Janus le Mar 25 Oct 2011 22:31

Raisuli a écrit:Je sais bien que je vais encore provoquer des huées et des gorges chaudes , mais l'objectif de John Williams quand il écrit de la musique de film n'est pas d'etre original au delà de ce qui peut toucher ou émouvoir le public . C'est pour cette raison simple que le tandem Spielberg/Williams a si bien fonctionné dans les films mais aussi hors films , en projetant l'émotion hors écran.


Je partage ce point de vue et c'est souvent le cinéma qui permet ou non à un compositeur de tenter des choses qui sortent de l'ordinaire, d'être plus en rupture avec la tradition. IMAGES lui donna d'ailleurs cette opportunité qu'il saisit avec brio et audace. Il aurait été intéressant de voir quelle musique il aurait pu pondre sur DUEL...Oh! Ne regrettons rien, Billy goldenberg a écrit pour ce film une excellente et subtile partition!
Avatar de l’utilisateur
Janus
Raggedy Man
 
Messages: 2662
Inscription:
Dim 28 Juin 2009 16:17

War Horse (2011) - John Williams

Nouveau messagede Pierrebrrr le Mar 25 Oct 2011 23:04

Comment alors oblitérer le fait qu'un Williams soit redevable à un Korngold ou un Waxman ?
Finalement la question n'est pas de savoir qui est le meilleur , nous ne sommes pas aux courses que diantre, mais ou se situe le meilleur de l'héritage musical...


C'est précisément ce que je pense.
Oui, parfois, j'ai des sorties un peu prévisibles et faciles... Bon, personne n'est parfait !

Je ne sais pas si je m'en prenais à qui que ce soit en particulier, plutôt à une façon de vivre son rapport à la musique de film qui m'agace un peu et que je ne comprends pas tellement, celle des fétichistes bileux pour qui aimer quelque chose c'est d'abord détester tout le reste.

Effectivement, une des joies que j'ai sur le forum, ici, c'est par la grâce des discussion de faire des recoupements inattendus (comme quand on me rabattais le caquet, il n'y a pas si longtemps à propos de mon enthousiasme à la redécouverte de Shadows of the Empire, plus que dérivé de quelques compositions célèbres ...), mais aussi de lire ici ou là, les tentatives d'explications un peu objectives des qualités de tels ou tels disques vers lesquels je ne me serait pas tourné autrement.

Après, brandir la taille de son plaisir à écouter tel ou tel score, qui serait tellement plus gros que celui du voisin, ce n'est vraiment pas ce qui m’intéresse, comme lecteur. Et les williams que tu cites, sur ce plan là, à mes oreilles sont plus que mineurs, ce sont des scores que je n'écoute plus jamais hors film- tout le contraire de Cracks, par exemple de Navarrete (salut Janus !) qui me fait grimper au rideau alors que je ne verrai sans doute jamais le film.

En parlant de Beltrami dans 35 ans, je voulais aussi évoquer la grosse part de nostalgie qui vient parfois fausser l'écoute sur une bo. On peut commander illico Commando mais pas défendre l'idée, de bonne foi, que ce serait de la grande musique.

Aimer les anciens n'est pas passeiste, c'est penser que tout ce qui se fait aujourd'hui leur est comparable et est inférieur qui l'est.

Bon, mais où est-ce que je veux en venir... j'en sais rien. Peut être dire- mais alors là je ne m'adresse vraiment à personne en particulier- nous avons la chance d'avoir une passion qu'on peut presque entièrement circonscrire: toutes les sorties ou presque ont la chance d'être écoutées, sans doute, par quelqu'un susceptible d'écrire ici. Il est presque impossible de passer à côté d'un chef d'oeuvre.

Disons que plus que ces discussions un peu stériles (que je l'alimente largement il faut dire !) j'ai hâte de lire, toi et les autres, dans le détail, ce qui vous a accroché à l'écoute de War Horse, de Tintin, vos morceaux préférés, ce qu'ils vous rappellent, les émotions qu'il suscitent en vous...j'ai hâte.
"Le cinéma, c'est comme l'amour, quand c'est bien fait, c'est merveilleux, quand c'est mal fait, c'est un petit peu merveilleux aussi." S.Donen

Revoir 1982: chaque jour, la chronique d'un film fantastique produit en 1982:http://trainfantome.blogspot.com/
Avatar de l’utilisateur
Pierrebrrr
Raggedy Man
 
Messages: 2531
Inscription:
Ven 26 Mar 2010 14:49

War Horse (2011) - John Williams

Nouveau messagede Denshaotoko le Mar 25 Oct 2011 23:43

Pour Tintin, j'ai commencé à répondre :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
Denshaotoko
Flim Flam Man
 
Messages: 1838
Inscription:
Mar 1 Sep 2009 18:41

War Horse (2011) - John Williams

Nouveau messagede Homer le Mer 26 Oct 2011 12:36

Pierrebrrr a écrit:Williams a une technique classique, irréprochable, sûre, virtuose. ça ne la pas empêché de composer des scores sans originalité, mineurs dans sa carrière, oublié sitôt écoutés ( Les cendres d'Angela.

Ouhla ouhla malheureux ! :o
Pardon de vous déranger, mais je voulais juste revenir 2 secondes là-dessus...parce que tu touches là à un de mes scores préférés du Maestro ! Comment peut-on écouter (et aussitôt oublier ! :o) les 3 premiers morceaux (et la suite aussi) de ce magnifique score, dont les 2 thèmes principaux sont à tomber par terre, terrassé que l'on est par leur beauté ultime ?? (le mec qui en fait pas trop, non non...).
Pour ceux qui ne connaitraient pas :
http://www.youtube.com/watch?v=z1DJC79PDCk

Non mais franchement...
Avatar de l’utilisateur
Homer
Wrong Man
 
Messages: 745
Inscription:
Sam 13 Sep 2008 14:54

War Horse (2011) - John Williams

Nouveau messagede Xmmgr le Mer 26 Oct 2011 13:00

Totalement d'accord avec Homer...
Ce n'est sans doute pas un score majeur dans la lignée de Star Wars, mais ce n'est certainement pas un score mineur... Les deux thèmes suscités sont d'une beauté à faire pâlir n'importe quel sound disigner...
On retrouve le style Williams accompagné d'une touche (je voulais dire louche) de tristesse.
Avatar de l’utilisateur
Xmmgr
Rain Man
 
Messages: 269
Inscription:
Sam 22 Oct 2011 14:39

War Horse (2011) - John Williams

Nouveau messagede Pierrebrrr le Mer 26 Oct 2011 13:40

Peut-être carrément une douche de tristesse alors ?
Bon, là on est dans la subjectivité à l'état pur non ? la beauté d'un thème qui bouleverse certains est insupportablement pompier pour d'autres.... Pour quelques uns d'entre nous, par exemple, la barre se situe bien en dessous de Shindler's List. Et je t'avoue que je n'ai jamais pu aller au bout d'Angela... voilà, ça doit être mon "votre masada là c'est nul" à moi.
"Le cinéma, c'est comme l'amour, quand c'est bien fait, c'est merveilleux, quand c'est mal fait, c'est un petit peu merveilleux aussi." S.Donen

Revoir 1982: chaque jour, la chronique d'un film fantastique produit en 1982:http://trainfantome.blogspot.com/
Avatar de l’utilisateur
Pierrebrrr
Raggedy Man
 
Messages: 2531
Inscription:
Ven 26 Mar 2010 14:49

War Horse (2011) - John Williams

Nouveau messagede Xmmgr le Mer 26 Oct 2011 13:53

Oui une douche aussi c'est vrai :mrgreen: :lol:

Oui c'est sûr, c'est purement subjectif !
Pour moi, un score mineur de Williams ce serait Sleepers par exemple...
Je raffole moyennement de 1941, Always c'est joli mais difficile à écouter (notamment à cause des parties atmosphériques), Far and Away (j'ai jamais pu, mais je connais pas le film) et je dirais aussi Home Alone 2 (qui s'éternise autour d'Home Alone)... mais je ne dirais pas forcément qu'ils sont mineurs...
C'est juste une question de point de vue.

Après il y a la musique composée pour le film (que je peux trouver sublime) et l'album proposé (que je peux trouver assez insupportable) : comme par exemple pour The patriot (cette manie qu'il a eut pendant un temps de reprendre son thème une fois au début, une fois à la fin...), ou Indy 4 (la deuxième partie de l'album est mieux fichue)...
C'est comme un joli tableau avec un cadre tout pourri !
Avatar de l’utilisateur
Xmmgr
Rain Man
 
Messages: 269
Inscription:
Sam 22 Oct 2011 14:39

War Horse (2011) - John Williams

Nouveau messagede Pierrebrrr le Mer 26 Oct 2011 14:10

Voilà, oui, Sleepers, Home Alone 2, et 1941, tu n'as pas tort, j'ai été ravi de recevoir le disque, et là aussi le facteur nostalgie joue, le plaisir est pour 50 % de rédécouvrir un Williams des années 80. quand je dis mineurs, on se comprend: je veux parler de ces scores de compositeurs adorés qu'on ne met pas souvent sur la platine...comme Air Force One de Goldsmith ou Robocop III de Polédouris, pour ma part....
"Le cinéma, c'est comme l'amour, quand c'est bien fait, c'est merveilleux, quand c'est mal fait, c'est un petit peu merveilleux aussi." S.Donen

Revoir 1982: chaque jour, la chronique d'un film fantastique produit en 1982:http://trainfantome.blogspot.com/
Avatar de l’utilisateur
Pierrebrrr
Raggedy Man
 
Messages: 2531
Inscription:
Ven 26 Mar 2010 14:49

War Horse (2011) - John Williams

Nouveau messagede Xmmgr le Mer 26 Oct 2011 14:18

Ah non je ne peux pas te laisser dire ça !!!! :o :D :D
Robocop 3 est un must have !!!! :lol:
L'album aussi est mal fichu par contre...
Si on compare Robocop 1 et 3, c'est sûr c'est pas équilibré mais justement le charme du 3 c'est de prolonger l'univers du 1, de jouer avec... d'amener autre chose... un peu comme Jaws 1 et 2...
Et puis moi Poledouris et les synthés, j'ai un petit faible (comme Goldsmith et les synthés d'ailleurs... ahhhh Alien, ahhhhhhThe Shadow....)

Comme quoi, on peut retourner le problème mille fois, personne ne détient la vérité, tout le monde a un avis...

Quant Ă  War Horse, il sera donc dans la grande veine des musiques du type The Patriot, Seven Years in Tibet...
Avatar de l’utilisateur
Xmmgr
Rain Man
 
Messages: 269
Inscription:
Sam 22 Oct 2011 14:39

War Horse (2011) - John Williams

Nouveau messagede Raisuli le Mer 26 Oct 2011 14:55

Pierrebrrr a Ă©crit:
Comment alors oblitérer le fait qu'un Williams soit redevable à un Korngold ou un Waxman ?
Finalement la question n'est pas de savoir qui est le meilleur , nous ne sommes pas aux courses que diantre, mais ou se situe le meilleur de l'héritage musical

C'est précisément ce que je pense.
Oui, parfois, j'ai des sorties un peu prévisibles et faciles... Bon, personne n'est parfait !

Je ne sais pas si je m'en prenais à qui que ce soit en particulier, plutôt à une façon de vivre son rapport à la musique de film qui m'agace un peu et que je ne comprends pas tellement, celle des fétichistes bileux pour qui aimer quelque chose c'est d'abord détester tout le reste.

Effectivement, une des joies que j'ai sur le forum, ici, c'est par la grâce des discussion de faire des recoupements inattendus (comme quand on me rabattais le caquet, il n'y a pas si longtemps à propos de mon enthousiasme à la redécouverte de Shadows of the Empire, plus que dérivé de quelques compositions célèbres ...), mais aussi de lire ici ou là, les tentatives d'explications un peu objectives des qualités de tels ou tels disques vers lesquels je ne me serait pas tourné autrement.

Après, brandir la taille de son plaisir à écouter tel ou tel score, qui serait tellement plus gros que celui du voisin, ce n'est vraiment pas ce qui m’intéresse, comme lecteur. Et les williams que tu cites, sur ce plan là, à mes oreilles sont plus que mineurs, ce sont des scores que je n'écoute plus jamais hors film- tout le contraire de Cracks, par exemple de Navarrete (salut Janus !) qui me fait grimper au rideau alors que je ne verrai sans doute jamais le film.

En parlant de Beltrami dans 35 ans, je voulais aussi évoquer la grosse part de nostalgie qui vient parfois fausser l'écoute sur une bo. On peut commander illico Commando mais pas défendre l'idée, de bonne foi, que ce serait de la grande musique.

Aimer les anciens n'est pas passeiste, c'est penser que tout ce qui se fait aujourd'hui leur est comparable et est inférieur qui l'est.

Bon, mais où est-ce que je veux en venir... j'en sais rien. Peut être dire- mais alors là je ne m'adresse vraiment à personne en particulier- nous avons la chance d'avoir une passion qu'on peut presque entièrement circonscrire: toutes les sorties ou presque ont la chance d'être écoutées, sans doute, par quelqu'un susceptible d'écrire ici. Il est presque impossible de passer à côté d'un chef d'oeuvre.

Disons que plus que ces discussions un peu stériles (que je l'alimente largement il faut dire !) j'ai hâte de lire, toi et les autres, dans le détail, ce qui vous a accroché à l'écoute de War Horse, de Tintin, vos morceaux préférés, ce qu'ils vous rappellent, les émotions qu'il suscitent en vous...j'ai hâte.






Bon OK daccord . Au risque d'étre encore taxé de flagornerie par ailleurs , ou d'autres noms saugrenus , j'ai eu grand plaisir à te lire. Moi aussi je suis loin d'étre parfait et je n'en suis pas à ma première maladresse . Mais comme tu l'avais dit autrefois , ce n'est pas une raison pour se taire.
Fétichiste surement je suis , mais je ne déteste pas tout le reste pour autant .Le probléme me concernant c'est que je ne parviens pas à etre suffisamment clair dans ma façon d'écrire , j'en ai bien conscience et c'est un peu pour cette raison que j'ai tendance à m'étaler...Concernant le fétichisme , en fait autant le dire maintenant , je voue une admiration sans limite à la musique de Miklos Rosza et ce depuis le plus jeune age. Cela est venu en visionnant les films à la télé mais aussi en lisant Bertrand Borie dont j'ai toujours apprécié le style.
Mais ce n'est pas qu'une question de musique , en fait j'appréciais aussi l'homme , son style , sa façon de parler , sa simplicité alliée à une grande classe...L'homme et sa musique étaient intimement liées , selon moi.
Je vis cette admiration tres sereinement et tres sainement . Pour dire les choses simplement et plus directement donc , tellement sereinement que je me fous mais alors complétement , je me fous de savoir si Rosza est le meilleur compositeur par comparaison à la jeune génération !!et si tout cela est perçu comme du fétichisme aprés tout pourquoi pas . Dans ce cas je me sens moins seul.
La nuance se situe ailleurs: tout simplement j'aimerais parfois faire partager le plaisir que procure sa musique avec mes proches et là c'est mission impossible ! Mais peu importe en fin de compte , ça aussi cela m'indiffére;
Concernant ton penchant pour alimenter les débats , c'est de toute façon tres bienvenu ici ! Je l'avais bien perçu et je m'en réjouis.
Seulement tu as juste parfois tendance à déformer mes propos , pour finalement arriver à une vision faussée de mon rapport à la musique de film. Par conséquent je ne trouve pas stérile le fait d 'argumenter pour rectifier le tir . Ce n'est pas parce qu'on ne parle pas des sorties de cds que l'on devient stérile pour autant , il n'est pas inutile de le rappeler .
Bien évidemment on peut aussi parler des albums et recouper des infos utiles , mais comme tu l'as si bien dit , chaque album est maintenant susceptible d'etre écouté et commenté par au moins un afficionado et de ce point de vue je me sens un peu dépassé pour la bonne raison que tout va trop vite...de plus dés qu'un album est annoncé , je suis assuré de le trouver sur la Toile deux jours apres sa sortie , pour un test d'écoute . Attention je dis bien un test d'écoute, que l'on n'aille pas déformer encore mes propos... ensuite je décide si cela vaut la peine d'étre commandé . Cette démarche s'applique seulement aux scores que je ne connais pas
. :mrgreen:

Pour ne pas trop polémiquer tout de meme , je dirais que non seulement je te comprend parfaitement parce que tu es plus précis que moi mais de plus je suis daccord avec tes affirmations , quand elles ne sont pas trop hatives. Mais bon il est vrai que le fait de communiquer par écrit demande un certain talent que je n'ai pas .Mes formules ne sont pas assez explicites et je tourne trop autour du pot !
C'est pour cette raison que j'apprécie de venir ici , bien souvent les autres disent mieux que moi ce que je ne parviens pas à exprimer clairement.
Bon voilĂ  tout est dit je pense .
" Il est à plaindre l'homme qui n'a jamais rencontré dans sa vie ce qui méritait que l'on perde tout " .

Mulay Ahmed El Raisuli .
Avatar de l’utilisateur
Raisuli
Elephant Man
 
Messages: 329
Inscription:
Ven 2 Juil 2010 12:42

War Horse (2011) - John Williams

Nouveau messagede Wyatt Earp le Mer 26 Oct 2011 15:39

Raisuli a écrit:Pourtant j'ai une question : c'est etre quoi écouter la jeune génération ? :?:
En fait j'en ai une autre: c'est etre quoi Ă©couter tout ce qui fait l'histoire de la musique de film ? :twisted:

Ecouter la jeune génération c'est être curieux et ouvert d'esprit (ou d'oreille, si tu préfères).
Ecouter tout ce qui a fait l'histoire de la béo, eh bien c'est la même chose, tout simplement. A condition de ne pas se limiter à ça, parce que là, ça devient passéiste, tout comme se limiter à la jeune génération c'est être un peu borné. Après, on aime ou pas, mais encore faut-il essayer...
Et pour ce qui est de l'effet nostalgie de certains scores, c'est vrai que parfois il nous conduit Ă  Ă©couter des choses assez lamentables :D ! Commando est un bon exemple-et pas mal de scores eighties.
Avatar de l’utilisateur
Wyatt Earp
Man On Fire
 
Messages: 4428
Inscription:
Sam 13 Sep 2008 12:24
Localisation: paris

War Horse (2011) - John Williams

Nouveau messagede Raisuli le Mer 26 Oct 2011 16:04

Wyatt Earp a Ă©crit:
Raisuli a écrit:Pourtant j'ai une question : c'est etre quoi écouter la jeune génération ? :?:
En fait j'en ai une autre: c'est etre quoi Ă©couter tout ce qui fait l'histoire de la musique de film ? :twisted:

Ecouter la jeune génération c'est être curieux et ouvert d'esprit (ou d'oreille, si tu préfères).
Ecouter tout ce qui a fait l'histoire de la béo, eh bien c'est la même chose, tout simplement. A condition de ne pas se limiter à ça, parce que là, ça devient passéiste, tout comme se limiter à la jeune génération c'est être un peu borné. Après, on aime ou pas, mais encore faut-il essayer...
Et pour ce qui est de l'effet nostalgie de certains scores, c'est vrai que parfois il nous conduit Ă  Ă©couter des choses assez lamentables :D ! Commando est un bon exemple-et pas mal de scores eighties.



Merci de ta réponse , parce que je suis rassuré . ;)
J'aime trop la musique pour rater quelque chose , apres faut bien faire un choix et avoir un penchant pour des préférences .
D'un point de vue pratique impossible d'etre exhaustif sinon une vie ne suffirait pas...j'aime aussi le classique et la musique médiévale , n'ayant plus le temps désormais pour écouter ce que je commande en BO tous les mois , je te laisse imaginer pour le reste!
Bien sur cela n'a rien à voir avec l'ouverture d'esprit mais c'est un des éléments à prendre en compte quand le moment est venu de sélectionner des titres ou des compositeurs en faveur d'autres.
Mais bon tout ça on le sait , n'est-ce-pas?
D'un autre coté j'apprécie de plus en plus quand le temps s'arréte et ne plus subir cette course folle qui ces temps-ci ne mène pas à grand chose d'essentiel, si on se réfère à la génération actuelle...(ça y est y recommence..) :mrgreen:
" Il est à plaindre l'homme qui n'a jamais rencontré dans sa vie ce qui méritait que l'on perde tout " .

Mulay Ahmed El Raisuli .
Avatar de l’utilisateur
Raisuli
Elephant Man
 
Messages: 329
Inscription:
Ven 2 Juil 2010 12:42

War Horse (2011) - John Williams

Nouveau messagede Raisuli le Mer 26 Oct 2011 16:23

Raisuli a Ă©crit:
Wyatt Earp a Ă©crit:
Raisuli a écrit:Pourtant j'ai une question : c'est etre quoi écouter la jeune génération ? :?:
En fait j'en ai une autre: c'est etre quoi Ă©couter tout ce qui fait l'histoire de la musique de film ? :twisted:

Ecouter la jeune génération c'est être curieux et ouvert d'esprit (ou d'oreille, si tu préfères).
Ecouter tout ce qui a fait l'histoire de la béo, eh bien c'est la même chose, tout simplement. A condition de ne pas se limiter à ça, parce que là, ça devient passéiste, tout comme se limiter à la jeune génération c'est être un peu borné. Après, on aime ou pas, mais encore faut-il essayer...
Et pour ce qui est de l'effet nostalgie de certains scores, c'est vrai que parfois il nous conduit Ă  Ă©couter des choses assez lamentables :D ! Commando est un bon exemple-et pas mal de scores eighties.



Merci de ta réponse , parce que je suis rassuré . ;)
J'aime trop la musique pour rater quelque chose , apres faut bien faire un choix et avoir un penchant pour des préférences .
D'un point de vue pratique impossible d'etre exhaustif sinon une vie ne suffirait pas...j'aime aussi le classique et la musique médiévale , n'ayant plus le temps désormais pour écouter ce que je commande en BO tous les mois , je te laisse imaginer pour le reste!
Bien sur cela n'a rien à voir avec l'ouverture d'esprit mais c'est un des éléments à prendre en compte quand le moment est venu de sélectionner des titres ou des compositeurs en faveur d'autres.
Mais bon tout ça on le sait , n'est-ce-pas?
D'un autre coté j'apprécie de plus en plus quand le temps s'arréte et ne plus subir cette course folle qui ces temps-ci ne mène pas à grand chose d'essentiel, si on se réfère à la génération actuelle...(ça y est y recommence..) :mrgreen:






Bon le mieux c'est que je me réponde à moi-méme , à ce stade :P ::

-Ce n'est pas parce que ce n'est pas essentiel que cela n'a pas d'intéret ...
-oui je sais , c'est bien pour ça que j'écoute tout , enfin que j'essaie de tout écouter , faute de temps.
-alors prend le temps.
- oui j'essaie , mon Pére.Puisje télécharger mon Pére ?
-tu as encore péché n'est ce pas ?
- non non , c'est juste pour pouvoir tout Ă©couter ...
-tu me réciteras dix Pater et Je Vous Salue Marie. Va en paix maintenant.
" Il est à plaindre l'homme qui n'a jamais rencontré dans sa vie ce qui méritait que l'on perde tout " .

Mulay Ahmed El Raisuli .
Avatar de l’utilisateur
Raisuli
Elephant Man
 
Messages: 329
Inscription:
Ven 2 Juil 2010 12:42

War Horse (2011) - John Williams

Nouveau messagede Wyatt Earp le Mer 26 Oct 2011 16:24

Oui c'est vrai qu'il n'y a pas assez d'heures dans une journée pour faire tout ce qu'on veut et on passe de plus en plus de temps à bosser et cavaler (même si en ce qui me concerne j'ai la chance que mon boulot soit lié au ciné et à la béo, au risque de saturer parfois). J'essaie d'écouter tout ce qui sort (vive l'iPod) mais il est certain que ce n'est plus aussi attentif et agréable qu'avant vu le nombre d'éditions qui déboulent chaque semaine... bien que les scores actuels, moins "riches" que dans le passé niveau orchestration, s'épuisent assez vite en termes de plaisir d'écoute, je trouve.
Ce qui pour en revenir au sujet n'a pas l'air d'être le cas de War Horse si j'en crois les extraits, très prometteurs. D'ailleurs je n'aime pas tout dans Tintin, mais objectivement ça reste quand même le haut du panier de 2011 pour ce qui est de l'écriture...
Avatar de l’utilisateur
Wyatt Earp
Man On Fire
 
Messages: 4428
Inscription:
Sam 13 Sep 2008 12:24
Localisation: paris

War Horse (2011) - John Williams

Nouveau messagede Wyatt Earp le Mer 26 Oct 2011 16:25

Raisuli a écrit:- oui j'essaie , mon Pére.Puisje télécharger mon Pére ?
-tu as encore péché n'est ce pas ?
- non non , c'est juste pour pouvoir tout Ă©couter ...


:lol: :lol: :lol:
Avatar de l’utilisateur
Wyatt Earp
Man On Fire
 
Messages: 4428
Inscription:
Sam 13 Sep 2008 12:24
Localisation: paris

War Horse (2011) - John Williams

Nouveau messagede Holmwood le Jeu 27 Oct 2011 16:29

Wyatt Earp a écrit:Oui c'est vrai qu'il n'y a pas assez d'heures dans une journée pour faire tout ce qu'on veut et on passe de plus en plus de temps à bosser et cavaler (même si en ce qui me concerne j'ai la chance que mon boulot soit lié au ciné et à la béo, au risque de saturer parfois). J'essaie d'écouter tout ce qui sort (vive l'iPod) mais il est certain que ce n'est plus aussi attentif et agréable qu'avant vu le nombre d'éditions qui déboulent chaque semaine... bien que les scores actuels, moins "riches" que dans le passé niveau orchestration, s'épuisent assez vite en termes de plaisir d'écoute, je trouve.
Ce qui pour en revenir au sujet n'a pas l'air d'être le cas de War Horse si j'en crois les extraits, très prometteurs. D'ailleurs je n'aime pas tout dans Tintin, mais objectivement ça reste quand même le haut du panier de 2011 pour ce qui est de l'écriture...



C'est vrai qu'à notre époque "tout écouter" est un sérieux défi au bien-être des oreilles et du moral!!! MERCI de nous donner tous les mois le plus "écoutable"!
Quand on parle de WILLIAMS, bien entendu, on n'est pas au même niveau des autres actuels, et son Tintin, bien que trés bien écrit, est une petite déception (encore faut-il l'écouter dans le film), on y retrouve Le Terminal, Cours Aprés-moi, Les Indiana (le côté léger) et même l'accordéon de PREVIN pour Irma la Douce (côté francophone bien sur!)... Aprés 3 écoutes j'ai comme une lassitude dans les oreilles, et c'est bien le problème des scores d'aujourd'hui (y compris ce que j'ai entendu de WAR HORSE, lyrique et romantique (malgré celà, c'est tout de même autre chose que le lyrisme et le romantisme à la ZIMMER!!!),
et là aussi sur un sujet maintes fois abordé, on a l'impression d'entendre toujours les mêmes musiques (Randy NEWMAN ou John DEBNEY ces dernières années,
je parle du cheval, pas de la guerre).
ça vient peut-être de mon âge et de 45 ans de BO derrière les oreilles!
Mais ne doutons pas un instant que TINTIN et WAR HORSE soient deux des meilleures musiques de la sinistre année 2011 (pour la BO!),
ils ont la subtilité, la finesse, les moyens d'un GEANT encore debout. MERCI à LUI.et comme hommage je voudrais dire ici tout le Bonheur de The Artist ;) l'excellent film musiqué par L.BOURCE, avec un vrai talent
Holmwood
Quiet Man
 
Messages: 22
Inscription:
Sam 11 Oct 2008 08:13

War Horse (2011) - John Williams

Nouveau messagede Jhazot le Ven 28 Oct 2011 13:05

Trois extraits dans leur intégralité de "War horse". Le son est pas terrible mais c'est sublime, le Williams qu'on aime et adore :

http://www.cinezik.org/critiques/affcri ... =war_horse
Jhazot
Caveman
 
Messages: 59
Inscription:
Mer 19 Nov 2008 13:46

PrécédentSuivante

Retourner vers Musique de Film

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot], Scorebob, Stoker et 14 invités