Thomas Newman

Discussions autour de la musique de film, de télévision et de jeu vidéo

Thomas Newman

Nouveau messagede Ballanmire le Jeu 12 DĂ©c 2019 09:49

Thomas Newman pour moi c'est du score d'ambiance, feutré et poli. Ça apporte un petit habillage mais ça ne transcende jamais le film. Mise à part quelques travaux notables (Joe Black, Road to perdition ou Sealton Sea) Newman m'indiffère totalement. Et sur Bond c'est une erreur de casting...c'est d'une mollesse sans nom et sans idées (encore plus sur Spectre).
Avatar de l’utilisateur
Ballanmire
Elephant Man
 
Messages: 370
Inscription:
Mer 19 Nov 2014 08:44

Thomas Newman

Nouveau messagede Scorebob le Jeu 12 DĂ©c 2019 10:06

Wall EE et Nemo sont agréables, sinon pas ma tasse de thé en général non plus, parmi les Newman je lui préfère David et surtout Alfred, Randy a aussi ses bons moments.
Scorebob
Iron Man
 
Messages: 8744
Inscription:
Dim 12 Oct 2008 15:11

Thomas Newman

Nouveau messagede Bmcready le Jeu 12 DĂ©c 2019 10:30

Il aura au moins signé un chef-d'oeuvre : Little Women
Bmcready
Family Man
 
Messages: 1616
Inscription:
Dim 12 Oct 2008 02:52
Localisation: Paris

Thomas Newman

Nouveau messagede Mortimer le Jeu 12 DĂ©c 2019 10:58

Ballanmire a écrit: mais ça ne transcende jamais le film

Si, certains passages transcendent un film. Rien que le final de "Joe Black",puisque tu le cites est magnifique. Et puis il y a "The Shawshank Redemption" et le très beau thème de "How to Make an American Quilt". Et puis oui "Little Woman" c'est certainement son meilleur score, du moins celui que je préfère.
Plus on est nombreux Ă  penser la mĂŞme chose,
moins il vient à l'idée qu'on pourrait tous avoir tort.
Avatar de l’utilisateur
Mortimer
Darkman
 
Messages: 7263
Inscription:
Ven 12 Sep 2008 08:37
Localisation: ALSACE

Thomas Newman

Nouveau messagede Jofrenge le Jeu 12 DĂ©c 2019 11:27

Et dans "Road to Perdition", il y a tout de même quelques scènes que la musique sublime. Ou alors, c'est moi qui suis un grand sensible !
Avatar de l’utilisateur
Jofrenge
Weather Man
 
Messages: 497
Inscription:
Ven 16 DĂ©c 2011 10:36

Thomas Newman

Nouveau messagede Misquamacus le Jeu 12 DĂ©c 2019 11:45

J'aime aussi son travail sur "La Ligne Verte".
Sinon le Chat, quel Newman ? On est sur le topic Thomas Patate ! :lol:
Et puis alors ce "Épique du nez..." Tss. Vivement les vacances pour toi ! :mrgreen:
« Je ne connais pas la moitié d’entre vous autant que je le voudrais et j’aime moins de la moitié d’entre vous à moitié moins que vous ne le méritez ! »
Avatar de l’utilisateur
Misquamacus
Demolition Man
 
Messages: 5489
Inscription:
Mar 16 Sep 2008 10:34

Thomas Newman

Nouveau messagede DarkCat le Jeu 12 DĂ©c 2019 12:14

Misquamacus a Ă©crit:Patate !

Tu vas te calmer tout de suite ! :-C
C'est dingue, on ne peut mĂŞme plus faire son troll, sans se faire insulter. :lol:

Misquamacus a Ă©crit:On est sur le topic Thomas Patate !

Ah non, en fait, ce n'est pas une insulte, puisque tu parlais de Thomas Patate, sûrement un descendant d'Antoine Parmentier. En tout cas, ici, c'est bel et bien le topic Thomas Newman. 8-)
Avatar de l’utilisateur
DarkCat
Spider-Man
 
Messages: 9433
Inscription:
Mer 17 Sep 2008 15:00
Localisation: A 200 mètres après le stop.

Thomas Newman

Nouveau messagede 2flicsamiami le Sam 14 DĂ©c 2019 12:56

DarkCat a Ă©crit:
Misquamacus a Ă©crit:Patate !

Tu vas te calmer tout de suite ! :-C
C'est dingue, on ne peut mĂŞme plus faire son troll, sans se faire insulter. :lol:

Misquamacus a Ă©crit:On est sur le topic Thomas Patate !

Ah non, en fait, ce n'est pas une insulte, puisque tu parlais de Thomas Patate, sûrement un descendant d'Antoine Parmentier. En tout cas, ici, c'est bel et bien le topic Thomas Newman. 8-)


Purée, qu'est ce qu'on se marre.
Avatar de l’utilisateur
2flicsamiami
Wrong Man
 
Messages: 609
Inscription:
Dim 29 Juin 2014 07:26
Localisation: Pont-Ă -Mousson

Thomas Newman

Nouveau messagede Misquamacus le Sam 14 DĂ©c 2019 13:51

2flicsamiami a écrit:Purée, qu'est ce qu'on se marre.


T'as été trop rapide pour moi, Bintje ! :P :lol:
« Je ne connais pas la moitié d’entre vous autant que je le voudrais et j’aime moins de la moitié d’entre vous à moitié moins que vous ne le méritez ! »
Avatar de l’utilisateur
Misquamacus
Demolition Man
 
Messages: 5489
Inscription:
Mar 16 Sep 2008 10:34

Thomas Newman

Nouveau messagede DarkCat le Sam 11 Jan 2020 12:25

Je salue le talent et l'obstination du compositeur, qui, album après album, propose des musiques que je n'aime pas. Et avec son 1917, on atteint carrément un sommet. :shock: L'avantage, c'est que ça m'a permis d'économiser des sous pour acheter le dernier CD de Joanna Wang, qui, lui, propose de la vraie musique. :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
DarkCat
Spider-Man
 
Messages: 9433
Inscription:
Mer 17 Sep 2008 15:00
Localisation: A 200 mètres après le stop.

Thomas Newman

Nouveau messagede Sam Lowry le Lun 13 Jan 2020 10:49

Oui. Son 1917 n'est qu'une succession de (loooongues) plages où il ne se passe rien (mais alors, parfois, vraiment rien !). Dommage car le film a l'air intéressant...
Un accusé est cuit quand son avocat n'est pas cru. (Pierre DAC)
Avatar de l’utilisateur
Sam Lowry
Man On Fire
 
Messages: 4489
Inscription:
Sam 13 Sep 2008 08:40
Localisation: Angers City

Thomas Newman

Nouveau messagede Harry Bosch le Sam 25 Jan 2020 13:59

Sam Lowry a écrit:Oui. Son 1917 n'est qu'une succession de (loooongues) plages où il ne se passe rien (mais alors, parfois, vraiment rien !). Dommage car le film a l'air intéressant...


J’ai vu hier 1917 et cela m’amène à revoir mon jugement sur la BO de Thomas Newman. Excellent film, poignant et très bien réalisé. L’idée d’un long plan séquence s’étalant tout le long du film permet de coller aux acteurs et d’installer l’idée du temps qui passe.
J’étais sceptique et étonné du choix d’un score synthétique pour un film sur la première guerre mondiale. A la vision du film ce choix a du sens : ce que Mendes décrit c’est l’absurdité et l’abomination de la guerre. Du coup, en ayant une musique non datée, le film est plus général. Ce n’est pas juste un film de guerre sur un moment précis de l'Histoire.
La musique de Newman a largement de la place dans le film (pour une fois qu’Hollywood permet à une musique de se montrer) : les deux acteurs progressent dans les tranchées, les no mans land et dans les paysages ravagés. Effectivement cela génère de longues plages de tension sans progression musicale majeure, mais c’est voulu.
Le choix des musiques sent toutefois un peu le temp-track : un peu des Bond de Newman pour les moments de tension, une inspiration provenant de Thin red line sur Sixteen hundre men qui correspond à la scène où les efforts consentis aboutissent (d’où le final)…
En soit, isolément, cette musique n’est pas un régal d’écoute. Par contre, elle contribue grandement à l’atmosphère du film et elle le soutient bien souvent (une bonne part du film est sans dialogues).
Du coup, je rehausse de beaucoup mon avis sur le travail de Newman sur ce film, c’est du beau boulot, et si l’ensemble fait un CD un peu évanescent, c’est d’abord et avant tout parce qu’il a servi le film.
Avatar de l’utilisateur
Harry Bosch
Quiet Man
 
Messages: 11
Inscription:
Jeu 2 Jan 2020 18:52

Thomas Newman

Nouveau messagede Scorebob le Sam 25 Jan 2020 14:46

Donc pas transcendant mais efficace ;)
Scorebob
Iron Man
 
Messages: 8744
Inscription:
Dim 12 Oct 2008 15:11

Thomas Newman

Nouveau messagede DarkCat le Sam 25 Jan 2020 18:26

Harry Bosch a écrit:ce que Mendes décrit c’est l’absurdité et l’abomination de la guerre

Donc Newman s'est dit : "Alors je vais faire une musique absurde et abominable !". :lol:
Avatar de l’utilisateur
DarkCat
Spider-Man
 
Messages: 9433
Inscription:
Mer 17 Sep 2008 15:00
Localisation: A 200 mètres après le stop.

Thomas Newman

Nouveau messagede Misquamacus le Sam 25 Jan 2020 20:40

Harry Bosch a Ă©crit:
Sam Lowry a écrit:pour une fois qu’Hollywood permet à une musique de se montrer


C'était déjà le cas sur Dunkirk. Hélas.
« Je ne connais pas la moitié d’entre vous autant que je le voudrais et j’aime moins de la moitié d’entre vous à moitié moins que vous ne le méritez ! »
Avatar de l’utilisateur
Misquamacus
Demolition Man
 
Messages: 5489
Inscription:
Mar 16 Sep 2008 10:34

Thomas Newman

Nouveau messagede Mortimer le Sam 25 Jan 2020 20:41

Thomas Newman s'explique sur le choix de la musique Aura t'il la statuette pour autant ?
En tout cas la critique encense le film 1917 Ă  tous les niveaux. Il suffit de lire les articles sur le net.
Plus on est nombreux Ă  penser la mĂŞme chose,
moins il vient à l'idée qu'on pourrait tous avoir tort.
Avatar de l’utilisateur
Mortimer
Darkman
 
Messages: 7263
Inscription:
Ven 12 Sep 2008 08:37
Localisation: ALSACE

Thomas Newman

Nouveau messagede DarkCat le Sam 25 Jan 2020 21:21

J'attends avec impatience les avis de l'UnderScorama. ;)
Avatar de l’utilisateur
DarkCat
Spider-Man
 
Messages: 9433
Inscription:
Mer 17 Sep 2008 15:00
Localisation: A 200 mètres après le stop.

Thomas Newman

Nouveau messagede Dadid le Sam 25 Jan 2020 21:24

Sam Lowry a écrit:Oui. Son 1917 n'est qu'une succession de (loooongues) plages où il ne se passe rien (mais alors, parfois, vraiment rien !). Dommage car le film a l'air intéressant...


Je prendrais le relai d'Harry Bosch pour admettre que si 80% de cette musique n'est peut-être pas folichonne sur CD, dans le film elle est parfaite. Et pas seulement efficace. Car oui, elle y trouve une place parfois importante, et oui, à certains moments, elle transcende l'image. Je l'ai du reste trouvée autrement mémorable (dans ses 2-3 grands moments) que le tic-tac de Dunkirk.
Avatar de l’utilisateur
Dadid
Batman
 
Messages: 6708
Inscription:
Mer 15 Oct 2008 09:33

Thomas Newman

Nouveau messagede Lee Van Cleef le Sam 25 Jan 2020 22:56

Scorebob a Ă©crit:Donc pas transcendant mais efficace ;)


Pas transcendant ? C'est fichtrement rien de le dire. Efficace ? Voilà un qualificatif qui ne pourrait léviter plus loin de la grisâtre réalité. Face à la caméra montée sur rails d'un Sam Mendes obnubilé par ses fantasmes de performance, la musique répond sans chercher midi à quatorze heures et se soumet de complaisante grâce à la "nolanisation" galopante, à base de boucles bruitistes qui se mordent la queue et de crescendos patauds s'étirant bien au-delà des frontières de la tolérance auditive. Nous voici embourbés à plusieurs constellations de distance du prodigieux Poison Gas Battle at Ypres de Morricone pour Fräulein Doktor, qui ne témoignait de pitié d'aucune sorte au malheureux auditeur trébuchant dans le cloaque des tranchées. Mais, non content d'être musicalement inepte, le score s'emploie en permanence par sa vacuité m'as-tu-entendu à exacerber pour le pire, et rien que pour le pire, la prétention d'un film à deux doigts de virer au concours de teub'. Quand le coeur d'une oeuvre se dissout dans son argument marketing (mate un peu mon plan-séquence de la mort !), quand des péripéties trop huilées n'engendrent plus qu'un mimétisme sans relief avec les clous scriptés du jeu vidéo (la scène de l'avion, dégringolée d'un quelconque Medal of Honor), quand des compositeurs à bout de souffle, strangulés par des impératifs idiots, sombrent dans de noirs abysses de redondances et de bégaiements stériles, il ne nous reste plus qu'à piteusement agiter le drapeau blanc. Voire à carrément implorer que l'on nous fasse l'aumône d'un peu de miséricorde en nous achevant séance tenante.
Avatar de l’utilisateur
Lee Van Cleef
Inside Man
 
Messages: 9700
Inscription:
Ven 28 Nov 2008 19:31

Thomas Newman

Nouveau messagede Mortimer le Dim 26 Jan 2020 04:38

Il faut quand même que la musique soit en osmose avec le film et pas faire n’importe quoi. La musique peut parfois paraître indigeste en écoule seule mais prendre une autre dimension avec le film.
Thomas Newman est un compositeur qui ne triche pas. Son écriture est indubitable. Un style d'apparence minimaliste mais au fond très classique. Avec 1917, il fuit les créations pompeuses, et oui nous ne sommes plus dans les années 50 ou 60.Il opte pour une ligne mélodique très sobre qui ne montre qu'à la fin le chemin de la Lumière, après toute une série d'images sombres.
Et Lee tu vois cette musique sur le film de Sam Mendes ? Un peu de sérieux que diable !
Plus on est nombreux Ă  penser la mĂŞme chose,
moins il vient à l'idée qu'on pourrait tous avoir tort.
Avatar de l’utilisateur
Mortimer
Darkman
 
Messages: 7263
Inscription:
Ven 12 Sep 2008 08:37
Localisation: ALSACE

Thomas Newman

Nouveau messagede Sam Lowry le Dim 26 Jan 2020 11:21

Je ne sais pas si j'aurai l'occasion (et le temps !) de voir le film. Mais ça m'étonnerait que ça me fasse changer d'avis sur l'indigeste musique de Newman en tant qu'art purement musical ! Je rejoints donc Lee sur la "valeur" de cette musique qui s'apparente en tous points à un simple sound design. Je le redis, en tant que musique pure, c'est nullissime, surtout de la part d'un compositeur de cette trempe ! Alors, certainement, il a fait ce qu'on lui a demandé ("pas de vagues, hein, Thomas, tu me fais un truc pour REMPLIR l'espace sonore, mais surtout pas de mélodie, tu comprends, c'est la guerre, faut que ce soit un tapis sonore âpre !"). :roll:
Un accusé est cuit quand son avocat n'est pas cru. (Pierre DAC)
Avatar de l’utilisateur
Sam Lowry
Man On Fire
 
Messages: 4489
Inscription:
Sam 13 Sep 2008 08:40
Localisation: Angers City

Thomas Newman

Nouveau messagede Dadid le Dim 26 Jan 2020 11:23

Je crois que notre Ninja Master restera, quoi qu'il arrive, imperméable à ce genre de BO. D'un strict point de vue musical, Lee, je te rejoindrais facilement. Mais sur l'adéquation image/musique, puisque tu n'as pas aimé non plus le principe visuel du film (qui, certes, est en soit une impasse, mais le geste reste digne d'intérêt), qu'ajouter ? Oui, Morricone est un immense musicien, parfois génial, expérimentateur par tempérament, comparer avec lui ne peut qu’apporter des regrets. Encore que... aurait-il écrit une musique si extrême, ou expérimentale, pour ce film ? A en juger par son relativement récent "En mai fais ce qu'il te plait", je n'en suis pas sûr.

Sam Lowry a écrit:l'indigeste musique de Newman en tant qu'art purement musical (...) ce qu'on lui a demandé ("pas de vagues, hein, Thomas, tu me fais un truc pour REMPLIR l'espace sonore, mais surtout pas de mélodie, tu comprends, c'est la guerre, faut que ce soit un tapis sonore âpre !"). :roll:

Oui, j'imagine que le dépouillement est le principe défendu. Mais je n'y vois aucun inconvénient, s'agissant de BO, si c'est adapté au film. Ces musiques ne sont pas écrites pour remplir des galettes dorées. Après, on peut discuter de la manière musicale d'arriver à ce but, et là, Thomas Newman ne se montre pas l'égal d'un Morricone (par exemple) c'est sûr. Mais je te trouve un peu injuste. J'ai trouvé les quelques moments forts réussis, rien de bien original musicalement c'est vrai, mais la scène des "ruines éclairées" (pour ne rien dévoiler) m'a emporté par sa puissance visuelle ET musicale.

Tout ça me fait penser à une chose. Il n'y a pas si longtemps, avant le développement des musiques "sound design" actuelles, un réalisateur mettant en scène le guerre de manière viscérale aurait sans doute choisi de ne pas utiliser de musique sur 90 % du film, et de la laisser éclater sur 2 ou 3 scènes. Même "Il faut sauver le soldat Ryan" en comporte peu, je crois, sur les scènes de tension ou de combat. Ce n'était peut-être pas plus mal...
Avatar de l’utilisateur
Dadid
Batman
 
Messages: 6708
Inscription:
Mer 15 Oct 2008 09:33

Thomas Newman

Nouveau messagede Patrick59 le Dim 26 Jan 2020 11:26

Mauvaise expérience de ce compositeur avec Skyfall et Spectre. Là où il aurait fallu David Arnold. J'ai trouvé qu'il était soporifique.
Avatar de l’utilisateur
Patrick59
Family Man
 
Messages: 1644
Inscription:
Lun 20 Mai 2013 13:14

Thomas Newman

Nouveau messagede Lee Van Cleef le Dim 26 Jan 2020 12:34

Mortimer a écrit:Il faut quand même que la musique soit en osmose avec le film et pas faire n’importe quoi. La musique peut parfois paraître indigeste en écoule seule mais prendre une autre dimension avec le film.


Une fois n'est pas coutume, je vais délaisser mes traditionnels amphigouris rococo au profit d'un verdict brutalement lapidaire : c'est de la merde en écoute isolée, c'est tout autant de la merde à l'image. Y a-t-il encore un point de détail que tu souhaiterais me voir clarifier, mon vieux Morty ?

Mortimer a écrit:Et Lee tu vois cette musique sur le film de Sam Mendes ? Un peu de sérieux que diable !


Très honnêtement, quand je repense à la fuite cauchemardesque du héros dans ces ruines éclaboussées des feux de l'enfer, ou à sa course zigzagante à rebours de la charge finale, eh bien oui, le radicalisme "morriconien" (ou même celui du Prodromidès de Danton, quitte à pousser tous les potentiomètres dans le rouge) aurait pu donner quelque chose d'intéressant. Bien plus, en tout cas, que le machin informe et ronflant de Newman.
Avatar de l’utilisateur
Lee Van Cleef
Inside Man
 
Messages: 9700
Inscription:
Ven 28 Nov 2008 19:31

Thomas Newman

Nouveau messagede Elendil le Dim 26 Jan 2020 12:39

N'ayant pas encore vu le film, je ne peux juger que l'écoute de l'album. Et tout comme vous, malgré une réelle envie d'adhérer (le couple Mendès/Newman nous a pondu quelques pépites), l'écoute est souvent ennuyeuse et je comprends parfaitement que cela divise. Néanmoins, sans vouloir défendre Newman à tout prix, même en écoute isolée, restent 2/3 morceaux bien sympas qui se hissent sans peine dans mon top titres de l'année : "The Night Window" et "Come Back To Us" rivalisent sans problème avec Les Evadés, The Green Mile ou Road to Perdition. De là à crier au chef d'oeuvre...
Elendil
Wrong Man
 
Messages: 506
Inscription:
Jeu 28 Mai 2009 12:06
Localisation: Lille

PrécédentSuivante

Retourner vers Musique de Film

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot], Majestic-12 [Bot] et 49 invités