Sorties CD : les annonces de la semaine

En CD et en digital cette semaine

Sorties CD : l'hebdo • Publié le 04/07/2018 par

James Horner: The ClassicsThe First PurgeLa Tigra e Ancora e Viva / Sandokan alla RiscossaBlack Mirror: ArkangelCalibrePatrick

 

BLACK COP • Dillon Baldassero • Milan (Digital • 29/06)

BLACK MIRROR: ARKANGEL • Mark Isham • Lakeshore Records (Digital • 13/07)

CALIBRE • Anne Nikitin • MovieScore Media (Digital • 29/06)

A DANGEROUS DATE • David Bateman • Bateman Music (Digital • 29/06)

DOPPELGÄNGER – JOURNEY TO THE FAR SIDE OF THE SUN • Barry Gray • Fanderson Records (CD • 01/07)

EIGHTH GRADE • Anna Meredith • Columbia (CD/Digital • 13/07)

THE FIRST PURGE • Kevin Lax • Back Lot Music (Digital • 29/06)

HARRY & MEGHAN: A ROYAL ROMANCE • Mario Grigorov • A&E Networks (Digital • 12/07)

HAZE • Daniel Rogers • Shadywood Road Productions (Digital • 04/07)

NOI DONNE SIAMO FATTE COSI • Armando Trovajoli • Beat Records (CD • 06/07)

ORZOWEI: IL FIGLIO DELLA SAVANA • Guido de Angelis & Maurizio de Angelis • DigitMovies (CD • 10/07)

PATRICK • Michael Price • Globe (Digital • 29/06)

RABBIA FURIOSA • Maurizio Abeni • DigitMovies (CD • 10/07)

LA TIGRE E’ ANCORA A VIVA: SANDOKAN ALLA RISCOSSA ! • Guido & Maurizio de Angelis • DigitMovies (CD • 10/07)

VOUS ÊTES SUPER • Jul Peclers • Bonne Pioche Music (Digital • 29/06)

WILD WILD COUNTRY • Brocker Way • Western Vinyl (CD/Digital • 21/09)

 

THE CLASSICS • James Horner (par 2cellos, Lindsey Stirlng, Tina Guo, The Piano Guys, Alexis Ffrench, Amy Dickson, Lavinia Meijer…) • Sony (CD/Digital • 10/08)

MUSIC FROM THE TRANSFORMERS MOVIES • Steve Jablonsky (par London Music Works) • Silva Screen (Digital • 29/06)

Olivier Rouyer

Olivier Rouyer

Grand Maître des Labels
« It’s a long road… » Pour Olivier, tout a commencé par ces mots avec l’achat de sa première béo, la K7 de Rambo. Cinéphage et téléphage ne pouvant vivre sans musique, il se mit à fréquenter assidument les magasins de disques, parcourant inlassablement les bacs de CDs afin d’assouvir sa passion grandissante. Ses préférences vont à Goldsmith, De Roubaix, Schifrin, Sarde, Elfman, Mancini, Bernstein, Isham pour n’en citer que quelques-uns et, s’il ne devait en citer qu’un seul, à Barry Gray, indissociable de son amour pour les séries de Gerry Anderson. La découverte en 2001 du site de Traxzone lui fit prendre conscience qu’il n’était pas le seul à rester jusqu’à la fin des génériques pour lire les crédits de la musique originale. Promu modérateur du forum de Traxzone puis de celui d’UnderScores, il eut l’idée entre-temps de partager ses recherches quotidiennes de la dernière béo éditée et mit en ligne, en 2006, le blog BEOcd, qui fut quelques années après intégré à UnderScores. Olivier est père de deux enfants et partage sa vie entre Paris et la Haute-Normandie, mais il ne désespère pas de trouver un jour l’emplacement de l’île des Tracy.
Olivier Rouyer