John Debney, Robert Folk et Roque Baños bientôt à Málaga

Découvrez tous les invités de la 4ème édition du festival MOSMA qui se tiendra du 2 au 6 juillet prochain

News • Publié le 23/05/2019 par
MOSMALe festival Movie Score Málaga (MOSMA) vient de dévoiler les invités et la programmation de sa prochaine édition qui se tiendra au tout début du mois de juillet. Le concert inaugural, le mardi 2 juillet (21h30), verra ainsi Roque Baños diriger l’Orchestre Symphonique de Málaga et le chœur Zyriab pour une sélection d’œuvres de ces toutes dernières années dont Ocho Apellidos Catalanes, The Commuter (The Passenger), The Man Who Killed Don Quixote (L’homme qui Tua Don Quichotte), Zona Hostil, The Girl In The Spider’s Web (Millénium : ce qui ne me tue pas), 1898 : Los Últimos de Filipinas ou encore Regression (Régression), Cantinflas et The Miracle Season. Le jeu vidéo et la télévision seront ensuite à l’honneur le lendemain (mercredi 3, 20h00) avec un premier concert orchestral dédié à la musique de Yasunori Mitsuda pour Xenogears, Chrono Cross et Xenosaga, puis un second (22h00), plus pop, qui rassemblera le compositeur Siddhartha Khosla (This Is Us) et le duo Leo Birenberg / Zach Robinson (Cobra Kai). Le jeudi 4 (18h30), un ciné-concert permettra au compositeur Sergio de la Puente et à une petite formation (piano, synthétiseurs, guitares et voix) de présenter l’entièreté de sa partition pour le film Sin Fin avant de rejoindre, un peu plus tard (21h30), une assemblée de compositeurs (dont entre autres Daniel Pemberton, Isabel Royán et Arturo Cardelus) pour un rendez-vous musical éclectique interprété par l’orchestre et le chœur Catedral de Córdoba. Place encore aux années 80 le vendredi 5 (20h30) : l’Orchestre Symphonique de Málaga déroulera un programme joliment intitulé  Bicyclettes, Cartes au Trésor et Extra-Terrestres rassemblant entre autres des suites de The Last Starfighter (Starfighter) de Craig Safan, Ghostbusters (SOS Fantômes) d’Elmer Bernstein, The Goonies (Les Goonies) de Dave Grusin ou encore Explorers et Gremlins de Jerry Goldsmith, avant d’être placé sous la direction du compositeur américain Robert Folk pour une sélection de ses plus grandes partitions, de Police Academy à There Be Dragons (Au Prix du Sang) en passant par The NeverEnding Story II: The Next Chapter (L’Histoire Sans Fin 2), Ace Ventura: When Nature Calls (Ace Ventura en Afrique) et Toy Soldiers (L’École des Héros). Enfin, le samedi 6 (20h30), le festival se clôturera avec John Debney qui prendra cette fois la tête de l’Orchestre Philharmonique de Málaga et du chœur Catedral de Córdoba pour une dernière salve musicale (non encore détaillée) constituée de ses propres œuvres.
 
Pour en savoir plus : MOSMA 2019
Florent Groult

Florent Groult

Rédacteur en chef adjoint
Né en 1974, originaire de Normandie, Florent Groult grandit au contact de la musique classique et, par trois coups de baguette (le King Kong de 1933, Forbidden Planet et Jaws) assénées au travers d'un écran TV, est touché assez tôt par la magie du cinéma. Il était sans doute inévitable que les deux finissent un jour ou l'autre par se conjuguer en une seule et même passion. Ce sera chose faite en 1993, à l'occasion de la sortie française du Dracula de Francis Ford Coppola. Fasciné dès lors par l’interaction entre musique et image qui lui révèle des horizons infinis de découvertes, il rejoint d'abord les membres de l’association caennaise CinéScores, contribuant modestement à leur fanzine et leur émission de radio sur une antenne locale (1994-1999), avant de participer à la création de l'association Colonne Sonore / L'Ecran Musical (1999-2002). En 2008, il co-fonde avec Olivier Desbrosses- UnderScores : le Magazine de la Musique de Film pour lequel il occupe depuis le poste de rédacteur en chef adjoint. En 2011, il contribue à l'ouvrage collectif intitulé John Williams : Un Alchimiste Musical (Editions L'Harmattan) et signe ses premières notes de livret pour le label spécialisé Music Box Records. Il devient par ailleurs cette même année membre de l'International Film Music Critics Association (IFMCA). La passion plus que jamais vivace, l'aventure continue aujourd'hui...
Florent Groult