UnderScores : derniers articles

Discussions autour de la musique de film, de télévision et de jeu vidéo

UnderScores : derniers articles

Nouveau messagede Austin Powers le Mar 29 Mai 2012 17:51

Si ça peut te rassurer, ce Prometheus n'a au final que peu à voir avec les produits estampillées RC.
Avatar de l’utilisateur
Austin Powers
Wrong Man
 
Messages: 537
Inscription:
Mer 29 Juin 2011 19:13

UnderScores : derniers articles

Nouveau messagede Soundtrackman le Mar 29 Mai 2012 17:53

Oui Austin, j'ai écouté quelques extraits sur youtube et ça m'a intéressé...
Avatar de l’utilisateur
Soundtrackman
Family Man
 
Messages: 1542
Inscription:
Ven 22 Mai 2009 09:44
Localisation: Metz

UnderScores : derniers articles

Nouveau messagede Pierrebrrr le Mar 29 Mai 2012 20:49

Si, il y a quand même deux trois passages d'obédience RCP, mais là n'est pas le problème- le disque n'est pas l'oeuvre d'un clone ni d'un ouvrier à la chaine. Et c'est carrément mieux que Alien Resurrection. Maintenant, si on n'a pas accroché à Robin Hood, on n'accrochera pas à Prometheus, les deux ayant bien plus de points commun qu'on ne l'imagine. Je serais très content d'avoir ton avis, homme-bande-originale, en tous cas.
"Le cinéma, c'est comme l'amour, quand c'est bien fait, c'est merveilleux, quand c'est mal fait, c'est un petit peu merveilleux aussi." S.Donen

Revoir 1982: chaque jour, la chronique d'un film fantastique produit en 1982:http://trainfantome.blogspot.com/
Avatar de l’utilisateur
Pierrebrrr
Raggedy Man
 
Messages: 2532
Inscription:
Ven 26 Mar 2010 14:49

UnderScores : derniers articles

Nouveau messagede Austin Powers le Mar 29 Mai 2012 20:58

J'avoue qu'à aucun moment je ne pense à du RC, et ce n'est pas faute de l'avoir écouté. Pour ce qui est de Robin Hood, il y a quelques similitudes (Streitenfeld à un style propre, ce dont je ne me plains pas), ce qui n'est pas un problème pour moi, vu que j'ai apprécié ce dernier. Mais je pense plus à The Grey à l'écoute de ce Prometheus qui est pour moi ce que le compositeur a fait de mieux jusqu'à présent.
Avatar de l’utilisateur
Austin Powers
Wrong Man
 
Messages: 537
Inscription:
Mer 29 Juin 2011 19:13

UnderScores : derniers articles

Nouveau messagede Pierrebrrr le Mar 29 Mai 2012 22:07

Collision et Invitation, ça ne sonne pas RCP pour toi ? ça pourrait sortir d'un Jablonsky des bons jours, pourtant. Il y a une approche thématique très proche de Robin Hood dans Prometheus, une fois qu'on se détache des orchestrations très différentes dans les deux, évidemment. Le thème à la flute, pour le Geoffrey de Robin Hood, tu peux le transposer tel quel avec les sonorités propres à Prometheus et le morceau ne dépareillera pas. Par contre, Streintenfeld ne cherche pas, comme un Zimmer, a flatter tout le temps l'oreille, et il y a de sacré plages dissonantes dans son score, qu'il fallait oser. Prometheus est un score ambitieux, et ça fait plaisir d'entendre un compositeur qui s'investit dans son travail.
"Le cinéma, c'est comme l'amour, quand c'est bien fait, c'est merveilleux, quand c'est mal fait, c'est un petit peu merveilleux aussi." S.Donen

Revoir 1982: chaque jour, la chronique d'un film fantastique produit en 1982:http://trainfantome.blogspot.com/
Avatar de l’utilisateur
Pierrebrrr
Raggedy Man
 
Messages: 2532
Inscription:
Ven 26 Mar 2010 14:49

UnderScores : derniers articles

Nouveau messagede Nameless1138 le Mer 30 Mai 2012 21:08

Personnellement, j'ai beaucoup de mal avec son Robin Hood, que j'ai quand même réécouté récemment, après avoir découvert Prometheus, justement. Robin Hood a certes des qualités, notamment sur le plan de l'orchestration et des atmosphères que certaines pistes dégagent, mais je trouvent les thèmes peu inventifs et trop présents, bref, en tout cas, je n'accroche pas. Alors que ceux de Prometheus m'interpellent davantage à chaque écoute et que, là aussi, les ambiances et les sonorités utilisées sont saisissants.
Nameless1138
Bicentennial Man
 
Messages: 1401
Inscription:
Dim 10 Juil 2011 19:56

UnderScores : derniers articles

Nouveau messagede Lee Van Cleef le Mer 30 Mai 2012 21:59

La question brûle mes lèvres parcheminées, Pierrot : maintenant que tu sais parfaitement à quoi t'en tenir au sujet du film de Sir Ridley, y a-t-il certaines choses, dans ton chouette papier, que tu regretterais d'avoir utilisées sous un angle t'apparaissant désormais erroné ?
Avatar de l’utilisateur
Lee Van Cleef
Inside Man
 
Messages: 5280
Inscription:
Ven 28 Nov 2008 19:31

UnderScores : derniers articles

Nouveau messagede Pierrebrrr le Jeu 31 Mai 2012 12:49

Absolument pas, non. Je trouve que l'album, qui ne respecte pas la chronologie du film, propose une expérience d'écoute qui peut être indépendante du film. Sinon l'usage dans le film n'est jamais à contre emploi, et en substance, le disque raconte bien ce qu'on peut imaginer. Mais on pourrait aussi faire une analyse en mentionnant à quels personnages sont rattachés les différents thèmes. Mais je ne vois pas trop l'interêt, ça on peut s'en rendre compte en voyant le film.
"Le cinéma, c'est comme l'amour, quand c'est bien fait, c'est merveilleux, quand c'est mal fait, c'est un petit peu merveilleux aussi." S.Donen

Revoir 1982: chaque jour, la chronique d'un film fantastique produit en 1982:http://trainfantome.blogspot.com/
Avatar de l’utilisateur
Pierrebrrr
Raggedy Man
 
Messages: 2532
Inscription:
Ven 26 Mar 2010 14:49

UnderScores : derniers articles

Nouveau messagede Krull le Mer 6 Juin 2012 09:45

Marc Streitenfeld a embarqué votre serviteur en Alaska pour affronter The Grey :)

Image
Avatar de l’utilisateur
Krull
Inside Man
 
Messages: 2491
Inscription:
Ven 12 Sep 2008 09:09
Localisation: Savignies (Oise)

UnderScores : derniers articles

Nouveau messagede Soundtrackman le Mer 6 Juin 2012 11:54

C'est malin ça... Du coup l'ai commandé...
Je crois que ce moi ci, vais devoir aller vendre un rein... [dead]
Avatar de l’utilisateur
Soundtrackman
Family Man
 
Messages: 1542
Inscription:
Ven 22 Mai 2009 09:44
Localisation: Metz

UnderScores : derniers articles

Nouveau messagede Krull le Mer 6 Juin 2012 12:01

:lol:
Merci d'ailleurs ;)
Avatar de l’utilisateur
Krull
Inside Man
 
Messages: 2491
Inscription:
Ven 12 Sep 2008 09:09
Localisation: Savignies (Oise)

UnderScores : derniers articles

Nouveau messagede Nameless1138 le Mer 6 Juin 2012 17:49

Ca me donne à moi aussi envie de l'écouter, d'autant que j'apprécie toujours plus son Prometheus à chaque écoute, justement pour son travail sur les sonorités et les ambiances, donc si on retrouve un peu ça dans The Grey, ça devrait me plaire.
Nameless1138
Bicentennial Man
 
Messages: 1401
Inscription:
Dim 10 Juil 2011 19:56

UnderScores : derniers articles

Nouveau messagede Soundtrackman le Mer 6 Juin 2012 17:54

Mais je trouve sa musique tellement discrète ou tellement en adéquation avec les images que je ne la remarque jamais !!! Que ce soit THE GREY, PROMETHEUS (ou je l'ai seulement remarqué pour le prologue) ou ROBIN HOOD, il ne m'en reste rien à la sortie du film... C'est pour ça que je vais tout doucement me mettre à l'écouter en dehors de son contexte...
Avatar de l’utilisateur
Soundtrackman
Family Man
 
Messages: 1542
Inscription:
Ven 22 Mai 2009 09:44
Localisation: Metz

UnderScores : derniers articles

Nouveau messagede Krull le Mer 13 Juin 2012 09:07

Pierre "Pierrebrrr" Braillon endosse le costard pour flinguer les extra-terrestes elfmaniens de Men In Black 3 :)

Image
Avatar de l’utilisateur
Krull
Inside Man
 
Messages: 2491
Inscription:
Ven 12 Sep 2008 09:09
Localisation: Savignies (Oise)

UnderScores : derniers articles

Nouveau messagede Lee Van Cleef le Jeu 14 Juin 2012 20:56

De la fine ouvrage, une fois de plus, Pierrot. Mais quelque chose me tracasse : pourquoi louer "l'extrême professionnalisme" du score d'Elfman alors que tu regrettes en préambule l'anachronisme de guitares graisseuses jurant quelque peu avec la facture sixties des images ? Dans le petit monde étrange de la musique de film, j'ai de toute façon toujours trouvé floue, si ce n'est dangereusement brumeuse, cette notion de professionnalisme, aujourd'hui plus que jamais. On a coutume de dire d'un compositeur qu'il l'est (professionnel, s'entend) lorsqu'il se plie sans rechigner aux desiderata de ses producteurs, ce qui, dans le milieu hollywoodien, se traduit à peu de choses près par "faire du bruit". Mais pense-t-on seulement aux films eux-mêmes ? Selon qu'ils relèvent du fantastique, du drame intimiste, de la comédie, du polar, de l'heroïc fantasy ou de la SF, leur approche musicale, par essence, devrait épouser les particularismes du genre abordé avec un minimum de pouvoir évocateur. Au lieu de quoi, on se retrouve à devoir ingurgiter sans discontinuer la même soupe coagulée, exigée par des businessmen sourds et bornés qui ne souhaitent pas tant améliorer un film que le soumettre aux canons musicaux (et visuels, bien sûr) les plus largement répandus. Dans l'absolu, le compositeur n'a-t-il pas le devoir sacré de servir la cause du métrage auquel il se consacre plutôt que de suivre docilement les directives trop souvent stupides d'exécutifs bassement terre-à-terre ? Ce que je m'efforce de dire par là, c'est que...

Image
"Monsieur Van Cleef, vous tenez des propos incohérents et potentiellement diffamatoires. Mais
rassurez-vous, nous avons le remède à tous vos maux.
- ouais, t'inquiète pas, l'ancêtre. Un coup de flashouille et ça ira tout de suite beaucoup mieux."
Avatar de l’utilisateur
Lee Van Cleef
Inside Man
 
Messages: 5280
Inscription:
Ven 28 Nov 2008 19:31

UnderScores : derniers articles

Nouveau messagede Pierrebrrr le Jeu 14 Juin 2012 21:39

Ah oui, j'ai hésité à développer un peu cette idée de "professionnalisme"'- je le fais avec joie à ton invite.
Par définition, tous les compositeurs qui signent un score pour Hollywood sont des professionnels aguerris- J'avais plutôt dans l"idée de caractériser une démarche "professionnelle" à une démarche "expérimentale", c'est à dire dans le premier cas honorer une commande en faisant appel à son savoir faire, dans le second cas, briser, ou au moins fissurer un peu le moule parce qu'on en éprouve le besoin. Je ne m'appuie sur aucune donnée objective, mais j'ai l'impression qu'Elfman ne se fait pas tirer la manche pour composer, et qu'il aime toujours autant ça. J'ai aussi le sentiment, à l'écoute de ces scores, qu'il a clairement laissé derrière lui l'époque à laquelle il fallait briller toujours un peu plus fort à chaque disque.
Il est toujours délicat de qualifier la démarche d'un artiste- on devrait se contenter de commenter son oeuvre et pas lui prêter des intentions- mais il semble à peu près certain qu'Elfman ne devait pas être formidablement excité à l'idée de composer MIB III. Sans être dans le secret des dieux, j'ai peine à imaginer qu'il soit arrivé avec des idées folles à la pelle, renouvelant complètement le paysage sonore de la saga, idée qui auraient toutes été balayées d'une manchette par un Sonnenfeld pantouflard et paresseux.

Je sais que tu as du mal à admettre cette idée, mais quand je parle de score écrit avec professionalisme , c'est pour qualifier un score qui fonctionne très bien dans le film, mais qui tombe un peu à plat en disque. J'ai l'impression qu'avec MIB III Elfman se garde bien de composer une musique trop saillante, et pose simplement ce qu'il faut d'émotion et de ponctuation pour relever le plat. Les passages à la guitare acoustique, assez anecdotiques, par exemple, une fois intégré au montage du film, et au milieux des effets sonores fait vraiment son petit effet. La musique ne prends jamais le pas sur les images. Par ailleurs, Elfman aurait pu se contenter de recopier directement sa partoche de MIB I Et II, je pense que ça aurait bien fonctionné aussi (c'est ce que fait Horner dans La legende de Zorro !) et sans doute que personne ne se serait senti floué. Voilà ce que je qualifie de professionnalisme: une illustration musicale soignée, sans passion, strictement au service du film, mais tout de même emprunte d'un signature musicale identifiable.

J'ai eu le sentiment contraire, tout récemment, en découvrant Don't Be Afraid Of The Dark, de Troy Nixey. Je connaissais la musique de Beltrami/Sanders, que je trouve magnifique, mais dans le film, associées aux images très baroques, il y a un effet de surenchère qui m'a constamment donner le sentiment que la musique chercher à broyer les images par son lyrisme déchainé à la moindre occasion- là j'ai l'impression d'un compositeur sans doute très receptif à l'univers du film, et qui brode dans son coin une rêverie musicale superbe, mais peu consciente de la teneur des images. Paradoxal, car j'écoute bien plus Don't be afraid que MIB III ! Mais le premier est certainement un moins bon "score".

P.S: moi je trouve que le service après vente de mes chroniques est super réactif, non ?
"Le cinéma, c'est comme l'amour, quand c'est bien fait, c'est merveilleux, quand c'est mal fait, c'est un petit peu merveilleux aussi." S.Donen

Revoir 1982: chaque jour, la chronique d'un film fantastique produit en 1982:http://trainfantome.blogspot.com/
Avatar de l’utilisateur
Pierrebrrr
Raggedy Man
 
Messages: 2532
Inscription:
Ven 26 Mar 2010 14:49

UnderScores : derniers articles

Nouveau messagede Krull le Lun 25 Juin 2012 09:39

Benjamin "Papy Van Cleef" Josse se met au baseball en compagnie de Jerry Goldsmith et ce n'est pas beau Ă  voir ! :)

Image
Avatar de l’utilisateur
Krull
Inside Man
 
Messages: 2491
Inscription:
Ven 12 Sep 2008 09:09
Localisation: Savignies (Oise)

UnderScores : derniers articles

Nouveau messagede Pazu le Lun 25 Juin 2012 10:23

Je suis choqué :'( C'est le meilleur score de Goldsmith :'(

Je boycotte tous les vieux avec des katana dorénavant.
Top 2014 (en cours) : 1. Grand Piano (V. Reyes) - 2. NHK Taiga Drama Gunshi Kanbee Vol.1 (Y. Kanno) - 3. The Banner Saga (A. Wintory) - 4. Broken Age (P. McDonnel) - 5. Monuments Men (A. Desplat) - etc...
Avatar de l’utilisateur
Pazu
Family Man
 
Messages: 1747
Inscription:
Ven 12 Sep 2008 09:28
Localisation: Pandora

UnderScores : derniers articles

Nouveau messagede Matox le Lun 25 Juin 2012 15:59

Krull a Ă©crit:Benjamin "Papy Van Cleef" Josse se met au baseball en compagnie de Jerry Goldsmith et ce n'est pas beau Ă  voir ! :)

Image


Et l'on reconnait bien sa patte.
Superbe chronique.
Avatar de l’utilisateur
Matox
Yes Man
 
Messages: 160
Inscription:
Lun 4 Oct 2010 13:03

UnderScores : derniers articles

Nouveau messagede Austin Powers le Lun 25 Juin 2012 18:04

Jerry Goldsmith est mon idole, mais faut reconnaître que ce Mister Baseball est bien faisandé !! Je trouve que tu es un peu sévère avec Fierce Creatures et IQ (clairement pas des merveilles, mais pas honteux non plus)
Dans le registre casseroles de Goldsmith, je citerai également Angie (horrible!), Rent A Cop (ces affreuses boîtes à rythme et son saxo baveux).
Avatar de l’utilisateur
Austin Powers
Wrong Man
 
Messages: 537
Inscription:
Mer 29 Juin 2011 19:13

UnderScores : derniers articles

Nouveau messagede Lee Van Cleef le Lun 25 Juin 2012 19:28

Pazu a écrit:Je boycotte tous les vieux avec des katana dorénavant.


Pfiouu, m'en parle même pas, l'ami ! Si l'on m'avait dit qu'un jour, je déverserai tous ces hectolitres de fiel brûlant sur maître Jerry en personne... Prenant soudain conscience du crime de lèse-majesté dont je venais de me rendre coupable, j'ai carrément songé (l'espace d'une ridicule nanoseconde, certes, mais quand même) à noyer mon désarroi au fond d'une bouteille du plus vil tords-boyaux qui soit ! En fin de compte, je me suis contenté de descendre d'une seule lampée une cannette de Cacolac.
Avatar de l’utilisateur
Lee Van Cleef
Inside Man
 
Messages: 5280
Inscription:
Ven 28 Nov 2008 19:31

UnderScores : derniers articles

Nouveau messagede Lee Van Cleef le Lun 25 Juin 2012 19:33

Austin Powers a écrit:Je trouve que tu es un peu sévère avec Fierce Creatures et IQ (clairement pas des merveilles, mais pas honteux non plus)


J'ai beau les trouver léthargiques et sans aucun éclat, force m'est d'admettre qu'ils sortent presque grandis de l'opportune comparaison avec un Mr. Baseball qui, lui, se vautre sans complexe dans l'abomination sonore.
Avatar de l’utilisateur
Lee Van Cleef
Inside Man
 
Messages: 5280
Inscription:
Ven 28 Nov 2008 19:31

UnderScores : derniers articles

Nouveau messagede Pierrebrrr le Mar 26 Juin 2012 10:02

ça y est, Lee a tué le père, il va pouvoir s'atteler à la rédaction de la biographie (1992-2012) des studios Media Ventures puis Remote Control Productions.
"Le cinéma, c'est comme l'amour, quand c'est bien fait, c'est merveilleux, quand c'est mal fait, c'est un petit peu merveilleux aussi." S.Donen

Revoir 1982: chaque jour, la chronique d'un film fantastique produit en 1982:http://trainfantome.blogspot.com/
Avatar de l’utilisateur
Pierrebrrr
Raggedy Man
 
Messages: 2532
Inscription:
Ven 26 Mar 2010 14:49

UnderScores : derniers articles

Nouveau messagede Lee Van Cleef le Jeu 28 Juin 2012 17:27

C'est une pomme bougrement blette que tu m'invites à croquer, Pierrot. Mieux vaut que je reste à l'écart du fruit pourrissant, qui me donnerait sans nul doute l'envie féroce de jeter des pleins baquets de tripaille sanglante contre les murs.
Avatar de l’utilisateur
Lee Van Cleef
Inside Man
 
Messages: 5280
Inscription:
Ven 28 Nov 2008 19:31

UnderScores : derniers articles

Nouveau messagede Krull le Lun 2 Juil 2012 09:06

Stéphane Abdallah nous fait l'éloge de David Raksin et des suites qu'il a dirigées pour trois belles pièces de sa filmographie :)

Image
Avatar de l’utilisateur
Krull
Inside Man
 
Messages: 2491
Inscription:
Ven 12 Sep 2008 09:09
Localisation: Savignies (Oise)

PrécédentSuivante

Retourner vers Musique de Film

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 8 invités