Pluie de ciné-concerts au Royal Albert Hall de Londres

Une guerre des étoiles, un agent 007, des princes indiens, des réplicants, un célèbre sorcier... A vous de choisir !

News • Publié le 10/04/2019 par

Royal Albert HallLe programme Films In Concert du Royal Albert Hall de Londres s’avère une fois encore bien rempli et engageant pour cette fin d’année 2019. Pas de grande surprise néanmoins pour débuter la saison : Star Wars, encore et toujours ! Dirk Brossé et le Philharmonia Orchestra offriront d’abord en live la partition que John Williams a écrite pour l’épisode V de la saga, The Empire Strikes Back (L’Empire Contre-Attaque), lors de cinq représentations consécutives les samedi 21 (14h30 et 19h30), dimanche 22 (13h30 et 18h30) et lundi 23 septembre (19h30). Quelques jours plus tard, les vendredi 4 (19h30) et samedi 5 octobre (14h30 et 19h30), et deux ans après Casino Royale, c’est en première mondiale que les spectateurs découvriront Skyfall, 23ème aventure officielle de l’inusable agent 007 et dont la musique, signée Thomas Newman, sera interprétée par les musiciens du Royal Philharmonic Concert Orchestra. Autre première mondiale et cette fois véritable curiosité, en particulier pour nous autres français, le samedi 19 octobre (19h30) se tiendra une représentation unique de Baahubali – The Beginning (La Légende de Baahubali – 1ère partie), un blockbuster indien multi-récompensé de 2015 dont la musique, signée du compositeur M.M. Keeravaani, par ailleurs présent sur place aux côtés du réalisateur S.S. Rajamouli, sera dirigée par Ludwig Wicki à la tête, là aussi, du Royal Philharmonic Concert Orchestra.

 

Néanmoins, il est fort à parier que pour beaucoup l’événement le plus stimulant pour traverser la Manche se tiendra le vendredi 25 octobre (19h30) : Blade Runner, le chef d’œuvre de Ridley Scott, sera présenté là aussi en première mondiale sous un format ciné-concert, dans son montage Final Cut de 2007, la formidable musique de Vangelis étant interprétée par The Avex Ensemble. Enfin, les vendredi 1er (19h30), samedi 2 (14h30 et 19h30) et dimanche 3 novembre (13h30 et 18h30), les innombrables fans du sorcier d’Hogwarts se donneront rendez-vous pour Harry Potter And The Goblet Of Fire (Harry Potter et la Coupe de Feu), quatrième volet de la saga dont la musique, confiée en son temps à Patrick Doyle, bénéficiera de la direction experte de l’habituel Justin Freer.

 
 
Florent Groult

Florent Groult

Rédacteur en chef adjoint
Né en 1974, originaire de Normandie, Florent Groult grandit au contact de la musique classique et, par trois coups de baguette (le King Kong de 1933, Forbidden Planet et Jaws) assénées au travers d'un écran TV, est touché assez tôt par la magie du cinéma. Il était sans doute inévitable que les deux finissent un jour ou l'autre par se conjuguer en une seule et même passion. Ce sera chose faite en 1993, à l'occasion de la sortie française du Dracula de Francis Ford Coppola. Fasciné dès lors par l’interaction entre musique et image qui lui révèle des horizons infinis de découvertes, il rejoint d'abord les membres de l’association caennaise CinéScores, contribuant modestement à leur fanzine et leur émission de radio sur une antenne locale (1994-1999), avant de participer à la création de l'association Colonne Sonore / L'Ecran Musical (1999-2002). En 2008, il co-fonde avec Olivier Desbrosses- UnderScores : le Magazine de la Musique de Film pour lequel il occupe depuis le poste de rédacteur en chef adjoint. En 2011, il contribue à l'ouvrage collectif intitulé John Williams : Un Alchimiste Musical (Editions L'Harmattan) et signe ses premières notes de livret pour le label spécialisé Music Box Records. Il devient par ailleurs cette même année membre de l'International Film Music Critics Association (IFMCA). La passion plus que jamais vivace, l'aventure continue aujourd'hui...
Florent Groult