Sorties CD : les annonces de la semaine

En CD et en digital cette semaine

Sorties CD : l'hebdo • Publié le 08/08/2018 par

FirewalkerDoctor Who: The Five DoctorsNates And HayesChristopher RobinMandyThe Meg

 

BLACKKKLANSMAN • Terence Blanchard • Back Lot Music (Digital • 10/08)

EL CHAPO • Andrés Sanchez Maher, Guy Reyes & Eduardo Aram • Sony (Digital • 03/08)

CHRISTOPHER ROBIN • Geoff Zanelli & Jon Brion • Walt Disney Records (Digital • 03/08)

DEATH OF A NATION • Dennis McCarthy • BSX Records (CD/Digital • 03/08)

DESHABITADOS • Manel Gil-Inglada • Rosetta Records (CD/Digital • Août)

DOCTOR WHO – THE FIVE DOCTORS • Peter Howell • Silva Screen (CD • 14/09)

DOCTOR WHO – THE INVASION • Don Harper • Silva Screen (CD • 14/09)

FIREWALKER • Gary Chang • Varèse Sarabande (CD • 17/08)

THE MAN WHO KILLED DON QUIXOTE • Roque Banos • Meliam Music (CD • 18/07 – Déjà disponible en digital)

MANDY • Johann Johannsson • Lakeshore Records (Digital • 14/09)

THE MEG • Harry Gregson-Williams • WaterTower Music (Digital 03/08)

NATES AND HAYES • Trevor Jones • Intrada (2CD • 07/08)

NEVER GOIN’ BACK • Sarah Jaffe • Milan (Digital • 03/08)

ROYALLY EVER AFTER • Daniel Delardinelli • Ramblinman Music (Digital • 30/07)

SOUNDER • Taj Mahal • Varèse Sarabande (CD • 07/09)

 

GLORIA • Bill Conti • Twilight Time (Blu-Ray – Piste audio isolée • 08/08)

THE HOT ROCK • Quincy Jones • Twilight Time (Blu-Ray – Piste audio isolée • 08/08)

RAPID FIRE • Christopher Young • Twilight Time (Blu-Ray – Piste audio isolée • 08/08)

THE VIRGIN SOLDIERS • Peter Greenwell • Twilight Time (Blu-Ray – Piste audio isolée • 08/08)

Olivier Rouyer

Olivier Rouyer

Grand Maître des Labels
« It’s a long road… » Pour Olivier, tout a commencé par ces mots avec l’achat de sa première béo, la K7 de Rambo. Cinéphage et téléphage ne pouvant vivre sans musique, il se mit à fréquenter assidument les magasins de disques, parcourant inlassablement les bacs de CDs afin d’assouvir sa passion grandissante. Ses préférences vont à Goldsmith, De Roubaix, Schifrin, Sarde, Elfman, Mancini, Bernstein, Isham pour n’en citer que quelques-uns et, s’il ne devait en citer qu’un seul, à Barry Gray, indissociable de son amour pour les séries de Gerry Anderson. La découverte en 2001 du site de Traxzone lui fit prendre conscience qu’il n’était pas le seul à rester jusqu’à la fin des génériques pour lire les crédits de la musique originale. Promu modérateur du forum de Traxzone puis de celui d’UnderScores, il eut l’idée entre-temps de partager ses recherches quotidiennes de la dernière béo éditée et mit en ligne, en 2006, le blog BEOcd, qui fut quelques années après intégré à UnderScores. Olivier est père de deux enfants et partage sa vie entre Paris et la Haute-Normandie, mais il ne désespère pas de trouver un jour l’emplacement de l’île des Tracy.
Olivier Rouyer