Le Japon, ses geishas, son saké... et sa musique

Discussions autour de la musique de film, de télévision et de jeu vidéo

Le Japon, ses geishas, son saké... et sa musique

Nouveau messagede Lee Van Cleef le Lun 10 Mai 2010 19:28

S'il se trouve dans les parages des esprits curieux pour qui le mot "Ghibli" ne renvoie pas automatiquement au Terrific Duo Miyazaki/Hisaishi, je les invite à écouter la délicieuse Cécile pousser la chansonnette. Pour l'heure, j'avoue ne pas trop savoir quoi en penser... Ce n'est guère transcendant, dirait-on, mais peut-être une grâcieuse alchimie se produira-t-elle dans les salles obscures, en même temps que défileront à l'écran des images que j'espère splendides.
Avatar de l’utilisateur
Lee Van Cleef
Inside Man
 
Messages: 5740
Inscription:
Ven 28 Nov 2008 19:31

Le Japon, ses geishas, son saké... et sa musique

Nouveau messagede Denshaotoko le Lun 10 Mai 2010 20:39

Lee Van Cleef a écrit:S'il se trouve dans les parages des esprits curieux pour qui le mot "Ghibli" ne renvoie pas automatiquement au Terrific Duo Miyazaki/Hisaishi, je les invite à écouter la délicieuse Cécile pousser la chansonnette. Pour l'heure, j'avoue ne pas trop savoir quoi en penser... Ce n'est guère transcendant, dirait-on, mais peut-être une grâcieuse alchimie se produira-t-elle dans les salles obscures, en même temps que défileront à l'écran des images que j'espère splendides.


Je partage ton scepticisme. Le parti pris est curieux (quoique dans la mouvance de celui qui, pour Terremer, avait occasionné la participation de cet autre Celtique qu'est Carlos Nuñes à la musique, pour l'interprétation à tout le moins). Attendons, donc, de voir. Pour ma part, ce qui est clair, c'est que je ne vais pas me commander cette béo "en aveugle", vu le prix que ça coûte :mrgreen:

Je ne peux au passage m'empêcher de relever ta phrase "esprits curieux pour qui le mot "Ghibli" ne renvoie pas automatiquement au Terrific Duo Miyazaki/Hisaishi" : effectivement, (et heureusement), les films Ghibli ont eu par le passé d'autres compositeurs prestigieux et les béos afférentes sont d'une variété réconfortante. Mes préférées sont les Royaume des chats (neko no ongaeshi), de Yûji Nomi et Omohide Poroporo de Katsu Hoshi, mais par exemple celle de Mes voisins les Yamada est agréable également.
Avatar de l’utilisateur
Denshaotoko
Wicker Man
 
Messages: 2255
Inscription:
Mar 1 Sep 2009 18:41

Le Japon, ses geishas, son saké... et sa musique

Nouveau messagede Denshaotoko le Lun 10 Mai 2010 20:46

Absolument rien à voir avec le post précédent, mais je viens de tomber sur le site officiel du "spécial" de la NHK (diffusé en janvier 2010) intitulé MEGAQUAKE, et comme vous pourrez l'entendre, la musique de Yûgo Kanno est… à mon sens très bonne :mrgreen:
http://www.nhk.or.jp/megaquake/
Pour ceux que ça intéresse, il ya une béo, à savoir :
?NHK????? MEGAQUAKE ???????????????????
Référence: RBCP-2473 / Editeur?Rambling RECORDS
(Je vais me la commander de ce pas ^^)
Avatar de l’utilisateur
Denshaotoko
Wicker Man
 
Messages: 2255
Inscription:
Mar 1 Sep 2009 18:41

Le Japon, ses geishas, son saké... et sa musique

Nouveau messagede Alien7 le Ven 11 Juin 2010 14:29

Je viens de découvrir récemment qu'un label japonais a sorti en 2007 la musique de la série TV "YUME SENSHI WINGMAN" (Wingman) : un grand bonheur, j'adorais cette série jap' et sa musique quand j'étais plus petit. D'ailleurs, à cette époque, je m'étais amusé à dessiner tous les torpedos que Wingman décime à la fin de chaque épisode, lors des scènes de l'hyperespace Podrim. Toute une époque...

Le label en question - dont le nom m'échappe - a sorti deux volumes du score. Cool, je vais essayer de voir où je peux commander ça pour pas trop cher...si jamais vous avez des tuyaux d'ailleurs !
Alien7
Little Big Man
 
Messages: 997
Inscription:
Ven 9 Oct 2009 18:00

Le Japon, ses geishas, son saké... et sa musique

Nouveau messagede Julien le Ven 11 Juin 2010 15:09

Moi quand j'étais petit j'adorais la musique du générique d'atakk? y? mais aujourd'hui est-ce que je serais prêt à acheter la musique de la série ? Là est la question.
Avatar de l’utilisateur
Julien
Family Man
 
Messages: 1725
Inscription:
Sam 20 Sep 2008 11:46

Le Japon, ses geishas, son saké... et sa musique

Nouveau messagede Denshaotoko le Ven 11 Juin 2010 22:26

Alien7 a écrit:Je viens de découvrir récemment qu'un label japonais a sorti en 2007 la musique de la série TV "YUME SENSHI WINGMAN" (Wingman) : un grand bonheur, j'adorais cette série jap' et sa musique quand j'étais plus petit. D'ailleurs, à cette époque, je m'étais amusé à dessiner tous les torpedos que Wingman décime à la fin de chaque épisode, lors des scènes de l'hyperespace Podrim. Toute une époque...

Le label en question - dont le nom m'échappe - a sorti deux volumes du score. Cool, je vais essayer de voir où je peux commander ça pour pas trop cher...si jamais vous avez des tuyaux d'ailleurs !


Voici des pages CD Japan sur ça:
http://www.cdjapan.co.jp/detailview.html?KEY=COCC-72014
http://www.cdjapan.co.jp/detailview.html?KEY=COCC-72245

Le label est Columbia, et il s'agit des re-sorties ANIMEX que cette maison a commencé à lancer en 2007: des CDs en édition assez limitée mais à prix cassé car 1200 yens (le prix normal d'un CD étant de 3000 yens)
Avatar de l’utilisateur
Denshaotoko
Wicker Man
 
Messages: 2255
Inscription:
Mar 1 Sep 2009 18:41

Le Japon, ses geishas, son saké... et sa musique

Nouveau messagede Alien7 le Sam 12 Juin 2010 16:09

J'ai eu l'occasion entre temps d'écouter des extraits des volumes 1 et 2 des BO de WINGMAN, je suis juste un peu déçu qu'il manque encore quelques morceaux-clés entendus dans la série, mais l'essentiel y est néanmoins. Je trouve ça très sympa, bien sûr, ça a vieillit, ça fait très 'anime jap 80s', mais je trouve que ça a un sacré charme !
Alien7
Little Big Man
 
Messages: 997
Inscription:
Ven 9 Oct 2009 18:00

Le Japon, ses geishas, son saké... et sa musique

Nouveau messagede Denshaotoko le Mer 30 Juin 2010 21:51

Reçu aujourd'hui mon colis de l'été… et la facture a été lourde :-C La douane m'a contrôlé le colis (une première en 10 ans de commandes!) et pour compléter, les gens de Chronopost m'ont facturé leurs efforts supplémentaires… 18€! Total: chaque CD m'aura coûté 40€! Et moi qui pleurait sur le Giacchino! Enfin bref.

• Wagaya no Rekishi, de Takayuki Hattori : une bien belle musique désuète et intimiste, comme ce compo sait les faire, pour une mini-série de 3 épisodes racontant (comme son nom l'indique ^^) l' "histoire d'une famille" sur 50 ans (je crois). Donc il y a de tout: de l'orchestre, du piano, de la guitare, des morceaux drôles, d'autres moins… Au final, un CD intéressant mais qui nécessite plus qu'une écoute, je pense.

• Zettai Reido (Absolute Zero), de Yûki Hayashi : il s'agit de la musique de la série éponyme, en cours de diffusion au Japon, qui est leur réponse à Cold Cases (gros jeu de mots, du reste, car ici le froid est "absolu") et qui met en scène la jolie chanteuse/actrice/modèle Ueto Aya (vue dans Azumi). Le score est écrit par un "disciple" d' Hiroyuki Sawano et cela s'entend, en tout cas dans le thème principal que le Maître ne renierait pas. Toutefois, ce thème est malgré tout moins indigeste que ce qu'aurait fait Sawano avec le même matériau donc je ne critique pas ;) A part cela, la musique est bien écrite, variée, avec de beaux thèmes et des orchestrations diversifiées, tendance moderne (genre : "-283°" qui est pour ainsi dire un morceau d'électro). En résumé, un album que j'aime bien dès la première écoute (première si on excepte l'écoute "in situ", lors de la vision de la série ^^).

• Shinzanmono, de Yûgo Kanno : Shinzanmono (le nouveau venu en ville) est une série policière de TBS dont la diffusion vient de s'achever au Japon, adaptée d'un roman de Keigo Higashino, le plus grand et le plus connu des auteurs de mystery novels japonais (à noter que Actes Sud vient — enfin! — de publier une de ses oeuvres, "La maison où je suis mort autrefois"). Toute la série se déroule dans un seul quartier, autour du meurtre d'une femme qu'un policier assez peu conventionnel tente d'élucider en se fondant dans le décor et en utilisant sa grande connaissance de la nature humaine, alors qu'il vient d'être muté dans ce même quartier (d'où le titre). La musique de Kanno rend parfaitement l'esprit intimiste et "personnel" de ce scénario, ce qui en fait une partition moins "brillante" sans doute que ce à quoi il nous a habitué dernièrement. (Enfin… quand je dis "nous", il s'agit essentiellement de moi, ici :mrgreen: ). Toutefois, son talent s'exprime dans chaque morceau, avec même quelques belles trouvailles comme ce piano tapi derrière l'orchestre, que l'on ne découvre qu'en tendant l'oreille, dans le morceau #10, "Fukai kodoku" (solitude profonde). Donc encore un point de marqué par Kanno, yesss!

• MEGAQUAKE, de Yûgo Kanno encore… eh bien, je ne l'ai pas encore écouté, je vous dirai ça plus tard mais je pense que c'est du lourd, vu l'extrait que j'avais entendu sur le site (et avais donné ici, pour info).
Avatar de l’utilisateur
Denshaotoko
Wicker Man
 
Messages: 2255
Inscription:
Mar 1 Sep 2009 18:41

Le Japon, ses geishas, son saké... et sa musique

Nouveau messagede Lee Van Cleef le Mer 30 Juin 2010 22:37

Pourquoi tant de défaitisme et d'amertume, Den ? Sache, pour ton moral manifestement défaillant, que je me suis toujours passionné pour les messages que tu persistes, envers et contre tout, à poster sur ce topic naguère inauguré par mes soins. Et la meilleure preuve de ce que j'avance, vois-tu, c'est que je vais te demander dès à présent d'approfondir un peu plus le sujet à propos de... Mais non, grand sot, pas Yûgo Kanno ! C'est de Keigo Higashino dont je parlais. Quelques mots vagabonds ont suffi à éveiller mon intérêt pour cet auteur, que tu sembles, à en juger par ton enthousiasme, bien connaître. Voilà qui, au passage, confirmerait mes soupçons comme quoi les méandres mystérieux de la langue de l'empereur Hirohito n'ont plus aucun secret pour toi.
Avatar de l’utilisateur
Lee Van Cleef
Inside Man
 
Messages: 5740
Inscription:
Ven 28 Nov 2008 19:31

Le Japon, ses geishas, son saké... et sa musique

Nouveau messagede Denshaotoko le Jeu 1 Juil 2010 21:43

Lee Van Cleef a écrit:Pourquoi tant de défaitisme et d'amertume, Den ? Sache, pour ton moral manifestement défaillant, que je me suis toujours passionné pour les messages que tu persistes, envers et contre tout, à poster sur ce topic naguère inauguré par mes soins. Et la meilleure preuve de ce que j'avance, vois-tu, c'est que je vais te demander dès à présent d'approfondir un peu plus le sujet à propos de... Mais non, grand sot, pas Yûgo Kanno ! C'est de Keigo Higashino dont je parlais. Quelques mots vagabonds ont suffi à éveiller mon intérêt pour cet auteur, que tu sembles, à en juger par ton enthousiasme, bien connaître. Voilà qui, au passage, confirmerait mes soupçons comme quoi les méandres mystérieux de la langue de l'empereur Hirohito n'ont plus aucun secret pour toi.


Merci, cher Lee, pour tes mots de réconfort :mrgreen: Alors, pour ce qui est de Keigo Higashino, je le connais par la bande, comme auteur des livres ayant inspiré quelques séries télé policières que j'ai regardées récemment, à savoir Galileo (qui raconte l'histoire d'un prof de physique plutôt froid qui aide dans ses enquêtes une jeune fliquette plutôt nunuche, personnage féminin entièrement inventé pour la série car, dans les livres, il s'agit à la place de son héros récurrent, Kaga, qui est le héros de Shinzanmono… P*** de parenthèse!), Meitantei no okite (ou "les règles d'or du roman policier", qui racontent les aventures d'un détective privé loufoque aux prises avec des enquêtes "typiques" de roman policier, occasion pour l'auteur de démontrer l'absurdité de ce carcan littéraire imposé par les auteurs anglo-saxons ^^) et enfin le long métrage Yôgisha X no kenshin (Le dévouement du suspect X) dont le livre est censé sortir chez Actes Sud, et qui raconte une aventure particulière de ce prof de physique. Yûgo Kanno a composé les musiques de tout ça, excepté Meitantei no okite, qui, là, bénéficie d'une musique de daube (lol).
Pour plus d'infos, je te renvoie sans honte Ă  la page (pas terrible) wikipedia sur lui :http://en.wikipedia.org/wiki/Keigo_Higashino
Avatar de l’utilisateur
Denshaotoko
Wicker Man
 
Messages: 2255
Inscription:
Mar 1 Sep 2009 18:41

Le Japon, ses geishas, son saké... et sa musique

Nouveau messagede Lee Van Cleef le Ven 2 Juil 2010 17:53

Merci pour toutes ces aimables précisions, camarade. Ne me reste plus dorénavant qu'à mettre la main sur cet alléchant La Maison où je suis Mort Autrefois.
Avatar de l’utilisateur
Lee Van Cleef
Inside Man
 
Messages: 5740
Inscription:
Ven 28 Nov 2008 19:31

Le Japon, ses geishas, son saké... et sa musique

Nouveau messagede Denshaotoko le Ven 2 Juil 2010 22:26

Lee Van Cleef a écrit:Merci pour toutes ces aimables précisions, camarade. Ne me reste plus dorénavant qu'à mettre la main sur cet alléchant La Maison où je suis Mort Autrefois.

En effet. Il vient de sortir en librairie donc tu n'auras aucun mal Ă  le trouver. A noter que le titre est traduit mot Ă  mot, ce qui est assez rare dans le monde Ă©ditorial.
A part ça, j'ai commencé à écouter Megaquake, de Yûgo Kanno, et c'est comme je l'avais prévu : énorme. Pour ce que j'en comprends, Megaquake est un documentaire en 4 parties sur les énormes tremblements de terre qui ont frappé le Japon (tels celui de Kobe) et sur les conséquences d'un nouveau séisme. La musique est plutôt… terrifiante, on dirait celle d'un blockbuster hollywoodien à grand spectacle, avec force effets synthétiques effrayants mêlés à des cordes menaçantes et des percussions… percussives (lol). Le thème principal est fort bien écrit, évidemment, mais un peu attendu. Toutefois, l'ensemble du score est très intéressant et donne envie de savoir ce que contient ce documentaire! Le fait qu'un compositeur connu ait été recruté et qu'ensuite un disque ait été édité prouve du reste qu'il s'agit d'un projet d'envergure, à visées larges. Peut-être le verrons-nous débarquer sur la Cinquième, un de ces quatre?
Image
Avatar de l’utilisateur
Denshaotoko
Wicker Man
 
Messages: 2255
Inscription:
Mar 1 Sep 2009 18:41

Le Japon, ses geishas, son saké... et sa musique

Nouveau messagede Pazu le Sam 3 Juil 2010 09:13

Bon ok ok, je vais aller Ă©couter un Yugo Kanno :p
Top 2014 (en cours) : 1. Maleficient (J.N. Howard) - 2. The Giver (M. Beltrami) - 3. How to Train a Dragon 2 (J. Powell) - 4. The Grand Budapest Hotel (A. Desplat) - 5. Hidden Kingdoms (B. Foster) - 6. The Banner Saga (A. Wintory) - 7. The Pirate Fairy (J. McNeely) - 8. Grand Piano (V. Reyes) - 9. NHK Taiga Drama Gunshi Kanbee Vol.1 (Y. Kanno) - 10. Broken Age (P. McDonnel) - etc...
Avatar de l’utilisateur
Pazu
Flim Flam Man
 
Messages: 1816
Inscription:
Ven 12 Sep 2008 09:28
Localisation: Pandora

Le Japon, ses geishas, son saké... et sa musique

Nouveau messagede Denshaotoko le Sam 3 Juil 2010 13:26

Pazu a Ă©crit:Bon ok ok, je vais aller Ă©couter un Yugo Kanno :p

Sur Musicme, on peut écouter entièrement Innocent Love :
http://www.musicme.com/Yugo-Kanno/album ... 02650.html
Le meilleur morceau est le second, Ă  mon sens.
Avatar de l’utilisateur
Denshaotoko
Wicker Man
 
Messages: 2255
Inscription:
Mar 1 Sep 2009 18:41

Le Japon, ses geishas, son saké... et sa musique

Nouveau messagede Lee Van Cleef le Sam 3 Juil 2010 18:43

Denshaotoko a écrit:La musique est plutôt… terrifiante, on dirait celle d'un blockbuster hollywoodien à grand spectacle, avec force effets synthétiques effrayants mêlés à des cordes menaçantes et des percussions… percussives (lol)


Tous au abris ! Je ne sais pas si c'était intentionnel de ta part, Den, mais ce que tu écris là évoque à peu de choses près une des grosses et indigestes partoches de la clique à Zimmer... En d'autres termes, la dernière chose qu'il fallait dire pour soulever en moi l'enthousiasme juvénile qui semble être le tien !
Avatar de l’utilisateur
Lee Van Cleef
Inside Man
 
Messages: 5740
Inscription:
Ven 28 Nov 2008 19:31

Le Japon, ses geishas, son saké... et sa musique

Nouveau messagede Denshaotoko le Sam 3 Juil 2010 21:44

Lee Van Cleef a Ă©crit:
Denshaotoko a écrit:La musique est plutôt… terrifiante, on dirait celle d'un blockbuster hollywoodien à grand spectacle, avec force effets synthétiques effrayants mêlés à des cordes menaçantes et des percussions… percussives (lol)


Tous au abris ! Je ne sais pas si c'était intentionnel de ta part, Den, mais ce que tu écris là évoque à peu de choses près une des grosses et indigestes partoches de la clique à Zimmer... En d'autres termes, la dernière chose qu'il fallait dire pour soulever en moi l'enthousiasme juvénile qui semble être le tien !


Oui, je comprends ton sentiment et je pense avoir mal exprimé ma pensée. Ce que je veux dire avait trait aux images évoquées par la musique davantage qu'au type de musique lui-même. Plutôt qu'à Zimmer, pense plutôt, je ne sais pas… à Earthquake de Williams et à tous ces "blockbusters" d'une époque où le mot n'existait pas (mais le technicolor si!). Toutefois, je te l'accorde, dans Megaquake, la place accordée aux sons synthétiques d' "ambiance" est plus élevée que dans les autres œuvres de Kanno, exactement comme c'était le cas dans les docus médicaux sur le cerveau humain mis en musique par Hisaishi il y a quelques années. Donc on peut trouver ces parties un peu dérangeantes, voire "cheap".
Avatar de l’utilisateur
Denshaotoko
Wicker Man
 
Messages: 2255
Inscription:
Mar 1 Sep 2009 18:41

Le Japon, ses geishas, son saké... et sa musique

Nouveau messagede Janus le Lun 26 Juil 2010 15:24

Après la formidable "Symphony for the millennium" de TAN DUN,j'ai pris un réel plaisir à réécouter un excellent jazz de
cinéma en la partition de DR KANZO de YOSUKE YAMASHITA,un jazz enthousiasmant aux lignes mélodiques inspirées qui accrochent l'oreille,un jazz élégant que les délices d'une improvisation ludique ont su parfois enrichir d'effets croustillants et sur lequel,des cordes bien employées se sont chargées d'anoblir. [love]
Avatar de l’utilisateur
Janus
Candyman
 
Messages: 2774
Inscription:
Dim 28 Juin 2009 16:17

Le Japon, ses geishas, son saké... et sa musique

Nouveau messagede Janus le Mar 27 Juil 2010 14:29

Comme j'aime le mystère dans la musique,surtout lorsqu'il est appuyé par les voix complices d'un violoncelle et d'un marimba,je peux dire que la B.O.(?) SEVEN AND A HALF du compositeur japonais YOSHIHIRO KANNO,fut un plaisir total. D'abord,il s'agit d'un jazz lancinant,feutré et esthétique,démarrant sur une très tendre mélodie qui réapparaîtra au minimum deux autres fois, l'ultime sera sur un rythme plus rapide. C'est une trompette qui l'interprète bien qu'une flûte audacieuse essaie de lui voler. L'autre thème s'effectuera sur un tempo plus rapide à la contrebasse où marimba et cordes s'adonneront à un jeu énigmatique et presque inquiétant de questions-réponses. Après un thème aux cordes d'une douce mélancolie auquel s'ajoute une flûte plus attendrissante encore,un autre thème langoureux,sorte de jazz nocturne et tourmenté,semble poursuivre un mystère que la voix solaire d'une trompette enthousiaste n'arrivera pas à percer. On retiendra aussi un jeu de cordes du plus bel effet. Cette composition très mélodique dans un esprit très musique de chambre et d'un raffinement qui interpelle,me pose un problème de petite taille. Les photographies laissent penser qu'il s'agit bien d'un film,mais tout étant écrit en Japonais sauf le tout dernier titre; "Seven and a Half",je n'ai que mon intime conviction pour me faire dire que ça en est une...et parce que ça m'arrange aussi de le penser. :D [love]
Avatar de l’utilisateur
Janus
Candyman
 
Messages: 2774
Inscription:
Dim 28 Juin 2009 16:17

Le Japon, ses geishas, son saké... et sa musique

Nouveau messagede Soundtrackman le Mer 28 Juil 2010 17:52

Janus a écrit:Après la formidable "Symphony for the millennium" de TAN DUN,j'ai pris un réel plaisir à réécouter un excellent jazz de
cinéma en la partition de DR KANZO de YOSUKE YAMASHITA,un jazz enthousiasmant aux lignes mélodiques inspirées qui accrochent l'oreille,un jazz élégant que les délices d'une improvisation ludique ont su parfois enrichir d'effets croustillants et sur lequel,des cordes bien employées se sont chargées d'anoblir. [love]


Quel plaisir d'entendre parler de DR KANZO, ça m'a fait ressortir mon cd qui prenait la poussière depuis des lustres....
Si j'ai le temps je vous parlerais ce soir de THE THREE TREASURES d'Akira Ifukube, une grande oeuvre poetique....
Avatar de l’utilisateur
Soundtrackman
Family Man
 
Messages: 1627
Inscription:
Ven 22 Mai 2009 09:44
Localisation: Metz

Le Japon, ses geishas, son saké... et sa musique

Nouveau messagede Janus le Mer 28 Juil 2010 22:48

Soundtrackman a Ă©crit:
Janus a écrit:Après la formidable "Symphony for the millennium" de TAN DUN,j'ai pris un réel plaisir à réécouter un excellent jazz de
cinéma en la partition de DR KANZO de YOSUKE YAMASHITA,un jazz enthousiasmant aux lignes mélodiques inspirées qui accrochent l'oreille,un jazz élégant que les délices d'une improvisation ludique ont su parfois enrichir d'effets croustillants et sur lequel,des cordes bien employées se sont chargées d'anoblir. [love]


Quel plaisir d'entendre parler de DR KANZO, ça m'a fait ressortir mon cd qui prenait la poussière depuis des lustres....
Si j'ai le temps je vous parlerais ce soir de THE THREE TREASURES d'Akira Ifukube, une grande oeuvre poetique....


En l'attente de ton commentaire,je profite de faire part de mon plaisir sans cesse renouvelé en l'écoute de THE DAY THE SUN
TURNED COLD de OTOMO YOSHIHIDE (1994) qui révèle une b.o. pour formation de chambre,dans laquelle les cordes y dégagent de chaudes sonorités,souvent dans un registre classique,mais parfois rompues à de superbes effets sur certaines plages. La partition bénéficie aussi d'un solide thème principal et est enrichie ponctuellement par un instrument,que ce soit une guitare électrique hypnotique,les ondes Martenot avec comme seul accompagnement le bruit du vent et le glas sporadique d'une grosse percussion,la profondeur d'une contrebasse et la sonorité insolite et presque pataude d'un piano préparé. Bref,une musique d'esprit "chambrique" entre mélancolie,rêve et douce poésie.
Avatar de l’utilisateur
Janus
Candyman
 
Messages: 2774
Inscription:
Dim 28 Juin 2009 16:17

Le Japon, ses geishas, son saké... et sa musique

Nouveau messagede Alien7 le Jeu 29 Juil 2010 18:53

Janus, si tu veux entendre une autre BO jazzy de qualité, je te recommande vivement METROPOLIS de Toshiyuki Honda - que tu connais peut être déjà - un pur régal dans son genre !
Alien7
Little Big Man
 
Messages: 997
Inscription:
Ven 9 Oct 2009 18:00

Le Japon, ses geishas, son saké... et sa musique

Nouveau messagede Janus le Jeu 29 Juil 2010 21:45

Alien7 a écrit:Janus, si tu veux entendre une autre BO jazzy de qualité, je te recommande vivement METROPOLIS de Toshiyuki Honda - que tu connais peut être déjà - un pur régal dans son genre !


J'ai vu plusieurs fois ce cd sans toute fois franchir le pas. Merci donc pour le conseil qui pourrait bien m'aider Ă  le franchir. :D
Avatar de l’utilisateur
Janus
Candyman
 
Messages: 2774
Inscription:
Dim 28 Juin 2009 16:17

Le Japon, ses geishas, son saké... et sa musique

Nouveau messagede Soundtrackman le Jeu 29 Juil 2010 22:13

Janus a Ă©crit:
Alien7 a écrit:Janus, si tu veux entendre une autre BO jazzy de qualité, je te recommande vivement METROPOLIS de Toshiyuki Honda - que tu connais peut être déjà - un pur régal dans son genre !


J'ai vu plusieurs fois ce cd sans toute fois franchir le pas. Merci donc pour le conseil qui pourrait bien m'aider Ă  le franchir. :D


Cher Janus, voici quelques extraits de la tres belle bo de METROPOLIS :

http://www.youtube.com/watch?v=y9srPRtZ ... re=related
http://www.youtube.com/watch?v=guWbQJhH ... re=related
http://www.youtube.com/watch?v=Tq_pqnZv ... re=related

Vous devriez pouvoir ecouter une bonne partie de l'ost sur youtube...
Avatar de l’utilisateur
Soundtrackman
Family Man
 
Messages: 1627
Inscription:
Ven 22 Mai 2009 09:44
Localisation: Metz

Le Japon, ses geishas, son saké... et sa musique

Nouveau messagede Biguimot le Jeu 29 Juil 2010 22:33

C'est pas mal du tout ca! je connaissais pas du tout Metropolis! mais les extrait donne un bon gout :)
J'ai le tartare qui glisse!!

C'est pas faux
Avatar de l’utilisateur
Biguimot
Little Big Man
 
Messages: 982
Inscription:
Mer 15 Oct 2008 16:45
Localisation: Paris

Le Japon, ses geishas, son saké... et sa musique

Nouveau messagede Soundtrackman le Jeu 29 Juil 2010 22:36

Et maintenant quelque mots sur cette merveille :
THE THREE TREASURES d'Akira Ifukube
http://www.godzillamonstermusic.com/TSFCD11-1~2.htm

Autant préciser tout de suite que vous ne trouverez pas d'envolées martiales du genre composé pour les séries des films Kaiju-Eiga, on se rapproche plutot de ses compositions "classique" du genre de BINTARA et SYMPHONIC ODE : GOTAMA THE BUDDHA...
Autrement dit, l'ambiance est assez austère a la première écoute mais recelle des trésors de subtilité pour qui aura le temps de se plonger dans des auditions attentive (pas de snobisme la dedans, juste, les silences ont parfois autant d'importance que les notes dans certains morceaux, suspendant le temps de façon assez impréssionante)...
AKIRA IFUKUBE s'etait également intéressé aux musiques traditionnelles locale, et on en retrouve encore de larges portions sur ce double album... Aucun sentiment d'ennuis, elles sont dans le ton du reste de la composition...
Je n'ai pas vu le film, mais je suppose que ça doit aller dans l'ambiance historico-mystique du métrage (sur la jaquette on peut voir un dragon a trois tetes et un oiseau de lumière!!!!)
Quelques extraits disponible ici :
http://www.screenarchives.com/title_det ... URES-2-CD/

Bref, une musique pas évidente pour un double album assez conséquent qui demandera un investissement de temps (et d'argent)... Une béo qu'il est assez difficile de conseiller en raison de son caractère assez froid, mais bon, personnellement elle m'emmène loin... Tres loin....
Avatar de l’utilisateur
Soundtrackman
Family Man
 
Messages: 1627
Inscription:
Ven 22 Mai 2009 09:44
Localisation: Metz

PrécédentSuivante

Retourner vers Musique de Film

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot], Yahoo [Bot] et 13 invités