Ennio Morricone: génial stakhanoviste.

Discussions autour de la musique de film, de télévision et de jeu vidéo

Ennio Morricone: génial stakhanoviste.

Nouveau messagede BigJ. le Ven 12 Mar 2010 13:19

Nekromantik a Ă©crit:FEMINA RIDENS (Ă  mon sens, son chef d'oeuvre!), sorti chez Digitmovies[/b]


Si quelqu'un sait ou le trouver/vend le sien, ça m'intéresse.
http://www.auparadoxeperdu.com/Top 5: 1° B. Herrmann 2° E. W. Korngold 3° J. Goldsmith 4° J. Williams 5° M. Rozsa.
Avatar de l’utilisateur
BigJ.
Flim Flam Man
 
Messages: 1852
Inscription:
Mar 16 Sep 2008 23:17
Localisation: Genève, Suisse

Ennio Morricone: génial stakhanoviste.

Nouveau messagede Nekromantik le Ven 12 Mar 2010 13:46

Si quelqu'un sait ou le trouver/vend le sien, ça m'intéresse.


Ouais, malheureusement il est épuisé et devient de plus en plus dur à trouver... je vais regarder si je trouve un site qui l'aurait encore (même moi j'ai eu du mal à trouver ma copie)...
http://gaumi.canalblog.com/
Mon blog, rempli de petits crobards et autres gribouillis
Avatar de l’utilisateur
Nekromantik
Next Man
 
Messages: 1032
Inscription:
Lun 15 Sep 2008 10:18

Ennio Morricone: génial stakhanoviste.

Nouveau messagede Janus le Ven 12 Mar 2010 15:08

Nekromantik a Ă©crit:Sinon, je suis Ă  la recherche de PADRE PIO de Paolo Buonvino


Superbe opus du Monsieur,effectivement. IL GIOVANE CASANOVA,dans un style baroque et moderne Ă  la fois,n'est pas mal non
plus,je trouve. Enfin,moi,je me régale avec! Si tu as besoin de renseignements à son sujet,n'hésite pas.
Avatar de l’utilisateur
Janus
Postman
 
Messages: 3629
Inscription:
Dim 28 Juin 2009 16:17

Ennio Morricone: génial stakhanoviste.

Nouveau messagede Julien le Ven 12 Mar 2010 15:14

Nekromantik a écrit:Je connais aussi assez mal LAVAGNINO, tout ce que je sais c'est qu'il est considéré comme un Dieu, en Italie (à l'instant de ROTA)...


Pour Lavagnino, je conseillerais celui-lĂ  :

Image

J'ai un peu plus de mal par contre avec ses musiques de péplums mais je connais assez superficiellement.

Janus a écrit:Sur ce point,je veux bien te croire,tout au moins dans le sens où tu l'entends,malgré que j'adore l'usage de l'électronique dans DISCLOSURE,THE THING et L'HUMANOÏDE.


Je me rappelais même plus qu'il y avait de l'électronique dans Disclosure. Mais ça reste souvent assez discret chez Moriconne. Il ne le met pas vraiment au premier plan de l'orchestre. On voit que ça ne l'intéresse pas plus que ça.

Janus a Ă©crit:VANGELIS m'est,la plupart du temps,imbuvable au mĂŞme titre que JARRE-fils et bien d'autres.


Et Maurice Jarre ? Ce qu'il avait fait sur Witness était quand même très intéressant.
Avatar de l’utilisateur
Julien
Cinderella Man
 
Messages: 2245
Inscription:
Sam 20 Sep 2008 11:46

Ennio Morricone: génial stakhanoviste.

Nouveau messagede Janus le Ven 12 Mar 2010 15:22

Julien a écrit:Et Maurice Jarre ? Ce qu'il avait fait sur Witness était quand même très intéressant.


Mais je l'ai mentionné après coup dans mon commentaire car j'avais honteusement oublié ce qui est pour moi la plus grande
B.O. entièrement synthétique écrite pour le cinéma. WITNESS de MAURICE JARRE. [love] [love]
Avatar de l’utilisateur
Janus
Postman
 
Messages: 3629
Inscription:
Dim 28 Juin 2009 16:17

Ennio Morricone: génial stakhanoviste.

Nouveau messagede Dadid le Ven 12 Mar 2010 15:46

Janus a Ă©crit:
Julien a écrit:Et Maurice Jarre ? Ce qu'il avait fait sur Witness était quand même très intéressant.


Mais je l'ai mentionné après coup dans mon commentaire car j'avais honteusement oublié ce qui est pour moi la plus grande
B.O. entièrement synthétique écrite pour le cinéma. WITNESS de MAURICE JARRE. [love] [love]


Alors là je congratule ! J'adore cette BO qui créé une atmosphère planante tout en justifiant pleinement, compte tenu du film, le décalage créé par l'usage de synthés.
Avatar de l’utilisateur
Dadid
Darkman
 
Messages: 7369
Inscription:
Mer 15 Oct 2008 09:33

Ennio Morricone: génial stakhanoviste.

Nouveau messagede Nekromantik le Ven 12 Mar 2010 17:56

Merci Julien!... en fait je l'ai, ce GAMMA :)

Si tu as besoin de renseignements à son sujet,n'hésite pas.


Si tu sais ou trouver une copie de PADRE PIO (sous-entendu un original, car j'ai déjà ça en CDr), merci de me l'indiquer! :P
http://gaumi.canalblog.com/
Mon blog, rempli de petits crobards et autres gribouillis
Avatar de l’utilisateur
Nekromantik
Next Man
 
Messages: 1032
Inscription:
Lun 15 Sep 2008 10:18

Ennio Morricone: génial stakhanoviste.

Nouveau messagede Lee Van Cleef le Ven 12 Mar 2010 20:11

Doux Jésus, j'ai bien peur d'avoir créé un monstre odieusement difforme ! Ne nous dispersons pas trop, gentlemen, et souvenons-nous, d'une part, qu'il est originellement question du Maestro, et d'autre part, que règne sur le singulier royaume d'UnderScores un démon aux cornes rabotées, qui a fait son sacerdoce de traquer avec son gros méchant flingue les hors sujets ainsi que leurs malheureux instigateurs... En tout cas, mille mercis à vous d'avoir réagi avec promptitude et pareille faconde sur l'inépuisable sujet de l'oeuvre tentaculaire de Morricone. La tentation est grande, comme l'a fait remarquer un Dadid presque angoissé, de dilapider son précieux pécule dans cette foultitude de titres évoqués avec tant de lyrisme et de ferveur.
Avatar de l’utilisateur
Lee Van Cleef
Inside Man
 
Messages: 10267
Inscription:
Ven 28 Nov 2008 19:31

Ennio Morricone: génial stakhanoviste.

Nouveau messagede Janus le Sam 13 Mar 2010 18:26

Il ne faut surtout pas tenter le diable Janus car sur MORRICONE,son inspiration est illimitée. }-) Il pourrait en faire un livre. :lol:
Avatar de l’utilisateur
Janus
Postman
 
Messages: 3629
Inscription:
Dim 28 Juin 2009 16:17

Ennio Morricone: génial stakhanoviste.

Nouveau messagede Lee Van Cleef le Jeu 18 Mar 2010 20:00

Que l'on soit fan indécrottable du Morricone aux mélodies voluptueuses (l'espèce la plus répandue, j'imagine, parmi les admirateurs du Maestro), davantage client de sa brillante inclination pour l'atonal et autres expérimentations insolites ou grand amateur de ses embardées lounge, décidément incontournables dans la musique de film italienne des sixties et seventies, chacun trouvera fatalement son bonheur dans la partition protéiforme d'I Pugni in Tasca, qui s'articule autour d'un thème unique auquel le compositeur, au gré de son inspiration, donne une texture tantôt grave et mystérieuse, tantôt pleine de beauté et d'émotion.
Avatar de l’utilisateur
Lee Van Cleef
Inside Man
 
Messages: 10267
Inscription:
Ven 28 Nov 2008 19:31

Ennio Morricone: génial stakhanoviste.

Nouveau messagede Manuma le Jeu 18 Mar 2010 21:17

De l'atonal et du lyrisme, il y a également de tout ça dans sa remarquable partition pour le Bulworth de Warren Beatty (très très bon film, au passage) que je me suis réécouté dans la journée. Dommage de n'avoir pas inclus sur le CD le générique de fin du film, proposant une intéressante fusion entre la musique de Morricone et un morceau du rap de je ne sais malheureusement trop qui.
Manuma
Elephant Man
 
Messages: 391
Inscription:
Ven 12 Sep 2008 21:39

Ennio Morricone: génial stakhanoviste.

Nouveau messagede Romaint le Lun 12 Avr 2010 22:10

Janus, je te repose donc la question, mais cette fois sur le topic idoine et en précisant mes envies.
J'aimerai donc découvrir de nouvelles musiques de ce compositeur fabuleux, sachant que certaines de ses compositions font partie de ma "mémoire émotionelle".
Mes BO préférée sont celles de ses westerns, car elles sont souvent celles de films qui m'ont fait aimer le cinéma dans ma prime jeunesse.
Le bon, la brute et le truand est ma préférée, mais celle de Il était une fois dans l'ouest arrive juste derrière. Les deux trilogies du dollars et des il était une fois me plaisent énorément, Guns for San sebastian également. Mon nom est personne, bien que souvent gagesque me régale tout autant. J'aime leur lyrisme, leur formidable force évocatrice.
Ensuite des BO comme Peur sur la ville, dont le thème principal est tout simplement génial, The Thing, Mission me plaisent également, mais à un degré moindre.
En fait, à part les grands ou petits classiques, je ne connais pas grand chose d'un compositeur, que j'adore pourtant ! Si tu pouvais m'en conseiller UN et UN seul dans chaque "catégorie", lequel serait-ce ?
Merci d'avance.
Romaint
Quiet Man
 
Messages: 44
Inscription:
Mar 6 Avr 2010 19:32

Ennio Morricone: génial stakhanoviste.

Nouveau messagede Nekromantik le Lun 12 Avr 2010 22:35

Si tu pouvais m'en conseiller UN et UN seul dans chaque "catégorie", lequel serait-ce ?


Ca commence souvent comme ça, avec Morricone... et après on se retrouve 10 ans plus tard, avec quelques 300 CDs!!! :mrgreen:
http://gaumi.canalblog.com/
Mon blog, rempli de petits crobards et autres gribouillis
Avatar de l’utilisateur
Nekromantik
Next Man
 
Messages: 1032
Inscription:
Lun 15 Sep 2008 10:18

Ennio Morricone: génial stakhanoviste.

Nouveau messagede Dadid le Mar 13 Avr 2010 09:09

Je me goinfre depuis quelques temps ce beau doublé : La tenta rossa & L'umanoide.

Dans le premier on retrouve ce lyrisme Morriconien (avec voix) qui nous enchante presque toujours, assorti de longues plages atonales plus réflectives mais qui "passent" très bien (avec à un moment l'utilisation d'un son genre télégraphe, étonnant - et en plus ça fonctionne !).

Le second est plus inégal je trouve, mais avec de très bonnes chose, dans un genre très SF avec synthés : le premier thème, répétitif, est un plaisir coupable, un instant on croit qu'il va entonner L'ode à la joie de Beethoven ! :mrgreen: Le côté faussement sérieux doit être parfait avec le film, un nanar consacré. J'adore. Il y aussi un beau thème romantique, et des plages plus bruitistes typiques.
Avatar de l’utilisateur
Dadid
Darkman
 
Messages: 7369
Inscription:
Mer 15 Oct 2008 09:33

Ennio Morricone: génial stakhanoviste.

Nouveau messagede Julien le Mar 13 Avr 2010 13:21

Nekromantik a Ă©crit:
Si tu pouvais m'en conseiller UN et UN seul dans chaque "catégorie", lequel serait-ce ?


Ca commence souvent comme ça, avec Morricone... et après on se retrouve 10 ans plus tard, avec quelques 300 CDs!!! :mrgreen:


D'autant qu'il a composé pour pratiquement toutes les catégories de films. Polar, western, fantastique, giallo, moyen-âge, science-fiction, érotisme, comédie, etc. et cela dans quasiment tous les styles musicaux. Donc rien que de lister ses meilleures musiques par catégorie, ça fait déjà une longue liste.

Dans la catégorie "Minimaliste-Répétitif", (Celle-là, je suis sûr que Janus ne la fera pas), je conseille le thème très envoûtant, Ninna Nanna Per Adulteri, interprétée par Edda dell'orso, pour le film Cuore Di Mamma.

Manuma a écrit:De l'atonal et du lyrisme, il y a également de tout ça dans sa remarquable partition pour le Bulworth de Warren Beatty


J'ai jamais vu le film mais je garde un bon souvenir de la musique. Surtout de la suite n°2, très dynamique. En plus c'est assez rare mais sur ce cd, la musique du film est présentée sous forme de suite et n'est pas découpée en morceaux.
Avatar de l’utilisateur
Julien
Cinderella Man
 
Messages: 2245
Inscription:
Sam 20 Sep 2008 11:46

Ennio Morricone: génial stakhanoviste.

Nouveau messagede Lee Van Cleef le Mar 13 Avr 2010 16:46

Puisque le western semble avoir toutes tes faveurs, Romaint, je soumets à ton attention un titre rigoureusement incontournable dans l'opulente carrière du Maestro, l'une de ses contributions les plus insolites et envoûtantes au genre revu et corrigé par Cinecittà : Il Grande Silenzio.
Avatar de l’utilisateur
Lee Van Cleef
Inside Man
 
Messages: 10267
Inscription:
Ven 28 Nov 2008 19:31

Ennio Morricone: génial stakhanoviste.

Nouveau messagede Janus le Mar 13 Avr 2010 17:05

Romaint a écrit:Janus, je te repose donc la question, mais cette fois sur le topic idoine et en précisant mes envies.
J'aimerai donc découvrir de nouvelles musiques de ce compositeur fabuleux, sachant que certaines de ses compositions font partie de ma "mémoire émotionelle".
Mes BO préférée sont celles de ses westerns, car elles sont souvent celles de films qui m'ont fait aimer le cinéma dans ma prime jeunesse.
Le bon, la brute et le truand est ma préférée, mais celle de Il était une fois dans l'ouest arrive juste derrière. Les deux trilogies du dollars et des il était une fois me plaisent énorément, Guns for San sebastian également. Mon nom est personne, bien que souvent gagesque me régale tout autant. J'aime leur lyrisme, leur formidable force évocatrice.
Ensuite des BO comme Peur sur la ville, dont le thème principal est tout simplement génial, The Thing, Mission me plaisent également, mais à un degré moindre.
En fait, à part les grands ou petits classiques, je ne connais pas grand chose d'un compositeur, que j'adore pourtant ! Si tu pouvais m'en conseiller UN et UN seul dans chaque "catégorie", lequel serait-ce ?
Merci d'avance.


Tu as déjà des goûts diversifiés,puisque tu aimes sa musique de western qui est surtout extravertie et tu aimes,même si
c'est à un degré plus moindre,THE THING qui révèle un "Morricone" plus cérébral et introverti,mais surtout moins mélodique.
Et si tu acceptes ces deux "pôles",c'est en principe un large éventail qui s'ouvre à toi. Quelqu'un t'a conseillé LA TENTE ROUGE
et je crois que c'est un très bon conseil. Côté Western,il y a LE GRAND SILENCE qui est une musique assez cérébrale tout en
étant plus mélodique et moins climatique que THE THING,un beau compromis entre le "Morricone" extraverti et le "Morricone" introverti et pour lequel il a écrit un de ses plus beaux "love thème". Autre particularité de ce film est que l'action
se situe dans la neige,ce qui étouffe les bruits,et que le héros joué par Jean-Louis Trintignant est muet,un scénario rêvé pour un compositeur! Je te conseille la nouvelle version de OCEANO qui va sortir car les inédits vont valoir le coup, notamment deux magnifiques thèmes qu'il réutilisa sur SARDAGNA,un autre documentaire. Le thème principal,de par sa construction,renvoie un peu à celui du GRAND SILENCE,mais il y a une dimension naturalistique dans cette partition; évocation de l'eau,de la forêt,des oiseaux et du vent qui est très réussie. Hypnotique à souhait. Avant,OCEANO était couplé
avec L'AVVENTURIERO qui est une partition d'un genre épique,expressive et (généreuse en thèmes différents...Avec grand
orchestre et choeurs. C'est du très très beau. Cette B.O. qui devrait logiquement te plaire va ressortir avec des "inédits".
Maintenant,j'ignore si il va s'agir de purs inédits ou de déclinaisons. Comme tu aimes assez MISSION,peut-être aimeras-tu plus encore QUEIMADA,avec choeurs,percussions africaines,orchestre et orgue. En Italie,cette composition avait provoqué
un mini-scandale à cause du mariage de l'orgue et des percus africaines. C'est une musique énergique,passionnée et très
expressive,un peu hymnique comme MISSION mais différente,malgré tout. Je sais que Nekro la préfère même à MISSION.
VoilĂ  quelques titres,pour l'instant,sur lesquels tu peux focaliser toute ton attention.
Avatar de l’utilisateur
Janus
Postman
 
Messages: 3629
Inscription:
Dim 28 Juin 2009 16:17

Ennio Morricone: génial stakhanoviste.

Nouveau messagede Janus le Mar 13 Avr 2010 17:09

Julien a écrit:Celle-là, je suis sûr que Janus ne la fera pas),


Tiens,et pourquoi? :D
Avatar de l’utilisateur
Janus
Postman
 
Messages: 3629
Inscription:
Dim 28 Juin 2009 16:17

Ennio Morricone: génial stakhanoviste.

Nouveau messagede Romaint le Mar 13 Avr 2010 18:12

Merci Ă  tous.
C'est affreux...je ne connais mĂŞme pas de noms certains titres de films :?
Mais par contre je retrouve certain thèmes que j'avais dans une excellente compilation (sacrilège ici j'imagine :D ) du compositeur, en 2CD ("les westerns / Les autres" si je me souviens bien), notamment celui Du Grand Silence, qui est, en tout point, ce que je peux adorer chez Morricone. Thème tellement évident que ça en est choquant, mélodie géniale, orchestration originale, musique qui reste en mémoire longtemps après que le film se soit arrêté. Oui, si le reste de la BO est du même accabit, je vais farfouiller pour le trouver.
Par contre, j'ai pu constater que vous étiez à peu près tous "dingues" à guetter pour acheter sur internet les dernières réeditions et les raretés introuvables...n'étant pas complètement barjot, le disque se trouve- t'il facilement dans le commerce...je suis sûr Lyon ?

PS : Julien, je suis un grand fan de Glass également, que ce soit pour ses BO ou ailleurs, c'est un de mes régals quasi quotidien, nous pourrons peut-être en parler ici.
Romaint
Quiet Man
 
Messages: 44
Inscription:
Mar 6 Avr 2010 19:32

Ennio Morricone: génial stakhanoviste.

Nouveau messagede Janus le Mar 13 Avr 2010 18:21

LE GRAND SILENCE est vraiment bon en entier. Pas de souci sur ce point. Maintenant,je ne suis pas en mesure de te dire
si tu peux le trouver facilement...surtout à Lyon...Il est couplé avec une "petite" B.O. d'un film de BOLOGNINI qui n'est d'ailleurs
pas un western..."Ce merveilleux automne"...le thème principal est magnifique,que ce soit la version chantée ou sifflée. Comme complément de disque,c'est très bien,je trouve. Si tu ne le trouves pas,contacte moi par MP. Paris fait des miracles sur
ce point,parfois.
Concernant Glass,essaie Kundun. J'adore cette musique.
Avatar de l’utilisateur
Janus
Postman
 
Messages: 3629
Inscription:
Dim 28 Juin 2009 16:17

Ennio Morricone: génial stakhanoviste.

Nouveau messagede Manuma le Mar 13 Avr 2010 21:34

Janus a écrit:Il est couplé avec une "petite" B.O. d'un film de BOLOGNINI qui n'est d'ailleurs
pas un western..."Ce merveilleux automne"...le thème principal est magnifique,que ce soit la version chantée ou sifflée.

L'un de mes plus vieux souvenirs de film mis en musique par Morricone. Le thème de la chanson est en effet superbe. Une édition augmentée de cette partition ne serait pas pour me déplaire (tout comme pour L'anticristo), même si, pour être honnête, je n'ai plus aucun souvenir de ce que vaut le matériel non publié à ce jour ... d'ailleurs manque-t'il beaucoup de musique par rapport à ce qui est proposé sur l'édition de chez Beat ?
Manuma
Elephant Man
 
Messages: 391
Inscription:
Ven 12 Sep 2008 21:39

Ennio Morricone: génial stakhanoviste.

Nouveau messagede Pierrebrrr le Mar 13 Avr 2010 21:47

Qu'elle est belle cette chanson, c'est vrai. J'adore la version chantée, je la mets sur quasiment toutes les compil' Morricone que je fais. Il en a fait d'autres, dans la même veine ?
"Le cinéma, c'est comme l'amour, quand c'est bien fait, c'est merveilleux, quand c'est mal fait, c'est un petit peu merveilleux aussi." S.Donen

Octobre 2014: 31 jours, 31 films :http://trainfantome.blogspot.com/
Avatar de l’utilisateur
Pierrebrrr
Hollow Man
 
Messages: 3243
Inscription:
Ven 26 Mar 2010 14:49

Ennio Morricone: génial stakhanoviste.

Nouveau messagede Janus le Mer 14 Avr 2010 16:18

Manuma a Ă©crit:
Janus a écrit:Il est couplé avec une "petite" B.O. d'un film de BOLOGNINI qui n'est d'ailleurs
pas un western..."Ce merveilleux automne"...le thème principal est magnifique,que ce soit la version chantée ou sifflée.

L'un de mes plus vieux souvenirs de film mis en musique par Morricone. Le thème de la chanson est en effet superbe. Une édition augmentée de cette partition ne serait pas pour me déplaire (tout comme pour L'anticristo), même si, pour être honnête, je n'ai plus aucun souvenir de ce que vaut le matériel non publié à ce jour ... d'ailleurs manque-t'il beaucoup de musique par rapport à ce qui est proposé sur l'édition de chez Beat ?


Concernant L'ANTICRISTO,j'avais vu le film et il ne me semble pas y avoir entendu autre chose que les deux thèmes proposés par Beat. Je crois que c'est un film avec très peu de musique mais il se peut aussi que ma mémoire me fasse défaut. J'avais aussi vu CE MERVEILLEUX AUTOMNE de BOLOGNINI et il se pourrait qu'il y ait matière à faire une édition plus complète.

Pierrebrrr a Ă©crit:Il en a fait d'autres, dans la mĂŞme veine ?


Le thème de L'ALIBI,soit dans sa version originale mais nom chantée ou dans la version "Milva",le thème de LA MOGLIE PIU
BELLA,dans sa version originale avec la voix d'Edda ou la version refaite et chantée par Milva. Mais,dans le genre,celle de
Ce MERVEILLEUX AUTOMNE est vraiment un sommet. Il a,en fait,écrit pour le cinéma,beaucoup de mélodies et très peu de
chansons...ou plutĂ´t beaucoup de chansons sans paroles,souvent sous le concept A.B.A.
Avatar de l’utilisateur
Janus
Postman
 
Messages: 3629
Inscription:
Dim 28 Juin 2009 16:17

Ennio Morricone: génial stakhanoviste.

Nouveau messagede BigJ. le Dim 25 Avr 2010 00:38

Image
LA TENDA ROSSA de Ennio Morricone.

Durdur de découvrir un Morricone inconnu (jusque là) dont la rumeur veut que c'est "un-des-plus-beaux-qui-soit!!!" et... bon, c'est pas mal, oui, c'est bien, et dans la 2ème partie, il y a des passages atonaux étonnants (sauf pour Morricone), et bon, au final... heu, je me le repasse encore une fois: c'est assez cool, ce machin! 8)
http://www.auparadoxeperdu.com/Top 5: 1° B. Herrmann 2° E. W. Korngold 3° J. Goldsmith 4° J. Williams 5° M. Rozsa.
Avatar de l’utilisateur
BigJ.
Flim Flam Man
 
Messages: 1852
Inscription:
Mar 16 Sep 2008 23:17
Localisation: Genève, Suisse

Ennio Morricone: génial stakhanoviste.

Nouveau messagede Lee Van Cleef le Dim 25 Avr 2010 18:48

Ce Morricone-ci est également sur ma liste d'attente. Un jour, qui sait, lorsque mon colis SAE sera enfin arrivé à destination, je pourrais en savourer toutes les qualités...
Avatar de l’utilisateur
Lee Van Cleef
Inside Man
 
Messages: 10267
Inscription:
Ven 28 Nov 2008 19:31

PrécédentSuivante

Retourner vers Musique de Film

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum: Ballanmire, Dr Evil, Google [Bot], Indiana, Mute30, Polykrbonate Boy et 92 invités