Sorties CD : les annonces de la semaine

En CD et en digital cette semaine

Sorties CD : l'hebdo • Publié le 24/01/2018 par

Les ShadoksEarly ManWho Framed Roger RabbitBlack Mirror: Black MuseumBritanniaQue Baje Dios y lo Vea

 

THE ALIENIST • Rupert Gregson-Williams • Lakeshore Records (Digital • 26/01)

BLACK MIRROR: BLACK MUSEUM • Cristobal Tapia de Veer • Lakeshore Records (Digital • 19/01)

BLIND • Amy Lee, Dave Eggar & Chuck Palmer • Lakeshore Records (Digital • 26/01)

BRILLANTISSIME • Alex Beaupain • Universal (Digital • 16/01)

BRITANNIA • Neil Davidge • 7hz Productions (Digital • 19/01)

CHURCHILL • Lorne Balfe • Filmtrax (CD • 09/02 – Déjà disponible en digital)

EARLY MAN • Harry Gregson-Williams & Tom • Howe Mercury Records (Digital • 26/01)

FIFTY SHADES FREED • Danny Elfman • Back Lot Music (CD/Digital • 16/02)

GET SHORTY • Antonio Sanchez • Sony (CD/Digital • 09/02)

THE LEIZURE SEEKER • Carlo Virzi • BMG (Digital • 19/01)

MARK FELT: THE MAN WHO BROUGHT DOWN THE WHITE HOUSE • Daniel Pemberton • Filmtrax (CD • 09/02 – Déjà disponible en digital)

MARONI – LES FANTÔMES DU FLEUVE • Clément Tery • Editions Musicales François 1er (Digital • 22/01)

MAZE RUNNER: DEATH CURE • John Paesano Sony (CD/Digital • 09/02)

ON A KNIFE EDGE • Samuel Sim • Res Stamp Records (Digital • 24/01)

OUTLANDER – Season 3 • Bear McCreary • Madison Gate Records (CD/Digital • 09/02)

QUE BAJE DIOS Y LO VEA • Fernando Velazquez • Quartet Records (Digital • 12/01)

SCANDAL • Chad Fischer • Hollywood Records (Digital • 19/01)

SEAT 25 • Nicholas Agnew & Giuseppe Alfano • Lagom Pictures (Digital • 15/01)

LES SHADOKS • Robert Cohen-Solal • WRWTFWW Records (CD/Digital • 29/01)

SPARRING • Olivia Merilahti • Europacorp (Digital • 26/01)

THIE MAI. RUMBO A VIETNAM • Fernando Velazquez • Quartet Records (CD/Digital • 19/01)

WHO FRAMED ROGER RABBIT • Alan Silvestri • Intrada (3CD • 23/01)

Olivier Rouyer

Olivier Rouyer

Grand Maître des Labels
« It’s a long road… » Pour Olivier, tout a commencé par ces mots avec l’achat de sa première béo, la K7 de Rambo. Cinéphage et téléphage ne pouvant vivre sans musique, il se mit à fréquenter assidument les magasins de disques, parcourant inlassablement les bacs de CDs afin d’assouvir sa passion grandissante. Ses préférences vont à Goldsmith, De Roubaix, Schifrin, Sarde, Elfman, Mancini, Bernstein, Isham pour n’en citer que quelques-uns et, s’il ne devait en citer qu’un seul, à Barry Gray, indissociable de son amour pour les séries de Gerry Anderson. La découverte en 2001 du site de Traxzone lui fit prendre conscience qu’il n’était pas le seul à rester jusqu’à la fin des génériques pour lire les crédits de la musique originale. Promu modérateur du forum de Traxzone puis de celui d’UnderScores, il eut l’idée entre-temps de partager ses recherches quotidiennes de la dernière béo éditée et mit en ligne, en 2006, le blog BEOcd, qui fut quelques années après intégré à UnderScores. Olivier est père de deux enfants et partage sa vie entre Paris et la Haute-Normandie, mais il ne désespère pas de trouver un jour l’emplacement de l’île des Tracy.
Olivier Rouyer