Ennio Morricone: génial stakhanoviste.

Discussions autour de la musique de film, de télévision et de jeu vidéo

Ennio Morricone: génial stakhanoviste.

Nouveau messagede Scorebob le Ven 21 Oct 2011 23:06

Qué guitare électrique? guitare sèche, musique tribale genre vaudou hystérique et sublime vocalise.Tu dois confondre avec
Hideaway de Trevor Jones.
Scorebob
Spider-Man
 
Messages: 9374
Inscription:
Dim 12 Oct 2008 15:11

Ennio Morricone: génial stakhanoviste.

Nouveau messagede Soundtrackman le Dim 23 Oct 2011 19:03

Pierrebrrr a écrit:Disons que ce qui est surprenant, c'est que tu parles de Morricone, dont il me semble, à l'instar d'un Barry, qu'une part de son oeuvre est constituée de morceaux extrement accrocheurs (au sens cherchent à l'être certaines chansons pop) avec une volonté mélodique très directe, très populaire. On dirait que tu parles de North ou de Fielding !


Non mais je n'ai aucun problème avec Jerry Fielding ou Alex North !!! :D

Tout d'abord un grand merci pour vos messages, conseils et tout le reste...
Merci Ă  Lee d'avoir nourri un peu plus ma soif de musique...
Je vais tout doucement me (re)mettre à sa musique, je viens de trouver une compilation de 5cds, ça m’occupera les oreilles quelques heures !!!
On verra bien si je reste définitivement insensible à 95% de sa musique !!!
Mais des extraits que proposait Lee, plus c’est austère et dépouillé, plus ça me plait… Vais essayer de creuser un peu cette branche là…
Avatar de l’utilisateur
Soundtrackman
Flim Flam Man
 
Messages: 1826
Inscription:
Ven 22 Mai 2009 09:44
Localisation: Metz

Ennio Morricone: génial stakhanoviste.

Nouveau messagede Lee Van Cleef le Dim 23 Oct 2011 19:23

Janus a écrit:Belle palette cher Lee même si ce n'est là que quelques facettes des nombreuses possibilités offertes par le Maestro.


Je l'avoue bien volontiers, ami Janus. N'empêche que lorsque l'on a face à soi un mélomane fronçant des sourcils dubitatifs devant le délirant foisonnement de la carrière de Morricone, mieux vaut tenter, en règle générale, de le faire revenir à de meilleurs sentiments en donnant la priorité au versant plus lyrique et mélodique dans lequel a toujours excellé l'ami Ennio, au lieu de le voir prendre désespérément ses jambes à son cou après que l'on ait commis l'erreur fatidique de lui emplir les oreilles des terrifiants accents grinçants d'Un Tranquillo Posto di Campagna (décidément, je ne réussirai jamais à m'en relever, de celui-là...)
Avatar de l’utilisateur
Lee Van Cleef
Inside Man
 
Messages: 10040
Inscription:
Ven 28 Nov 2008 19:31

Ennio Morricone: génial stakhanoviste.

Nouveau messagede Janus le Dim 23 Oct 2011 20:00

Ha mais, je ne jure pas non plus que par le "Morricone" contemporain et expérimental, j'adore aussi des musiques comme Il sorriso del grande tentatore. :lol: Sorte de Stabat mater diabolique sur des textes latins. L'emploi des choeurs et des voix blanches y est quand même étonnant et vraiment créatif.
Avatar de l’utilisateur
Janus
Postman
 
Messages: 3624
Inscription:
Dim 28 Juin 2009 16:17

Ennio Morricone: génial stakhanoviste.

Nouveau messagede Soundtrackman le Dim 23 Oct 2011 20:16

Et hop, je prend des notes...
Avatar de l’utilisateur
Soundtrackman
Flim Flam Man
 
Messages: 1826
Inscription:
Ven 22 Mai 2009 09:44
Localisation: Metz

Ennio Morricone: génial stakhanoviste.

Nouveau messagede Janus le Dim 23 Oct 2011 20:38

En musique que pourrait-on prendre d'autre?
Avatar de l’utilisateur
Janus
Postman
 
Messages: 3624
Inscription:
Dim 28 Juin 2009 16:17

Ennio Morricone: génial stakhanoviste.

Nouveau messagede Soundtrackman le Dim 23 Oct 2011 20:43

Superbe !!!
Avatar de l’utilisateur
Soundtrackman
Flim Flam Man
 
Messages: 1826
Inscription:
Ven 22 Mai 2009 09:44
Localisation: Metz

Ennio Morricone: génial stakhanoviste.

Nouveau messagede Rodolphe738 le Lun 13 FĂ©v 2012 22:07

Une petite mise en lumière, loin….. Bien loin des formatages etats-uniens, pour en revenir en définitive a l’émotion, la sensibilité, la classe intemporel de l’ami ennio. Qui avec le double CD Morricone conducts morricone « dont le lien est issus du DVD portant le même titre » réalise la prouesse magnifique de concilié ses composition les plus connus dans des styles aussi divers que varié, avec des pièces de musique classique tiré de B.O moins connues, mais qui représente 90 pour cent de son travail.
Cet homme, que l’on peux considérer a juste titre comme le mozart de notre époque et qui a sus resté en retrait des projecteurs et des paillettes pour ne se consacrer qu’a son art, n’en est pas moins modeste et préfère rentrer a la maison après son travail pour dégusté les linguini al pesto préparé par sa chère et tendre.
Si vous écoutez bien mon œuvre « dit il » vous vous apercevrez que les accords dont je me sers ne sont que des accords simple…. J’aurais trop peur de paraître prétentieux en agissant autrement « fin de citation »
Dans ce double CD vous trouverez donc ceci : faire jouer a un orchestre de musique classique ce genre de titre easy listening est extrêmement difficile http://www.youtube.com/watch?v=9ZfM2x-0 ... re=related ou encore ceci accompagné par les cœurs des Bayerischen Rundfunks.
http://www.youtube.com/watch?v=D-N9MmzRluU
Pour terminer voila a quoi ressemble les 90 pour cent de son travail, peu connus certes, mais qui démontre toutes la maestria de ce compositeur de génie.
http://www.youtube.com/watch?v=cxJQmvZt5X0
Personne a ma connaissance, a l’époque ou nous vivons n’est capable de partir d’une feuille blanche pour composer ce qui va suivre en lien… ce titre n’est pas tirer du même concert que les trois précèdent titre sus mentionné, il s’agit de casualites of war, qui prend en concert, une déclinaison unique, une pièce maîtresse dans l’immense carrière d’Ennio Morricone. Du grand art, une œuvre poignante sur la cruauté humaine et ses conséquences.
Pour ma part, « casualities of war » dans cette mouture, est bien plus chargé en émotion que l’adagio de samuel barber…. Ce qu’à composer morricone pour le film de De Palma est un veritable chef d’œuvre lyrique.
http://www.youtube.com/watch?v=2lI_38wNYjk
Rodolphe738
Next Man
 
Messages: 1124
Inscription:
Sam 11 FĂ©v 2012 11:12

Ennio Morricone: génial stakhanoviste.

Nouveau messagede Rodolphe738 le Jeu 16 FĂ©v 2012 13:34

Scorebob a ecris le Jeu 16 FĂ©v 2012 13:16

Ce qui peut se révéler utile au récit ou à l'atmosphère durant un film peut plomber une écoute seule de la musique surtout lorsque les déclinaisons sont minimes, beaucoup de versions expanded de Morricone tiennent du plus du remplissage qu'autre chose, par ailleurs qui connait l'opinion du musicien lui même sur ces versions ultra longues?


Non pas du tout… morricone fait très peu de remplissage « comme tu dis » peux-être sur les giallo et encore… rien a voire toute fois avec certaines B.O etats-unienne qui sorte réédité et dont il est fait adjonction de plage atmospherique qui dure 10 , 20 ou 30 secondes.
Pour ce qui est des themes composé par morricone et qui ss sont rajouté dans les dites réédition, il s’agit pour la plupart de themes qui ont été rejeter par le réalisateur pour des raison diverses et varié…. Mais pas de remplissage.
D’ailleurs a ce propos je crois me souvenir que sur « Città violenta » le réalisateur Sergio Sollima avait virer le theme final de son film, ce qui avait mis morricone dans une colère noir et qui avait cassé l’amitié qu’il portait a se réalisateur.
Toutefois dans les différente réédition du film, la musique de morricone a été rajouter et sur la B.O aussi bien sur…. Ce qui a dus sûrement remplir de joie l’ami ennio.
Rodolphe738
Next Man
 
Messages: 1124
Inscription:
Sam 11 FĂ©v 2012 11:12

Ennio Morricone: génial stakhanoviste.

Nouveau messagede Scorebob le Jeu 16 FĂ©v 2012 13:42

Je ne parle pas de Morricone mais de ceux qui produisent ses cds, je me demande s'il a voix au chapitre pour ses éditions discographiques rallongées?
Scorebob
Spider-Man
 
Messages: 9374
Inscription:
Dim 12 Oct 2008 15:11

Ennio Morricone: génial stakhanoviste.

Nouveau messagede Rodolphe738 le Jeu 16 FĂ©v 2012 13:59

Je pense que oui ! ils doit y avoir des gens qui geres ses affaire et lui dis oui ou non... je ne crois pas qu'il puisse en ĂŞtre autrement...
Morricone considere toutes les oeuvres qu'ils a ecrite comme ses "bébés" .
Rodolphe738
Next Man
 
Messages: 1124
Inscription:
Sam 11 FĂ©v 2012 11:12

Ennio Morricone: génial stakhanoviste.

Nouveau messagede Rodolphe738 le Jeu 16 FĂ©v 2012 15:56

Scorebob a écrit:Je ne parle pas de Morricone mais de ceux qui produisent ses cds, je me demande s'il a voix au chapitre pour ses éditions discographiques rallongées?



Voila deux liens « de thème sous exploité dans un film mis en musique par morricone , c’est rarement atmosphérique et toujours de grande qualité » peur sur la ville :

http://www.youtube.com/watch?v=kwVmk7SzDEs&feature=fvsr


http://www.youtube.com/watch?v=wBodJb9o ... F3237F3837
Rodolphe738
Next Man
 
Messages: 1124
Inscription:
Sam 11 FĂ©v 2012 11:12

Ennio Morricone: génial stakhanoviste.

Nouveau messagede Janus le Jeu 16 FĂ©v 2012 17:15

Pour le "thème de la fête forraine", musique subsidiaire dans sa partition de "Peur sur la ville", il avait effectivement assez de caractère pour être le thème principal d'un autre film, un polar de préférence. A sa place, pour la fameuse scène de la cabine téléphonique, j'aurais collé un thème plus faible et gardé celui-là pour un rôle plus important dans un autre film. :lol:
Avatar de l’utilisateur
Janus
Postman
 
Messages: 3624
Inscription:
Dim 28 Juin 2009 16:17

Ennio Morricone: génial stakhanoviste.

Nouveau messagede Rodolphe738 le Jeu 16 FĂ©v 2012 17:25

tu peux pas t'imaginé janus, a quel point j'ai pus faire touner ses deux themes sur la platine ! :lol: ce serait pas humain si je te le disais [dead]
Cela dis il paraîterait qu'initialement il y avait beaucoup plus de theme que cex present sur les editions que nous avons...
J'espere qu'un jour ils feront une belle réédition des famille, par ce que même a 36 titres decliné a qui mieux mieux je prends , je prends ! :lol:
Rodolphe738
Next Man
 
Messages: 1124
Inscription:
Sam 11 FĂ©v 2012 11:12

Ennio Morricone: génial stakhanoviste.

Nouveau messagede Matox le Jeu 16 FĂ©v 2012 22:14

En parlant de giallo, quelles sont les meilleures partitions de Morricone pour ce "genre" ?
Avatar de l’utilisateur
Matox
Yes Man
 
Messages: 161
Inscription:
Lun 4 Oct 2010 13:03

Ennio Morricone: génial stakhanoviste.

Nouveau messagede Janus le Jeu 16 FĂ©v 2012 22:32

Matox a Ă©crit:En parlant de giallo, quelles sont les meilleures partitions de Morricone pour ce "genre" ?


Personnellement mes préférences vont à L'oiseau au plumage de cristal, Chi la vista morire?, Un tranquillo di posto di campagna mais là attention! Prendre la dernière mouture GDM et éviter la précédente Saimel, celle à la pochette bleue où l'on voit Franco Nero tenir un couteau au-dessus de la tête de Vanessa Redgrave. Le sequencing y est stupide alors que le GDM possède un meilleur choix de thèmes et c'est bien mieux agencé. Rodolphe te donnera sûrement d'autres titres. J'aime beaucoup la dernière mouture de Mio caro assassino qui présente une sélection intelligente et raisonnable de cette partition.
Avatar de l’utilisateur
Janus
Postman
 
Messages: 3624
Inscription:
Dim 28 Juin 2009 16:17

Ennio Morricone: génial stakhanoviste.

Nouveau messagede Rodolphe738 le Jeu 16 FĂ©v 2012 23:19

Matox a Ă©crit:En parlant de giallo, quelles sont les meilleures partitions de Morricone pour ce "genre" ?



En fait ca dépend de ce que tu aimes dans le giallo, perso je n’aime pas trop morricone dans les partitions ou les expérimentations musicales prennent le pas sur l’harmonie et la mélodie…. ou alors il faut qu’il y est des plages qui tranche un peu.
Donc pour ma part je te conseillerais volontiers « il Giudice e il suo boia » dans sa version réédité « Le Foto Proibite di Una Signora per Bene » « Il Gatto un code Nove » « Giornata Nera par L'Ariete » « 4 Mosche di Velluto Grigio » et « Chi la vista morire » ce que te conseil janus sont des référence absolue surtout « l’oiseau au plume de cristal » et « un tranquille poste de campagne » mais assez difficile d’accès.
Rodolphe738
Next Man
 
Messages: 1124
Inscription:
Sam 11 FĂ©v 2012 11:12

Ennio Morricone: génial stakhanoviste.

Nouveau messagede Nameless1138 le Jeu 16 FĂ©v 2012 23:31

rodolphe738 a écrit:Une petite mise en lumière, loin….. Bien loin des formatages etats-uniens, pour en revenir en définitive a l’émotion, la sensibilité, la classe intemporel de l’ami ennio. Qui avec le double CD Morricone conducts morricone « dont le lien est issus du DVD portant le même titre » réalise la prouesse magnifique de concilié ses composition les plus connus dans des styles aussi divers que varié, avec des pièces de musique classique tiré de B.O moins connues, mais qui représente 90 pour cent de son travail.
Cet homme, que l’on peux considérer a juste titre comme le mozart de notre époque et qui a sus resté en retrait des projecteurs et des paillettes pour ne se consacrer qu’a son art, n’en est pas moins modeste et préfère rentrer a la maison après son travail pour dégusté les linguini al pesto préparé par sa chère et tendre.
Si vous écoutez bien mon œuvre « dit il » vous vous apercevrez que les accords dont je me sers ne sont que des accords simple…. J’aurais trop peur de paraître prétentieux en agissant autrement « fin de citation »
Dans ce double CD vous trouverez donc ceci : faire jouer a un orchestre de musique classique ce genre de titre easy listening est extrêmement difficile http://www.youtube.com/watch?v=9ZfM2x-0 ... re=related ou encore ceci accompagné par les cœurs des Bayerischen Rundfunks.
http://www.youtube.com/watch?v=D-N9MmzRluU
Pour terminer voila a quoi ressemble les 90 pour cent de son travail, peu connus certes, mais qui démontre toutes la maestria de ce compositeur de génie.
http://www.youtube.com/watch?v=cxJQmvZt5X0
Personne a ma connaissance, a l’époque ou nous vivons n’est capable de partir d’une feuille blanche pour composer ce qui va suivre en lien… ce titre n’est pas tirer du même concert que les trois précèdent titre sus mentionné, il s’agit de casualites of war, qui prend en concert, une déclinaison unique, une pièce maîtresse dans l’immense carrière d’Ennio Morricone. Du grand art, une œuvre poignante sur la cruauté humaine et ses conséquences.
Pour ma part, « casualities of war » dans cette mouture, est bien plus chargé en émotion que l’adagio de samuel barber…. Ce qu’à composer morricone pour le film de De Palma est un veritable chef d’œuvre lyrique.
http://www.youtube.com/watch?v=2lI_38wNYjk

Et tu dis qu'il existe aussi en CD ? Saurais-tu par hasard où on peut le trouver ? J'ai un peu cherché mais je n'ai trouvé que le DVD pour l'instant...
Nameless1138
Illustrated Man
 
Messages: 3265
Inscription:
Dim 10 Juil 2011 19:56

Ennio Morricone: génial stakhanoviste.

Nouveau messagede Rodolphe738 le Jeu 16 FĂ©v 2012 23:33

sur price minister tu tape morricone conducts morricone et tu le trouveras ches azdeal ;)
Rodolphe738
Next Man
 
Messages: 1124
Inscription:
Sam 11 FĂ©v 2012 11:12

Ennio Morricone: génial stakhanoviste.

Nouveau messagede Nameless1138 le Jeu 16 FĂ©v 2012 23:37

OK merci beaucoup pour l'info !
Nameless1138
Illustrated Man
 
Messages: 3265
Inscription:
Dim 10 Juil 2011 19:56

Ennio Morricone: génial stakhanoviste.

Nouveau messagede Matox le Ven 17 FĂ©v 2012 14:11

Merci pour ces précieux conseils.
Avatar de l’utilisateur
Matox
Yes Man
 
Messages: 161
Inscription:
Lun 4 Oct 2010 13:03

Ennio Morricone: génial stakhanoviste.

Nouveau messagede Julien le Ven 17 FĂ©v 2012 16:11

Dans les Giallos, je trouve que Le Chat à Neuf Queues est vraiment bon lui aussi. Une sorte de jazz psychédélique expérimental assez envoûtant. Evidemment c'est particulier mais vraiment intéressant.
Avatar de l’utilisateur
Julien
Cinderella Man
 
Messages: 2226
Inscription:
Sam 20 Sep 2008 11:46

Ennio Morricone: génial stakhanoviste.

Nouveau messagede Rodolphe738 le Ven 17 FĂ©v 2012 16:38

oui je l'ai mis dans ma liste plus haut... mais je ne trouve pas les titres dont tu fait references sur le tube ... dommage.c'est vrais que c'est vraiment terrible ;)
Rodolphe738
Next Man
 
Messages: 1124
Inscription:
Sam 11 FĂ©v 2012 11:12

Ennio Morricone: génial stakhanoviste.

Nouveau messagede Julien le Ven 17 FĂ©v 2012 17:17

Ah oui ! Mais c'est Il gatto a nove code. Comme tu l'avais écrit différemment, J'avais cru qu'il s'agissait d'un autre film. Oui c'est dommage, on ne trouve rien de la bo sur Youtube mis à part le ninna nanna in blu mais il n'est pas trés représentatif du score. Ou alors on peut écouter ça sur Deezer.

Ah si, il y a quand mĂŞme ce court morceau.

Il y a de bonnes choses aussi sur La Corta Notte Delle Bambole Di Vetro, en particulier ses rythmes de battements de coeurs et ses soupirs féminins, qui sont assez fascinants. Et puis le thème d'ouverture au piano avec la voix d'Edda dell'Orso est vraiment superbe.
Avatar de l’utilisateur
Julien
Cinderella Man
 
Messages: 2226
Inscription:
Sam 20 Sep 2008 11:46

Ennio Morricone: génial stakhanoviste.

Nouveau messagede Rodolphe738 le Ven 17 FĂ©v 2012 17:33

effectivement c'est mieux dans ce sens lĂ  :lol:

http://www.youtube.com/watch?v=9uyZy1moD_Q

Oui, il aime bien les battements de cœur…. Ca reviens souvent chez lui et pas que dans les giallo.
Rodolphe738
Next Man
 
Messages: 1124
Inscription:
Sam 11 FĂ©v 2012 11:12

PrécédentSuivante

Retourner vers Musique de Film

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum: Henry Swanson, lonely wolf et 45 invités