Page 36 sur 36

Concerts musique de films

Nouveau messagePosté: Lun 14 Oct 2019 22:37
de Dadid
Il faut admettre que Chaplin ne connaissait pas la technique musicale, c'était avant tout un grand mélodiste qui "entendait" la musique, l'imaginait, ses partitions étant écrites au moins à quatre mains - en l’occurrence avec Raksin, sur Les temps modernes. Reste que cette partition, avant d'être dirigée par Alfred Newman, a été travaillée à deux dans ses moindres détails, la contribution de Chaplin est donc primordiale... Il ne se contentait pas de siffloter le thème principal et puis s'en va.

A propos du concert, je me suis surpris à l'apprécier tout particulièrement. A un ciné concert genre Star Wars (par exemple), je reste plus ou moins partagé : je ne parviens généralement pas à apprécier autant le film que dans une bonne salle, car la philharmonie n'est pas faite pour cela, de plus j'ai tendance à guetter la musique, attendre certains morceaux... à hésiter entre l'orchestre et l'image, et parfois la musique est noyée. A côté de ça Les temps modernes est quasiment muet : l'accompagnement par un orchestre (comme à l'origine) parait tellement naturel que j'ai rarement épié le chef, pour me laisser totalement aller à la vision du film - dont le rythme et la précision chorégraphique donnent par ailleurs peu de répit. Et puis rien ne couvre la musique, pas de problème de mixage, c'est idéal. J'en redemande !

Concerts musique de films

Nouveau messagePosté: Ven 18 Oct 2019 18:29
de Lee Van Cleef
Je vois ce que tu veux dire, ami Dadid, quand bien même j'aurais plutôt tendance, moi, à maugréer dans ma barbe toute grise et rêche lorsque l'orchestre valeureux se trouve relégué au second plan par une débauche trop "voyante" de bruitages et d'éclats de voix. De ma modeste opinion, seuls The Artist ou Metropolis, opportunément muets eux aussi, doivent avoir réussi jusqu'à présent à gratifier le public des salles de concert d'un luxe d'écoute comparable à celui procuré par The Modern Times.

Concerts musique de films

Nouveau messagePosté: Mer 23 Oct 2019 13:08
de Le Yéti
Vendredi soir j'ai assisté au duel entre Michael Giacchino et David Arnold au Royal Albert Hall. Bon, peu de choses à dire à part que c'était exceptionnel. À l'exception du morceau composé par Arnold pour le JO de Londres — un pastiche assumé de John Barry —, la sélection était remarquable avec à chaque fois deux morceaux qui se répondaient : The World is not Enough (revu à la sauce big band) et The Incredibles, Independance Day et Star Trek, Godzilla et Cloverfield… La soirée, émaillée de petites vannes et de costumes ridicules a été chaleureuse et amicale et l'orchestre impeccable — la trompettiste au début du End Tags de ID4 °_°.

On était juste derrière les timpanis et on a pu voir pas mal de partitions passer. À priori toute la seconde partie du programme a été modifiée et raccourcie et le concert s'est fini un peu vite en mode ALLEZ ON REMBALLE. Mais bon, allez, parfait.

Concerts musique de films

Nouveau messagePosté: Mer 23 Oct 2019 13:18
de Scorebob
Merci, un duel auquel j'aurais aimé assister [dead]