Sorties CD : les annonces de la semaine

En CD et en digital cette semaine

Sorties CD : l'hebdo • Publié le 23/08/2017 par

Peyton PlaceThe Defenders (Season 1)WaterworldInconceivableJourney To The Center Of The EarthSharknado 5

 

THE ADVENTURERS • Tuomas Kantelinen • Milan (Digital • 18/08)

ALL SAINTS • Conni Ellisor & John Mock • Reunion Records (Digital • 18/08)

BODY DOUBLE • Pino Donaggio • Intrada (CD • 21/08)

CELLO • Randy Kerber • Varèse Sarabande (CD/Digital • 29/09)

CHERVONYI • Franco Eco • InsightMedia (Digital • 23/08)

COSMOS: A SPACETIME ODYSSEY – Volume 2 • Intrada (CD • 21/08 – Déjà disponible en digital)

CUT SHOOT KILL • Christopher North • Schizophonic Music (Digital • 08/08)

THE DEFENDERS • John Paesano • Hollywood Records (Digital • 18/08)

FRANKENSTEIN CONQUERS THE WORLD • Akira Ifukube • Cinema-Kan (CD • 23/08)

GOOK • Roger Suen • Notefornote Music (Digital • 25/08)

HAZLO COMO HOMBRE • Manuel Riveiro • Ponk Records (Digital • 11/08)

INCONCEIVABLE • Kevin Kiner • Filmtrax (Digital • 21/07)

JOURNEY TO THE CENTER OF THE EARTH – 500 Séries • Bernard Herrmann • Varèse Sarabande (CD • 21/08)

KIDNAP • Federico Jusid • Filmtrax (Digital • 11/08)

LET ME GO • Philip Selway • Bella Union (CD • 27/10 – Digital • 15/09)

LOOK & SEE: A PORTRAIT OF WENDELL BERRY • Kerry Muzzey • Lakeshore Records (Digital • 01/09)

THE ONLY BOY LIVING IN NEW YORK • Rob Simonsen • Amazon Content Services (Digital • 11/08)

PEYTON PLACE / HEMINGWAY’S ADVENTURES OF A YOUNG MAN • Franz Waxman • La-La Land Records (2CD • 25/08)

ROMANCING THE STONE • Alan Silvestri • La-La Land Records (CD • 25/08)

SEKIGAHARA • Harumi Fuki • Rambling (CD/Digital • 16/08)

SHARKNADO 5 • Christopher Cano & Chris Ridenhour • BMG (Digital • 18/08)

THE VIETNAM WAR • Trent Reznor & Atticus Ross • Universal Music (2CD/Digital • 15/09)

THE WAR OF THE GARGANTUAS • Akira Ifukube • Cinema-Kan (CD • 23/08)

WATERWORLD • James Newton Howard • La-La Land Records (2CD • 30/08)

WHAT HAPPENED TO MONDAY • Christian Wibe • Varèse Sarabande (Digital • 18/08)

Olivier Rouyer

Olivier Rouyer

Grand Maître des Labels
« It’s a long road… » Pour Olivier, tout a commencé par ces mots avec l’achat de sa première béo, la K7 de Rambo. Cinéphage et téléphage ne pouvant vivre sans musique, il se mit à fréquenter assidument les magasins de disques, parcourant inlassablement les bacs de CDs afin d’assouvir sa passion grandissante. Ses préférences vont à Goldsmith, De Roubaix, Schifrin, Sarde, Elfman, Mancini, Bernstein, Isham pour n’en citer que quelques-uns et, s’il ne devait en citer qu’un seul, à Barry Gray, indissociable de son amour pour les séries de Gerry Anderson. La découverte en 2001 du site de Traxzone lui fit prendre conscience qu’il n’était pas le seul à rester jusqu’à la fin des génériques pour lire les crédits de la musique originale. Promu modérateur du forum de Traxzone puis de celui d’UnderScores, il eut l’idée entre-temps de partager ses recherches quotidiennes de la dernière béo éditée et mit en ligne, en 2006, le blog BEOcd, qui fut quelques années après intégré à UnderScores. Olivier est père de deux enfants et partage sa vie entre Paris et la Haute-Normandie, mais il ne désespère pas de trouver un jour l’emplacement de l’île des Tracy.
Olivier Rouyer