Films... j"aime ou j'aime pas

Discussions autour de l'actualité du grand et du petit écran

Films... j"aime ou j'aime pas

Nouveau messagede Pierrebrrr le Jeu 15 Juin 2017 23:01

Sam Lowry a Ă©crit:
Pierrebrrr a écrit:"moi, ce que je défends, c'est l'amour."
Oh putain.

Ce que j'adore le plus dans ta lamentation, c'est qu'elle est suivie par ta tag-line :
"Le cinéma, c'est comme l'amour, quand c'est bien fait, c'est merveilleux, quand c'est mal fait, c'est un petit peu merveilleux aussi." S.Donen

et ça, ça n'a pas de prix. :mrgreen:


Mais a ton service mon petit Sam.
Ben Wonder Woman, c'était super mal fait, dans le genre.MAis au moins, c'est tellement mauvais que c'est marrant ! Ah la la, cette ellipse permettant à Wonder Woman d'aller chercher son arme, pendant que le MECHANT L"ATTEND sagement dans sa cabine. Trop bon !!!! Génial que dans un film de 2H21 torché à coup de reshoots sans queue ni tête un monteur ait trouvé super important de garder ce moment... Et la tronche de David Thewlis, avec une moustache digne de Bruno Carette, engoncé dans un corps à la Ken le Survivant...
Quand Ă  la phrase sur le plaisir charnel, elle permet surtout de faire passer la Wonder pour une grosse cruche, parce que le premier truc qu'elle demande Ă  Steve Trevor, c'est si il a une grosse bite ou pas.

Et ça, Sam, question féminisme de pointe, ça n'a pas de prix non plus, mon lapin.
"Le cinéma, c'est comme l'amour, quand c'est bien fait, c'est merveilleux, quand c'est mal fait, c'est un petit peu merveilleux aussi." S.Donen

Octobre 2014: 31 jours, 31 films :http://trainfantome.blogspot.com/
Avatar de l’utilisateur
Pierrebrrr
Hollow Man
 
Messages: 3212
Inscription:
Ven 26 Mar 2010 14:49

Films... j"aime ou j'aime pas

Nouveau messagede Filou 333 le Ven 16 Juin 2017 15:30

"The Mummy" avec Tom Cruise. Quelle déception !!! Un scenario qui part dans tous les sens, de l'humour à raz les pâquerettes, et des dialogues ridicules. De plus Tom Cruise joue mal !!! Reste le score de Brian Tyler qui n'est pas trop mal.
Avatar de l’utilisateur
Filou 333
Elephant Man
 
Messages: 334
Inscription:
Mar 10 FĂ©v 2009 21:09
Localisation: le pays du bon vin

Films... j"aime ou j'aime pas

Nouveau messagede Scorebob le Sam 17 Juin 2017 08:55

Pas d'accord, c'est un bon divertissement traité plus "sérieusement" que la précédente version et on ne s'ennuie pas, mention spéciale pour les décors et la musique de Brian Tyler qui a enfin réussi a me réconcilier avec lui musicalement.
Les studios Universal sous le logo DARKSIDE semblent clairement ouvrir une nouvelle saga en plantant le décors avec cette Momie qui croise le dr Jeckyl
converti en "chasseur de monstres"
, il ne faut donc pas s'Ă©tonner avec la fin ouverte du film si l'on marche bientĂ´t de nouveau sur les traces de Dracula, du monstre de Frankenstein et d'un Loup-Garou.

AH? Dracula UNTOLD serait en fait l'opus précédent puisqu'aussi produit par Universal.
Scorebob
Iron Man
 
Messages: 8586
Inscription:
Dim 12 Oct 2008 15:11

Films... j"aime ou j'aime pas

Nouveau messagede Scorebob le Sam 24 Juin 2017 11:03

Transformers 5:

Plus foutoiresque tu meurs, ça part dans tous les sens c'est parfaitement incohérent , le montage de cette chose a dû être une sacrée partie de plaisir, il y a tellement de choses à l'écran qu'à certains moments on ne sait plus ou regarder, la 3D est très bonne les effets assez réussis...Le triomphe de la vacuité côté scénario, aller coller la légende du Roi Arthur à cette saga façon Da Vinci code (mais résumée en une scène de dialogue !) ne change rien à la chose: du grand n'importe quoi.
Scorebob
Iron Man
 
Messages: 8586
Inscription:
Dim 12 Oct 2008 15:11

Films... j"aime ou j'aime pas

Nouveau messagede BAF le Dim 23 Juil 2017 13:29

Spider-Man Homecoming

Mauvaise adaptation doublée d'un mauvais film tout court. L'univers du Tisseur est entièrement massacré, l'essence même du personnage est inexistante (pas un mot ni sur Oncle Ben, ni sur "un grand pouvoir implique de grandes responsabilités), les scènes d'action sont surréalistes, quand elles ne sont pas purement et simplement mal filmées (les petits flashes lumineux pour le combat final, plus épileptique, tu meurs). Bref, un film pour gamins, vide d'enjeu, d'intérêt, de sens, dont on aurait aisément pu se passer.
Avatar de l’utilisateur
BAF
Elephant Man
 
Messages: 335
Inscription:
Ven 14 Oct 2011 20:16

Films... j"aime ou j'aime pas

Nouveau messagede Le YĂ©ti le Lun 24 Juil 2017 11:48

Drôle comme j'ai vraiment beaucoup aimé ce Homecoming, bien rythmé et rigolo, bourré de vannes un peu borderline pour un film pour enfants. Le méchant est bien sympa, les scènes d'action plutôt bien troussées… :D
Avatar de l’utilisateur
Le YĂ©ti
Next Man
 
Messages: 1231
Inscription:
Mer 19 Oct 2011 15:33
Localisation: Sheffield, Royaume-Uni

Films... j"aime ou j'aime pas

Nouveau messagede BAF le Lun 24 Juil 2017 14:47

Le seul truc borderline, c'est le personnage de Ganke, heu Ned Leeds pardon, qui prétexte regarder un porno... Sinon, si j'ai bien compris, dans ce film, Peter n'a qu'une obsession : intégrer les Avengers. Pourquoi ? Parce que c'est cool !!! Et bien non, ce n'est pas cool d'être Spider-Man. Vu tous les drames qu'a subi Peter Parker dans le comic book, il n'est pas très compliqué de comprendre que le rôle de Spider-Man le mine. Cela empiète sur ses études, sa vie privée, sa santé, bref, ça lui pourrit la vie ! Ici, au contraire, la vie privée de Peter semble l'ennuyer au plus haut point. Il se fout complètement de sa tante, de ses amis, il veut même arrêter le lycée. On m'objectera qu'il change d'avis à la fin du film, sauf que ce revirement est juste incompréhensible car la seule chose qu'il ait prouvé, c'est qu'il est capable de s'en sortir sans les gadgets de Tony Stark. Tout ceci va à l'encontre de l'esprit du comic book, que ce soit la version classique ou Ultimate. Le seul Spider-Man dont le comportement correspondrait (et encore, de loin) à celui de ce navet, c'est Miles Morales. D'ailleurs, plutôt que de changer tous les personnages qui gravitent autour de Peter Parker, histoire d'apporter du changement, n'aurait-il pas été plus judicieux d'adapter carrément Miles Morales ? Au moins Ganke serait resté Ganke et on se serait débarrassé de Mary Jane, heu Michelle, mais qui préfère qu'on l'appelle MJ (?). Tout ce film témoigne d'une précipitation et d'une fainéantise intellectuelle détestable. Avez-vous seulement remarqué que la relation entre le Vautour et Spider-Man était une resucée de celle qu'aurait dû avoir les personnages dans... Spider-Man 4 ?

Côté réalisation, entre la scène de l'ascenseur où la toile prend un virage à 90° pour rattraper la cage (toile ricochet ? Mystère), le ferry recollé qui flotte comme si il était comme neuf, et le combat sur l'avion avec les le petits flashes qui nuisent grandement à la compréhension de l'action, je ne vais tout de même pas applaudir ! Sans parler de la reprise de la fameuse scène de Amazing Spider-Man 33, où Peter soulève des tonnes de gravats. Déjà, privé de ses motivations, la scène n'a plus du tout la même saveur, mais en plus, elle est tellement mal montée que Spider-Man semble se téléporter de la position couchée à debout, alors qu'un plan séquence aurait été bien plus adapté (voir le découpage de la scène dans le comic, ils avaient déjà le story-board tout fait !).

Donc non, pour moi, ce film est la pire adaptation de Spider-Man sur grand écran. Même Amazing Spider-Man 2 était meilleur, car l'univers, même malmené, était plus proche de la bd que ce truc. Et le premier qui ose me dire un truc du genre : "c'est une adaptation, on s'en fout du comic book", je lui entoile la bouche avec mon lance-toile !

PS : Quid du sens d'araignée ?
Avatar de l’utilisateur
BAF
Elephant Man
 
Messages: 335
Inscription:
Ven 14 Oct 2011 20:16

Films... j"aime ou j'aime pas

Nouveau messagede Le YĂ©ti le Lun 24 Juil 2017 14:55

Bah c'est une adaption, je m'en fous moi du comics :D

(mais je peux comprendre que ça t'énerve)
Avatar de l’utilisateur
Le YĂ©ti
Next Man
 
Messages: 1231
Inscription:
Mer 19 Oct 2011 15:33
Localisation: Sheffield, Royaume-Uni

Films... j"aime ou j'aime pas

Nouveau messagede Lee Van Cleef le Lun 24 Juil 2017 18:29

Suis plutôt l'exemple du vieux Van Cleef, ami BAF, et cesse donc de t'infliger par je ne sais trop quel masochisme flou tous les films de super-héros qui rappliquent pour leur préférer avantageusement des trucs un peu plus vivifiants. Si, si, l'on en trouve bel et bien ! A la condition sine qua non de s'écarter, ne fût-ce que de quelques pas, des chemins balisés par les lourds tractopelles des studios hollywoodiens.
Avatar de l’utilisateur
Lee Van Cleef
Inside Man
 
Messages: 9599
Inscription:
Ven 28 Nov 2008 19:31

Films... j"aime ou j'aime pas

Nouveau messagede BAF le Mar 25 Juil 2017 09:30

Le YĂ©ti a Ă©crit:Bah c'est une adaption, je m'en fous moi du comics :D

(mais je peux comprendre que ça t'énerve)


Thwip !

Lee Van Cleef a écrit:Suis plutôt l'exemple du vieux Van Cleef, ami BAF, et cesse donc de t'infliger par je ne sais trop quel masochisme flou tous les films de super-héros qui rappliquent pour leur préférer avantageusement des trucs un peu plus vivifiants. Si, si, l'on en trouve bel et bien ! A la condition sine qua non de s'écarter, ne fût-ce que de quelques pas, des chemins balisés par les lourds tractopelles des studios hollywoodiens.


Spider-Man est le seul super-héros que je vais voir au cinéma, mon pauvre Lee. Et c'est déjà de trop...
Avatar de l’utilisateur
BAF
Elephant Man
 
Messages: 335
Inscription:
Ven 14 Oct 2011 20:16

Films... j"aime ou j'aime pas

Nouveau messagede DarkCat le Jeu 27 Juil 2017 17:13

Lorsque j'ai vu pour la première fois l'affiche de "Guardians", je me suis dit : "Tiens, ils ont adapté l'équipe russe des Super-soldats soviétiques ?" Et déjà, ma fertile imagination de penser à un projet Marvel mondial qui adapterait divers super-héros non américains, comme l'Homme-collectif pour la Chine, Feu du Soleil pour le Japon, Talisman pour l’Australie, le Chevalier arabe pour l'Arabie, Sabra pour Israël, Captain Britain pour l'Angleterre, Shamrock pour l'Irlande, Blitzkrieg pour l'Allemagne ou encore Faucon pèlerin pour la France. Et après plusieurs films, Marvel aurait fini par réunir tout le monde dans un même film, genre le "Tournoi des Champions". Oui, je sais, je délire carrément. :lol:

Bon, ici point de Vanguard, Darkstar, Dynamo-pourpre et Grande-ours, ni même de Marvel, ce sont juste des Russes qui ont voulu leur propre film de super-héros.
Avec un budget modeste, par rapport aux blockbusters américains ou bessoniens ;) , de 5 millions de dollars, le film fait parfois un peu cheap.
Mais finalement, malgré ses défauts, ses incohérences (le pantalon de l'ours qui s’obstinent à réapparaitre :lol: ) et un méchant ridicule (Zapette-Man), je trouve que le film fonctionne plutôt bien. Je l'ai même préféré à "Suicide Squad" pourtant largement plus friqué.
Étrangement, j'espère même que le film va bien fonctionner et que nous aurons le droit à un épisode 2 avec plus de moyens (financiers et scénaristiques).
Avatar de l’utilisateur
DarkCat
Spider-Man
 
Messages: 9295
Inscription:
Mer 17 Sep 2008 15:00
Localisation: A 200 mètres après le stop.

Films... j"aime ou j'aime pas

Nouveau messagede Scorebob le Jeu 27 Juil 2017 17:40

Si j'ai bien fait attention ce truc Russe n'a même pas eu les honneurs d'une sortie ciné, alors une suite...
Scorebob
Iron Man
 
Messages: 8586
Inscription:
Dim 12 Oct 2008 15:11

Films... j"aime ou j'aime pas

Nouveau messagede Misquamacus le Dim 13 AoĂ» 2017 16:35

"The Lost city of Z" : "On n'en fait plus des films comme ça !"... Ah bin si, on en fait encore ! Grand film d'aventure, épique, romantique, grandiose. Distribution parfaite, belle musique aux accents "Jarriens", voyage au bout de tout. James Gray se souviens de David Lean et de Werner Herzog. Et c'est beau. A voir !
« Je ne connais pas la moitié d’entre vous autant que je le voudrais et j’aime moins de la moitié d’entre vous à moitié moins que vous ne le méritez ! »
Avatar de l’utilisateur
Misquamacus
Demolition Man
 
Messages: 5419
Inscription:
Mar 16 Sep 2008 10:34

Films... j"aime ou j'aime pas

Nouveau messagede Dadid le Dim 13 AoĂ» 2017 20:18

Oui, très beau film, et quel plan final ! Sobre, évocateur, poétique... la classe. 8-)
Avatar de l’utilisateur
Dadid
Batman
 
Messages: 6621
Inscription:
Mer 15 Oct 2008 09:33

Films... j"aime ou j'aime pas

Nouveau messagede Julien le Mer 16 AoĂ» 2017 18:10

Et bien moi j'ai fait une bonne sieste. Pas un mauvais film pour autant mais je trouve que l'intrigue ne décolle jamais vraiment. La relation père/Fils était pourtant un thème intéressant mais je trouve que le réalisateur l'a insuffisamment exploité. Au final, je suis resté sur ma faim, même si j'ai apprécié cette patine un peu old school de l'image, dû en particulier à l'utilisation (de plus en plus rare !) de la pellicule 35mm. Mais dans le même genre, sans même faire référence à Lean ou Herzog, j'avais trouvé un film comme "Aux Sources du Nil" de Bob Raphelson bien plus prenant. Bon c'était une autre époque.

Sinon le meilleur "film" que j'ai vu récemment c'est le documentaire d'Oliver Stone : "Conversations avec M. Poutine".
Avatar de l’utilisateur
Julien
Cinderella Man
 
Messages: 2194
Inscription:
Sam 20 Sep 2008 11:46

Films... j"aime ou j'aime pas

Nouveau messagede Misquamacus le Mer 16 AoĂ» 2017 19:26

"The autopsy of Jane Doe" Très bonne idée, Intrigue bien menée, ambiance parfaite et bons acteurs. Hélas le dénouement n'est franchement pas à la hauteur du reste et ça gâche forcément le plaisir. Mention à l'actrice dans le rôle titre, elle a du franchement se geler les miches. Et le reste aussi !
« Je ne connais pas la moitié d’entre vous autant que je le voudrais et j’aime moins de la moitié d’entre vous à moitié moins que vous ne le méritez ! »
Avatar de l’utilisateur
Misquamacus
Demolition Man
 
Messages: 5419
Inscription:
Mar 16 Sep 2008 10:34

Films... j"aime ou j'aime pas

Nouveau messagede Scorebob le Mer 16 AoĂ» 2017 21:45

Julien a écrit:Et bien moi j'ai fait une bonne sieste. Pas un mauvais film pour autant mais je trouve que l'intrigue ne décolle jamais vraiment. La relation père/Fils était pourtant un thème intéressant mais je trouve que le réalisateur l'a insuffisamment exploité. Au final, je suis resté sur ma faim, même si j'ai apprécié cette patine un peu old school de l'image, dû en particulier à l'utilisation (de plus en plus rare !) de la pellicule 35mm. Mais dans le même genre, sans même faire référence à Lean ou Herzog, j'avais trouvé un film comme "Aux Sources du Nil" de Bob Raphelson bien plus prenant. Bon c'était une autre époque.

Sinon le meilleur "film" que j'ai vu récemment c'est le documentaire d'Oliver Stone : "Conversations avec M. Poutine".


Finalement elle existe ou pas la cité de Z ou est-ce une autre chimère d'un Aguire plus récent ?
Scorebob
Iron Man
 
Messages: 8586
Inscription:
Dim 12 Oct 2008 15:11

Films... j"aime ou j'aime pas

Nouveau messagede Dadid le Mer 16 AoĂ» 2017 23:55

Tu ne crois pas qu'on va te le dire, quand même ? :D Le bonheur est dans ce mystère...

Julien, c'est vrai ce que tu dis, ça m'a fait la même impression au départ, l'histoire ne surprend pas beaucoup, mais cette volonté de rester proche de la véritable histoire sans en rajouter, ce classicisme, cette manière de faire simple, de rester légèrement en surface, c'est finalement ce qui m'a séduit. La psychologie est moins fouillée que dans d'autres films de Gray, c'est vrai, mais sa démarche était différente ici, j'ai trouvée reposante (mais pas soporifique !) cette pudeur, cette volonté de ne pas "exploiter" ou surexploiter cette histoire, justement.
Avatar de l’utilisateur
Dadid
Batman
 
Messages: 6621
Inscription:
Mer 15 Oct 2008 09:33

Films... j"aime ou j'aime pas

Nouveau messagede Misquamacus le Dim 20 AoĂ» 2017 15:58

"War for the Planet of Apes" J'avais beaucoup aimé le 1, son histoire, son côté ludique et référentiel, sa dramaturgie. Peu apprécié le 2 (en grande partie à cause de Jason Clarke, imbuvable) mais je le vois aujourd'hui comme une passerelle pour cet opus 3 absolument formidable. Je m'attendais à mieux, mais pas autant. Pas vu beaucoup de films au cinéma cette année mais je suis content que celui-ci fasse parti du lot car c'est pour moi un grand film. Et je m'explique. L'histoire est foisonnante, très ancrée dans l'actualité et dans la façon dont les hommes (et les singes donc !) voient la guerre. Les références sont multiples et nombreuses : Viet-nam, seconde guerre mondiale, guerre de religion et extrémisme, esclavage, camp de concentration, réfugiés, et on va même jusqu'à daesh et Trump (via un mur dérisoire). Tout cela est traité sans manichéisme et de façon frontale à travers le personnage de Ceasar et ses choix. Deuxième point fort, la mise en scène et la photo absolument magnifique. On a l'impression d'observer parfois des tableaux de maîtres.. Côté mise en scène, tout est traité avec beaucoup de rigueur et là encore les idées foisonnent, et pas seulement lors des scènes de combats, spectaculaires et très lisibles (mais comment ne pas mentionner ce plan aérien au début et cette débauche pyrotechnique à la fin qui si elle n'était aussi meurtrière serait presque belle. Le fait d'avoir tourné en décors naturels (quel boulot !) est aussi nécessairement un plus. C'est par exemple ce qui magnifiait "LOTR" et qui manque à "Bilbo" pour moi. Cette impression de réel. D'ailleurs la nature se chargera de montrer qui est le patron... On en vient naturellement aux FX... Et bien ils sont quasi invisibles alors que le film n'est en fait qu'un long FX à lui tout seul ! La "performance capture" atteint là un sommet en réussissant à "Humaniser" les singes, notamment via les regards, grande réussite de ce côté là. On oubli totalement qu'on n'a pas à faire à des animaux réels. Incroyable. Et d'ailleurs à quand un Oscar pour Andy Serkis, bordel ?!? Enfin la musique est totalement en phase avec l'ensemble. Tribale, belliqueuse, inventive à souhait (la scène de l'évasion bon sang !) et Michael Giacchino signe là une des partitions de l'année à n'en point douter. "War for the Planet of the Apes" est donc un blockbuster plein de classe mais pas que... C'est aussi un grand film de guerre, un beau western, une quête initiatique, une belle aventure et finalement simplement un bon film qui fait en plus réfléchir ! Comme quoi c'est possible...
« Je ne connais pas la moitié d’entre vous autant que je le voudrais et j’aime moins de la moitié d’entre vous à moitié moins que vous ne le méritez ! »
Avatar de l’utilisateur
Misquamacus
Demolition Man
 
Messages: 5419
Inscription:
Mar 16 Sep 2008 10:34

Films... j"aime ou j'aime pas

Nouveau messagede DarkCat le Dim 20 AoĂ» 2017 16:16

Putain, Misqua, tu sais donner envie de voir un film !! :o

En tout cas, ça m'a l'air autrement plus passionnant que "Under the Skin", que j'ai finalement vu en vitesse accélérée. ;)
Avatar de l’utilisateur
DarkCat
Spider-Man
 
Messages: 9295
Inscription:
Mer 17 Sep 2008 15:00
Localisation: A 200 mètres après le stop.

Films... j"aime ou j'aime pas

Nouveau messagede Lee Van Cleef le Dim 20 AoĂ» 2017 20:18

DarkCat a écrit:En tout cas, ça m'a l'air autrement plus passionnant que "Under the Skin"...


Concordance des astres ou coïncidence bateau, je viens de découvrir cet après-midi même, après l'avoir enregistré sur Arte, ce bien curieux objet. Très froid, glacé même, autant que les embruns cinglants et le crachin discontinu qui font le siège de l'Ecosse morose où se déroule l'action, et dans le même temps charnel, parcouru d'une étrange sensualité qui ne trouvera jamais son exutoire. Et pourtant, ce n'est pas faute d'avoir voulu succomber au vertige des sens. Scarlett Johansson, piquée soudain de curiosité à l'égard de cette peau inconnue, la sienne, dont le velours soyeux et les rotondités allument toutes les convoitises masculines, aura désespérément tenté d'y allumer un feu de joie, avant qu'une tout autre forme d'embrasement ne mette à ses déambulations presque muettes un point définitif. C'est là une proposition de fantastique réellement stimulante, mais victime de langueurs coulantes en surabondance, qui engendrent frustration et petite irritation. Un peu à l'image de la partition minimaliste de Mica Levi, qui, dès la scène d'ouverture, dresse autour de ses cordes fascinantes et vénéneuses un mur de briques qu'elle ne cherchera hélas guère à franchir.

DarkCat a écrit:... que j'ai finalement vu en vitesse accélérée. ;)


Ce n'est pas la première fois, mon vieux chat du Cheshire, que tu confesses avoir eu recours à cette pratique bossuée. Il faudra qu'un jour, tu m'en expliques le substantifique intérêt, des plus nébuleux me concernant.
Avatar de l’utilisateur
Lee Van Cleef
Inside Man
 
Messages: 9599
Inscription:
Ven 28 Nov 2008 19:31

Films... j"aime ou j'aime pas

Nouveau messagede Lee Van Cleef le Dim 20 AoĂ» 2017 20:21

Misquamacus a écrit:L'histoire est foisonnante, très ancrée dans l'actualité et dans la façon dont les hommes (et les singes donc !) voient la guerre. Les références sont multiples et nombreuses : Viet-nam, seconde guerre mondiale, guerre de religion et extrémisme, esclavage, camp de concentration, réfugiés, et on va même jusqu'à daesh et Trump (via un mur dérisoire).


Tu le sens venir ventre Ă  terre, le Film Ă  Message qui s'enorgueillit de la larmichette lui perlant au coin de l'oeil ? Doux Nyarlathotep, j'ai bien peur que oui !
Avatar de l’utilisateur
Lee Van Cleef
Inside Man
 
Messages: 9599
Inscription:
Ven 28 Nov 2008 19:31

Films... j"aime ou j'aime pas

Nouveau messagede DarkCat le Lun 21 AoĂ» 2017 19:27

Lee Van Cleef a écrit:Il faudra qu'un jour, tu m'en expliques le substantifique intérêt

Pas la peine. Il te suffira de savoir que cette méthode, pratiquée depuis quelques décennies pour les films que je juge chiant ou inutilement long, me convient parfaitement. Et c'est bien cela le principal, il me semble. ;)
Avatar de l’utilisateur
DarkCat
Spider-Man
 
Messages: 9295
Inscription:
Mer 17 Sep 2008 15:00
Localisation: A 200 mètres après le stop.

Films... j"aime ou j'aime pas

Nouveau messagede Lee Van Cleef le Lun 21 AoĂ» 2017 20:48

Camarade, ce doit bien être la première fois que je te vois répliquer par une réponse à la normande ! Je suis plus désarçonné et choqué que les mots ne sauraient l'exprimer.
Avatar de l’utilisateur
Lee Van Cleef
Inside Man
 
Messages: 9599
Inscription:
Ven 28 Nov 2008 19:31

Films... j"aime ou j'aime pas

Nouveau messagede Misquamacus le Dim 27 AoĂ» 2017 15:31

"Dunkerque"
Le film : Très belle réalisation, quelques moments virtuoses avec de bien belles images. Bonne et solide interprétation. Mais pourquoi donc avoir fait une narration non chronologique ? Quel est le but de la manœuvre ? Tout cela apporte-t-il un plus ? Pour moi la réponse est non, clairement. J'aurais préféré plus de fluidité. Ce "gimmick" de mise en scène dispensable rend l'ensemble extrêmement lourd et du coup on a du mal à éprouver de l'empathie pour les personnages.
La musique : Un calvaire de 2h. Mais d'où vient cette idée d'avoir voulu mettre de la musique (enfin, musique, "bruit" la plupart du temps) sur toute la longueur ?!? L'ensemble était déjà lourd via les choix de narration, là ça devient carrément indigeste. Style Christmas pudding ! :roll:
Pour Nolan, j'avais bien aimé le travail de Zimmer sur les "Batman" (avec et sans JNH) et je l'avais trouvé virtuose sur "Inception" (beaucoup aimé le film) et "Interstellar" (moins aimé le film) Mais là... [dead]
« Je ne connais pas la moitié d’entre vous autant que je le voudrais et j’aime moins de la moitié d’entre vous à moitié moins que vous ne le méritez ! »
Avatar de l’utilisateur
Misquamacus
Demolition Man
 
Messages: 5419
Inscription:
Mar 16 Sep 2008 10:34

PrécédentSuivante

Retourner vers Cinéma & TV

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 6 invités

cron