La Sailor Moon Symphony s’invite à Paris

Le Palais des Congrès accueillera en novembre la première européenne de ce programme musical

News • Publié le 14/09/2017 par

Sailor Moon Symphony« Moon Crystal Power, Make Up ! » Et oui, après Saint Seiya et One Piece, c’est donc au tour de la populaire série animée japonaise Sailor Moon de venir faire son show symphonique en France. Rendez-vous est donc donné à tous les fans de la jeune et pétillante Usagi Tsukino et de ses amies guerrières le 25 novembre à 20h, au Palais des Congrès de Paris, pour revivre les moments forts des cinq saisons de la célèbre saga d’animation produite par la Toei Animation. Sur scène, un orchestre d’une cinquantaine de musiciens interprétera les différentes musiques signées du regretté Takanori Arisawa (disparu en 2005) tandis qu’à l’écran défileront, comme à l’accoutumée, de nombreux extraits de la série. A noter qu’en vertu de l’accord signé entre le studio et la société organisatrice La Fée Sauvage, des concerts similaires devraient dans un avenir proche se tenir en Allemagne, Espagne et Italie.

 

Pour en savoir plus : Sailor Moon Symphony

Florent Groult

Florent Groult

Rédacteur en chef adjoint
Né en 1974, originaire de Normandie, Florent Groult grandit au contact de la musique classique et, par trois coups de baguette (le King Kong de 1933, Forbidden Planet et Jaws) assénées au travers d'un écran TV, est touché assez tôt par la magie du cinéma. Il était sans doute inévitable que les deux finissent un jour ou l'autre par se conjuguer en une seule et même passion. Ce sera chose faite en 1993, à l'occasion de la sortie française du Dracula de Francis Ford Coppola. Fasciné dès lors par l’interaction entre musique et image qui lui révèle des horizons infinis de découvertes, il rejoint d'abord les membres de l’association caennaise CinéScores, contribuant modestement à leur fanzine et leur émission de radio sur une antenne locale (1994-1999), avant de participer à la création de l'association Colonne Sonore / L'Ecran Musical (1999-2002). En 2008, il co-fonde avec Olivier Desbrosses- UnderScores : le Magazine de la Musique de Film pour lequel il occupe depuis le poste de rédacteur en chef adjoint. En 2011, il contribue à l'ouvrage collectif intitulé John Williams : Un Alchimiste Musical (Editions L'Harmattan) et signe ses premières notes de livret pour le label spécialisé Music Box Records. Il devient par ailleurs cette même année membre de l'International Film Music Critics Association (IFMCA). La passion plus que jamais intacte et vivace, l'aventure continue aujourd'hui...
Florent Groult