Trois chœurs pour un hommage à Georges Delerue

Venez découvrir quelques-unes des oeuvres du compositeur jamais, ou rarement, entendues en concert

News • Publié le 20/02/2020 par
Georges DelerueSouvenez-vous : nous avions relayé en novembre dernier un appel à financement participatif en vue de la tenue d’une série de trois concerts autour du répertoire « classique » de Georges Delerue. Le projet ayant abouti, les trois dates envisagées à l’origine ont donc été confirmée, soit d’abord les samedis 7 mars 2020 (20h30) à la salle Adamoise de l’Isle-Adam et 28 mars (20h30) à l’église des Batignolles de Paris, puis plus tard le dimanche 17 mai (17h00) à l’église de Soisy-sous-Montmorency. Rappelons que ces concerts réuniront, en plus d’un orchestre constitué d’une vingtaine de musiciens, l’Ensemble Vocal Exavocem, le chœur La Chapelle du Prince de Conti et l’Ensemble Vocal Pro Homine, le tout sous les directions conjuguées de Marie-Christine Pannetier et Matthieu Boutet. Les solistes seront Violaine Colin (soprano), Fabien Kantapareddy (baryton), Manon d’Hermy (violoncelle) ainsi que Claire Delerue et Cécile Castaing d’Hermy (piano). Quant au programme, il regorgera comme prévu de petites pépites vocales : Étranges Étrangers sur un poème de Jacques Prévert, plusieurs mélodies sur des textes de Paul Eluard, Clément Marot, Louise Labé ou Alfred de Musset, la cantate En Allant avec le Fleuve, l’oratorio Trois Prières pour les Temps de Détresse, les Airs de Merlin, Morgane et Lancelot ainsi que le chœur final extraits de l’opéra arthurien Le Chevalier de Neige sur un livret de Boris Vian. Il sera complété par la pièce Stances pour violoncelle et piano dédiée au musicien Henri-Paul Busser ainsi que Vitrail pour ensemble de cuivres. Profitons-en également pour saluer chaleureusement cette perspective inespérée de découvrir l’œuvre de concert de Georges Delerue (laquelle reste fort malheureusement aujourd’hui, répétons le, totalement ignorée des institutions musicales), une initiative que l’on doit à Emmanuelle Lalande, fille aînée du compositeur et elle-même membre d’Exavocem. Qu’elle en soit ici ardemment remerciée.
 
Florent Groult

Florent Groult

Rédacteur en chef adjoint
Né en 1974, originaire de Normandie, Florent Groult grandit au contact de la musique classique et, par trois coups de baguette (le King Kong de 1933, Forbidden Planet et Jaws) assénées au travers d'un écran TV, est touché assez tôt par la magie du cinéma. Il était sans doute inévitable que les deux finissent un jour ou l'autre par se conjuguer en une seule et même passion. Ce sera chose faite en 1993, à l'occasion de la sortie française du Dracula de Francis Ford Coppola. Fasciné dès lors par l’interaction entre musique et image qui lui révèle des horizons infinis de découvertes, il rejoint d'abord les membres de l’association caennaise CinéScores, contribuant modestement à leur fanzine et leur émission de radio sur une antenne locale (1994-1999), avant de participer à la création de l'association Colonne Sonore / L'Ecran Musical (1999-2002). En 2008, il co-fonde avec Olivier Desbrosses- UnderScores : le Magazine de la Musique de Film pour lequel il occupe depuis le poste de rédacteur en chef adjoint. En 2011, il contribue à l'ouvrage collectif intitulé John Williams : Un Alchimiste Musical (Editions L'Harmattan) et signe ses premières notes de livret pour le label spécialisé Music Box Records. Il devient par ailleurs cette même année membre de l'International Film Music Critics Association (IFMCA). La passion plus que jamais vivace, l'aventure continue aujourd'hui...
Florent Groult